?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Un stage qui changeras les choses - Partie 3

May 9th, 2016 (10:30 pm)
current song: friends

Titre: Un stage qui changeras les choses - Partie 3
Fandom : Harry Potter
Personnage : James - Lily - Albus
Rating : PG-15
Disclaimer : les personnages de HP appartiennent a JK Rowling
Nombre de mots : 1540 mots

Note: Attention à lire les textes dans l'ordre

Lily remonta la lanière de son sac en frappant une nouvelle fois à la porte de l’appartement que partageaient ses frères. Cette fois le battant s'ouvrit sur James qui lui adressa un grand sourire

« Salut la tornade. » dit il en s’effaçant pour la laisser entrer «  Tu as pris notre porte pour un punching-ball ? »

«  Vous êtes sourd alors je fais ce que je peux pour me faire entendre. »

James leva les yeux au ciel et Lily jeta un coup d’œil à la pièce tout en posant son sac dans un coin. L'appartement était composé d'un salon avec un coin cuisine, de deux chambres confortable et d'une salle de bain. Les deux garçons avaient de quoi s’installer confortablement mais ils vivaient dans une désordre monumental. Aucun d'eux n'était adepte du ménage quotidien et ils avaient donc mis en place un «  dimanche nettoyage » par mois. Et de toute évidence ce jour n'allait pas tarder car l'appartement était dans un désordre indescriptible. On y trouvait des tenues de quidditch un peu partout, des livres traitant de créatures magiques diverses et variés était ouvert dans les quatre coins de la pièce, des chaussettes solitaires apparaissent dans des endroits inapropriés et des paquets de chips ainsi que des bouteilles de bière au beurre jonchaient la table basse et le plan de travail de la cuisine.

« Si maman voyait ça elle vous tuerais. » les prévint Lily en désignant d'un geste le capharnaüm de la pièce principale

«  C'est bien pour ça qu'on ne l'invite jamais. » répondit Albus en sortant de sa chambre.

Il s'approcha pour serrer sa sœur dans ses bras avant de l'embrasser sur le front. Lily tout en restant dans les bras d'Albus se tourna vers James

« Alors ce voyage en Nouvelle Écosse ? » demanda elle en faisant allusion à la sortie scolaire qu'avait effectué son aîné

«  C’était génial. » s’exclama James en se jetant dans par dessus le dossier du canapé pour retomber sur les coussins moelleux «  Envoie moi une bouteille de bière eu beurre et je te raconte. »

«  C'est moi l'invitée. » protesta elle alors qu'Albus allait lui aussi s'asseoir dans un fauteuil

«  Elles sont dans le placard  » lui apprit Albus en souriant

Lily leva les yeux au ciel et ouvrit les placards uns a un, elle découvrit des assiettes, des verres, des paquets de biscuits et des bouteilles de bière au beurre.

« Vous avez l'air d'avoir une alimentation très équilibrée » fit elle remarquer en attrapant deux bouteilles «  Vous avez prévu de me faire manger des biscuits aux chocolats »

«  Non j'ai commandé des pizzas » répondit Albus en ôtant ses chaussures et en les balançant par dessus le fauteuils.

«  Vous êtes les rois des feignants. » grogna Lily en leur tendant une bouteille à chacun.  « Alors James ce voyage ? »

«  C’était spectaculaire. » répondit il avant de boire une longue gorgée de bière «  On à jouer dans le terrain d’entraînement des castor d'Halifax.  Ils ont un attrapeur fabuleux. »

«  La Nouvelle Écosse est bien partie pour gagner la coupe du monde de quidditch l'année prochaine »

«  Tu rigoles ! C'est l’Irlande qui gagneras » grogna James «  Ils n’ont jamais eu une aussi bonne équipe depuis leurs victoire en 1994 »

«  Moi je préfère l’Espagne. » intervint Lily

«  C'est juste parce qu'ils ont Salvador Alonzo. »

«  C'est le meilleur batteur du monde. »

«  C'est vrai qu'il est bon. » accorda Albus

«  Enfin bref. » reprit James «  On à même pu disputer un match contre les Castor d'Halifax, on a perdu car Carter Jones n'a pas attrapé le vif d'or mais au tir on les tenaient de dix points. »

«  L’entraîneur devait être ravi. » constata Lily

«  Il était aux anges et devinez quoi ? »

«  Je sens que tu vas encore te vanter. » souffla Albus en levant les yeux au ciel

«  Bien sur. Le coach des Castors m'a approché et demandé si je voulais intégrer son équipe à la fin de l'année. » leur apprit James avec enthousiasme

«  C'est génial. » s’écria Albus en se redressant dans son fauteuil « Et alors ? »

«  J'ai refuser. »

«  James ! » protesta Lily

«  C'est au moins la vingtième proposition de club que tu refuses. » lui rappela Albus «  Si tu continues plus personne ne te demanderas de jouer chez eux. »

«  J’attends... » commença James

«  L'équipe nationale on sait ! » finit Lily à sa place

«  Mais si jamais il ne t’appelle pas. » hésita Albus

«  Ils m’appelerons .. . » assura James en buvant une longue gorgée de bière.

La confiance en lui de James était légendaire se Lily espérait vraiment qu'il finirait par trouver un club qui lui plairait.

«  Et alors c'est deux derniers jours de stage ? » demanda Albus à Lily pour rompre le silence qui s'était installé

«  J'ai encore fait passer des visites médicale avec le professeur Stewart. » répondit Lily aussitôt passionnée  « Il m'a apprit un sort qui permet de voir une image tridimensionnelle du cœur en instantanée et du coup de surveiller le rythme cardiaque. »

«  Tu as donc accepter ce stage. » grogna James

«  Je n'avais pas a accepter ou pas. » répliqua Lily en lui jetant un regard glacial «  C’était mon affectation pas un choix !  Je te l'ai déjà expliqué. »

Elle n'arrivait pas a croire qu'il remette le sujet sur le tapis.
«  Donc tu tripotes les joueurs ? » demanda James en serrant ses doigts sur sa bouteille

«  Je ne les tripote pas je les ausculte. » le reprit la jeune femme «  Et je ne suis jamais seule mais sous le contrôle du professeur Stewart. »

«  Ça vaut mieux ! » grogna son aîné

«  James ! ... »

«  Lily ? Tu as amené ton livre sur les cicatrices. »

La jeune femme lança un regard noir à son aîné avant de se tourner vers Albus. Ce dernier lui lança un regard qui signifiait clairement «  ce n'est pas la peine de se mettre dans tout tes états il est totalement buté » et il avait raison. Elle se leva du canapé alors que James ruminait tout seul en buvant de longue gorgée de bière au beurre.

Elle récupéra le vieux grimoire qu’Hermione lui avait offert quand elle avait commencé ses études et retrouva la page qu'elle avait marquée. La brûlure qu'Albus lui avait montré quelques jours auparavant avait prit une teinte violacée et il l'avait appelée a l'aide.

« Je te préviens Al je n'ai jamais lancer ce sortilège. » dit elle peu sure d'elle en s’asseyant à ses coté dans le canapé

« Si jamais il se retrouve avec un moignon se seras ta faute. » se mit a rire James

Lily lui lança un regard noir mais Albus lui attrapa le menton pour qu'elle tourne son visage vers elle. Elle plongea ses yeux dans le regard vert de son frère. Il était le seul a avoir hérité des fantastiques yeux de leurs père et ce regard la rassura.

«  J'ai confiance en toi. » souffla il

Lily prit une grande inspiration en sortant sa baguette de la poche de son pull. Elle se concentra quelques secondes avant de pointer sa baguette sur le bras de son frère. Une lumière rouge sortit de l’exterminé de la baguette et elle la déplaça doucement le long de la brûlure. Albus fit une grimace mais resta silencieux. La cicatrice avait prit une teinte plus blanche et la peau semblait se réparer lentement.

« J'ai fais ce que j'ai pu. » lui dit elle en rangeant sa baguette

«  C'est déjà mieux qu'avant. » assura Albus en passant ses doigts sur la cicatrices

«  La plaie devrait encore évoluer dans les heures à venir. » lui dit elle en fermant son grimoire «  C'est un sort à action longue. »

«  Parfait »

«  Mais je n'ai pas le droit de faire ça. » lu rappela elle

«  Ne t’inquiète pas pour ça si tu te fais arrêter pour pratique illégale de la magie médicinale papa te feras relâcher. » lui assura son aîné

«  Merci James. »

Ils furent interrompu par la sonnette de la porte qui retentit.

« Il y avait une sonnette ? » s'étonna Lily qui avait du tambouriner sur la porte comme une malheureuse

«  Tu es complètement aveugle ma pauvre » lui lança James avec un sourire idiot«  Albus je suis sure que ton bras va tomber. »

Et ils passèrent ainsi la soirée a ce chamailler tout en mangeant des pizzas et en discutant innocemment des derniers résultats des équipes nationales de quidditch sans plus abordé le sujet délicat du stage de Lily.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: May 11th, 2016 08:54 am (UTC)
jadenoire

Ils sont mignons tous les trois !!
Très d'impôts de voir leur complicité ! :)

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: May 11th, 2016 11:12 am (UTC)

Oui heureusement qu'Albus qui est le plus réfléchi de la fratrie est la pour temporisé les deux autres au caractère plus entier !

2 Read Comments