?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Harcèlement

August 18th, 2015 (10:38 pm)
tired

current mood: fatigué
current song: Bones saison 8

Titre: Harcèlement
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Viggo - Ben - Elijah - Dominic - OC
Rating : PG-13
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2396 mots

« Tu es encore là ? » s' étonna Alexane en rentrant dans le box de Pantaï.

Viggo était encore entrain de bichonner l’étalon. Ce dernier la tête dans l'abreuvoir semblait content que l'on prenne soin de lui.

« Je terminais. » répondit Viggo en lui offrant un sourire.

« Ce cheval va finir par prendre la grosse tête a force d’être traité comme un prince ! » lança Alexane en faisant un clin d’œil a son ami.

« Je ne fais qu’obéir aux ordres de la monitrice. » répondit Viggo en exécutant une courbette ridicule « Prendre soins des chevaux »

« Il faudrait peut être que tu en touche un mot à Orlando avant que je ne lui hurle dessus la prochaine fois qu'il rentreras Ares sans même le brosser. »

L'acteur rangea sa brosse dans son sac et tout deux quittèrent le box.

« Tu veux que je t'aide à nourrir les chevaux ? » demanda Viggo

« Non c'est bon » répondit Alexane «  Je vais donner le foin vite fait et puis je rentre me réchauffer. »

Viggo acquis d'un signe de tête. L'air c’était considérablement rafraîchit ses derniers jours et Alexane avait vraiment hâte d’être dans sa douche sous l'eau bouillante pour pouvoir se réchauffer. Viggo lui proposa de la ramener mais elle aurait besoin de son vélo le lendemain et elle déclina son offre. Ils se séparèrent dans les écuries et Alexane prit la direction de la grange.

Elle devait remplir la brouette de foin et le distribuer à tout les chevaux de l'écurie. Elle s'attela donc à sa tache. Elle coupa d'un geste vif les ficelles qui retenait le ballot et se mit à défaire les plaques de foins une à une pour les charger sur la brouette.

« Tu veux de l'aide ? »

Alexane sursauta et découvrit Ben, qui appuyé sur le mur la regardais travailler.

« Non , c'est gentil» répondit elle « Tu as rentré Troubadour du pré ? »

« Il est dans son box. »

« Parfait. » dit Alexane en se penchant à nouveau pour attraper une plaque de foin « Tu peux rentrer chez toi . »

Quand Alexane se retourna avec sa plaque de foin dans les bras, elle se retrouva nez à nez avec Ben. Ce dernier ce trouvait à moins d'un mètre d'elle alors qu'elle ne l'avait absolument pas entendu bouger. Il la fixait avec un drôle de sourire aux lèvres et Alexane eu du mal à déglutir.

Elle travaillait avec Ben depuis déjà deux mois mais elle était toujours mal à l'aise en sa présence. Il était collant et aimait le « contact ». Il ne ratait jamais occasion de lui toucher un bras ou de poser sa main sur son épaule et ces petits geste gênait la jeune femme.

Alexane lâcha sa plaque de foin et recula pour agrandir l'espace entre eux mais son dos heurta la colonne de ballots de foin qui s'empilaient au dessus de sa tête.

-  «  Tu as l'air nerveuse. » lui dit Ben sans la lâcher du regard

Alexane avait envie de répondre que quiconque l'approchait d'aussi prêt la rendait nerveuse mais elle se mordit la langue

« Je suis simplement fatiguée par ma journée de travail. » se contenta t'elle de dire

« Tu devrais apprendre à te détendre. » souffla Ben en s'approchant a nouveau d'elle

Alexane grimaça. Elle n'aimait pas du tout la tournure que prenait cette conversation. Ben se pencha vers elle en posant ses bras sur les ballots de chaque coté de sa tête. Leurs visage n’était qu'a quelques centimètres et Alexane sentit la colère monter en elle. Pour qui se prenait il ?

-  « Je peux savoir ce que tu fais ? » demanda t'elle en croisant ses bras sur sa poitrine

-  « Je vais te détendre. » lui répondit Ben la voix étrangement rauque

Un signal d'alerte retentit dans la tête d'Alexane et elle tenta de se dégager en passant sous le bras de Ben. Malheureusement ce dernier lui attrapa les poignet et l’immobilisa en la plaquant contre le foin . Elle sentait son corps s'appuyer contre le sien et elle sentit la panique la gagner.

-  « Ben arrête ! » s’écria t'elle en essayant de bouger ses poignets.

Il lui faisait mal.

« Je sais que tu en as envie. » souffla t'il avant de poser ses lèvres sur son cou

S'en fut trop pour Alexane qui balança son genoux en avant pour se dégager. Elle le toucha au ventre et Ben recula sous l'effet de la douleur. Sans demander son reste la jeune femme partit en courant pour s’échapper. Mais le palefrenier la rattrapa, lui faucha les jambes et la plaqua a terre. Alexane poussa un grognement quand sa tête heurta le sol et elle sentit son corps se relâcher involontairement. Elle sentit Ben la retourner et s'asseoir à califourchon sur elle. Il était lourd et les inégalités du sol s'enfonçaient dans son dos.

Elle avait la tête qui tournait et sa vision n'était pas nette. Elle sentit alors une main se glisser sous son pull et la panique la ramena à la raison. Il allait la violer ! Elle tenta de lui donner un coup de poing mais le palefrenier l’évita avant de la frapper violemment au niveau des cotes. Elle poussa un cri de douleur

« Tu vas arrêter de gigoter espèce de Salope ! » gronda t'il

Il se pencha en avant, sûrement pour l'embrasser, mais Alexane lui balança son coude dans la figure. Il poussa un cri et partit en arrière en plaquant ses mains sur son visage. La jeune femme réussit a dégager sa jambe droite et lui envoya un coup de pied en pleine figure. Ben se renversa sur le coté et Alexane se redressa et partit en courant. Sa tête lui faisait mal et sa vision était trouble mais elle courut a s'en faire exploser les poumons. Elle entendait Ben lui courir derrière et accéléra. Elle espérait que Viggo ne sois pas partit.

« A l'aide ! » hurla t'elle

Elle courut vers le parking en entendant Ben l'injurier juste derrière elle. Elle ne voulait pas se retourner. Son cœur s’arrêta en voyant que le 4x4 de Viggo n’était plus dans le parking et elle se jeta vers la sortie du centre équestre. Elle paniquait, il allait la rattraper et elle ne lui échapperait pas deux fois.

Elle passa l'arcade en pierre qui marquait l’entrée du centre équestre et se jeta sur la route. Elle vit alors deux grand phare et fut heurtée brutalement sur le coté. Elle sentit la peau de son visage s’érafler sur le goudron quand elle toucha le sol. La douleur traversa son flanc droit.

« Alexane ! »

C’était la voix de Viggo et malgré la douleur elle se sentit soulagée. Sa tête se mit à tourner et elle entendit un grognement de douleur masculin avant de sombrer dans les ténèbres.

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

« Mlle si vous m'entendez serrez moi la main. »

Alexane grogna. Elle ne connaissait pas cette voix mais elle lui semblait rassurante et elle sera les doigts chaud qui frôlaient les siens. Elle s'accrocha à cette main comme à une bouée de sauvetage

« Ouvrez les yeux mademoiselle. »

Alexane ouvrit les yeux mais sa vision était trouble. Elle distinguait un visage penché vers elle mais pas de détails. Elle entendait des voix, de nombreuses voix mais n'en distinguait aucune. La scène était baignée de lumières bleues intermittente. Tout ce brouilla et elle referma les yeux pour tenter d’alléger son mal de crane.

Elle entendit alors son prénom. C’était un cri de détresse poussé par une voix qu'elle connaissait bien. Elijah. Au prix d'un effort considérable elle rouvrit les yeux et découvrit un visage inconnu penché sur elle. Il portait un uniforme de pompier.

« Vous êtes en sécurité mademoiselle. » lui dit il en lui souriant.

Alexane tenta de tourner la tête pour voir Elijah mais son cou était bloqué.

« Vous porter une minerve Mademoiselle. » lui dit le pompier « On va vous transporter à l’hôpital. »

Alexane se sentit soulagée. Lorsque les pompiers soulevèrent le brancard sur lequel elle était couchée, elle aperçut brièvement Viggo, Elijah et Dominic qui se tenait cote à cote La pâleur de son frère était surprenante et elle tenta de lui sourire avant d'être engouffrée dans le fourgon.

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

« Lij. ! Dis leur que je peux rentrer à la maison. » le supplia Alexane pour la douzième fois

-  « Tu vas passer la nuit en observation. » répondit il

Alexane grogna et croisa ses bras sur sa poitrine avant de ressentir un élancement dans les cotes qui la fit grimacer. Cela faisait plus de cinq heures qu'elle était aux urgences. Elle avait passer une batterie de test et de radios et se sentait nettement mieux qu'a son arrivée. Elle avait une vilaine plaie a la tête qui avait beaucoup saigné mais elle avait évité de peu le traumatisme crânien. Par contre elle avait une côte fêlée et un vilain hématome qui s’étendait sur tout son flanc droit.

Elijah lui avait raconter qu'en sortant du centre équestre ,elle avait heurté le 4x4 de Viggo qui quittait le centre équestre par la route adjacente. Elle avait alors perdu connaissance. Quand à son agresseur, Viggo lui avait régler son compte à coup de poing. Il était dans une chambre surveillée par deux policiers au bout du couloir.

Alexane sentit les larmes lui monter au yeux. Maintenant que l’adrénaline l'avait quitté elle se sentait sur le point de craquer. Elle avait eu tellement peur.

« Ne pleure pas. » souffla Elijah en s'approchant d'elle

Elle enfouit sa tête dans son épaule et sentit les sanglots monter en elle, lui déchirant les cotes à chaque inspiration. Elle pleura longtemps, le front posé contre le torse de son frère. Il la laissa pleurer en lui soufflant des paroles apaisantes et en lui caressant doucement les cheveux et elle l'en remercia. Elle avait besoin d’évacuer cette colère et cette peur. Quand elle releva la tête elle se rendit compte que Dom était appuyé a l'embrasure de la porte.

Elle s'essuya brièvement les yeux et tenta de reprendre une constance .

« Entre. » lui dit elle

« Je ne voulais pas déranger. » répondit le jeune homme visiblement gêné

Alexane savait qu'il se trouvait avec Elijah quand Viggo l'avait appelé pour le prévenir de l'accident. Il avait aussi conduit Elijah a l’hôpital. La jeune femme aurait du être gênée de se trouver devant son ami portant son pantalon d'équitation crasseux et sa brassière de sport mais elle s'en fichait. Elle n'avait pas voulu enfiler un pull car ses cotes lui faisait trop mal.

Elle vit alors le regard de Dominic se poser sur ses hématomes impressionnant.

« Ce n'est pas aussi grave que ça en a l’air. » dit elle en lui souriant pour minimiser les choses

« Alexane tu rigoles ! » grogna Elijah « Tu t'est prit une voiture ! »

« Oui mais elle ne roulait pas très vite ! » contra t'elle

En effet elle avait eu de la chance que Viggo roulait lentement au moment du choc.

« Une vrai guerrière. » commenta Dom en levant les yeux au ciel

Alexane étouffa un rire et grimaça lorsque ses côtes la rappelèrent a l'ordre.

« Vous avez mal Mlle Wood ? »

Alexane releva la tête et vit le médecin entrer dans la chambre. Sa grimace n’était pas passée inaperçue

« Seulement quand je rit. » dit elle en affichant un sourire

« Vous n'avez pas de nausée ? » s'enquit le médecin en sortant son stéthoscope de sa poche

Alexane nia et se prêta docilement à ces derniers examens. Le docteur lui prit la tension, écouta son rythme cardiaque et respiratoire et testa ses réflexes oculaire. Il examina également son hématome aux côtes, effleurant la blessure de ses doigts et la jeune femme du se mordre l’intérieur de la joue pour ne pas grogner. Elle voulait rentrer chez elle et pour ça elle devait avoir l'air d'aller bien.

« Préférer vous rester ici une nuit ou rentrer chez vous. ?» demanda le médecin en la sondant du regard

-  « Je veux rentrer chez moi. »

Elle avait espérer parler d'un ton assuré mais c'est une voix suppliante qui sortit de sa bouche. Elle voulait oublier tout ce qui c’était passé et pour cela il fallait quelle rentre chez elle . Le médecin hocha la tête.

« Je vais signer votre autorisation de sortie. » dit il « Vous pouvez vous rhabiller . »

Alexane soupira de soulagement.

« Ton pull est complètement déchiré. » constata Elijah «  Tu 'n’as qu'a prendre le mien. »

« Non attend ! » l’arrêta Dom « Prend le mien ce sera plus facile à enfiler. »

Alexane le vit enlever son pull qui possédait une fermeture éclair alors que celui Elijah était a enfiler. Jamais elle n'aurait pu lever les bras assez haut pour le passer au dessus de sa tête.

« Merci beaucoup. » dit elle tandis qu'il lui passait le pull en travers des épaules

Elle regarda les débris de son propre pull et sentit les larmes lui monter au yeux. Elle serra les dents. Elle ne voulait pas craquer à nouveau a l’hôpital car il ne la laisserait pas rentrer chez elle.

Elle suivi son frère jusqu’à l'accueil de l’hôpital ou ils signèrent une montagne de papier et puis tout deux s’installèrent a l'arrière de la BMW de Dominic.

-  « Peter à porter plainte contre ce connard. » lui apprit t'il en la serrant doucement contre lui «  Il ne te toucheras plus jamais. »

Alexane posa sa tête contre son épaule et ferma les yeux. Elle voulait oublier cette tentative de viol et cet accident. Elle resserra un peu le pull de Dom contre elle et sentit une bouffée de son parfum émaner du vêtement. Elle inspira profondément, cette odeur était rassurante. Elle laissa alors la voiture la bercer en savourant le contact réconfortant de la main de son frère dans la sienne.