?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Des excuses

March 10th, 2016 (03:02 pm)
current song: friends

Titre: Des excuses
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Dominic
Rating : PG-
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1493 mots

Note : Ce texte est la suite directe de " J'ai tout raté"

Pour info la machine dont je parle dans le texte est celle ci:



Le moteur du 4x4 de Viggo poussa un cri de protestation quand Alexane appuya sur l’accélérateur. Après avoir tout raconté à son ami et sous ses conseils elle avait sauté de cheval et bondi jusqu'à la voiture. Viggo s'occuperait de monter Ares et de longer Pantaï, quand à elle il fallait qu'elle retrouve Dominic et qu'elle s’excuse.

Viggo était persuadé qu'il se trouvait au centre nautique de Wellington.

« Quand il est contrarié il fait comme toi. » avait il dit, sûr de lui «  Il se réfugie dans sa passion. »

En l’occurrence le surf. Alexane ne l'avait jamais vu à l’œuvre. Il faisait trop froid depuis qu'ils sortaient ensemble pour surfer en extérieur. Mais elle savait qu' il se rendait au centre nautique au moins une fois par semaine. Le cœur d’Alexane se serra quand elle se rendit compte qu'elle n'avait jamais prit le temps de venir le voir. Elle s'en voulait. Lui, passait presque tout les soir la voir monter alors que les chevaux ne l’intéressait pas vraiment et elle n'avait fait aucun effort pour lui rendre la pareille.

Elle n'arrivait pas non plus a croire qu'elle avait pu oublier l'anniversaire de leur trois mois. Elle ne cessait de se trouver des excuses. Oui elle travaillait comme une dingue et entre l’entraînement des chevaux, les cours aux acteurs et l’entretiens des installations elle ne savait plus ou donner de la tête. Mais elle avait tord, elle n'avait aucunes excuses. Dominic aussi travaillait beaucoup et il n'avait pas oublié ce jour important.

Le centre nautique semblait fermé quand elle se gara devant les portes mais Viggo l'avait prévenu qu’Orlando et Dom avait eut les clé par un contact de Peter ce qui leur permettait un accès illimité aux bassins et notamment à la salle de surf.

Alexane sauta de la voiture et se dirigea vers le seul bâtiment éclairé. Elle enfui sa main dans sa poche pour serrer dans son poing la boite à bijoux ou se trouvait le pendentif pour se donner du courage. Car même si elle était en tord et qu'elle comptait bien s'excuser elle espérait que Dom lui laisserait une chance de le faire.

Elle pénétra dans le centre et suivit les panneau menant à la salle de surf. Elle se dépêcha d’ôter sa veste en pénétrant dans la pièce car il y faisait chaud et humide. Au milieu de la pièce trônait une étrange machine très bruyante et sur l'eau se trouvait Dom. Il était en combinaison, juché sur une planche de surf . Le bassin générait une espèce de vague permanente sur laquelle naviguait Dom. Bien qu'elle ne connaisse absolument rien à ce sport elle pu voir que son petit ami était plutôt doué. Il était solidement campé sur ses jambes et orientait son corps pour gérer la planche sous ses pieds. Ses cheveux étrangement méchés étaient mouillés et lui donnait ainsi l'air plus jeune.

Alexane l'observa quelque instants avant de se rappeler qu'elle avait des excuses à faire. Elle s’avança vers la machine étrange.

« Dom ! »

Sa voix était couverte par le bruit infernal de la machine à vague. Elle réitéra son appel d'une voix plus forte et cette fois Dom se tourna vers elle. Elle s’attendait a voir son regard s’éclairer comme à chaque fois qu'il posait les yeux sur elle mais cette fois ces prunelles ne lui offraient que reproches. Il fit pivoter sa planche pour se retrouver face à elle.

« Oh tu daigne enfin venir me voir. »

Par delà la colère Alexane perçut la tristesse dans sa voix et elle se sentit encore plus honteuse.

« Arrête Dom » cria t'elle «  Je viens m'expliquer. »

«  Il n'y a rien a expliquer ! »

Alexane n'en revenait pas. D'accord elle avait oublié une date importante pour leur relation mais elle avait fait l'effort de venir s'excuser. Visiblement Dom lui en voulait beaucoup plus qu'elle ne l'avait cru.

« S'il te plait. » cria t'elle pour couvrir le bruit de l'eau «  Arrête cette fichue machine ! »

Dominic secoua la tête, toujours aussi en colère mais ne daigna pas arrêter de surfer.

Alexane grogna. S'il ne la rejoignais pas ça allait être difficile pour elle de lui faire ses excuses. Elle voulait s'expliquer mais ne contait pas crier pour se faire entendre toute la soirée. S'il croyait qu'un peu d'eau allait l'arrêter c'est qu'il la connaissait mal. Cependant elle jeta un regard inquiet à cette espèce de vague générée par le bassin. Elle n'était pas sur que ce soit très stable. Elle posa alors un pied sur la machine. Elle sentit l'eau inonder sa bottine qu'elle n'avait pas enlevée mais s'en fichait. Il y avait à peine cinq centimètre d'eau mais celle si circulait a pleine vitesse.

« Non ! » cria Dominic en lui faisant signe de reculer

Mais Alexane était bien décidée à ce qu'il l'écoute. Elle posa le deuxième pied dans l'eau et la vitesse de la vague la renversa. Elle tomba à plat dos dans l'eau et fut emporté par le courant. Elle ne vit pas ce qui se passait mais elle heurta violemment quelque chose de dur qui lui coupa la respiration.

« Alexane ! »

La voix de Dom avait claquée et elle réalisa alors que le bruit incessant de la machine avait disparut. Il avait du l'éteindre. Elle essaya de se relever mais la tête lui tourna et elle resta allongé sur le flanc. Son crane avait du heurter le fond du bassin quand elle avait chuté.

« Alex tu n'as rien ? » demanda Dom qui s'était précipité à ses cotés

Malgré la douleur elle fut ravie de ne plus entendre de colère dans la voix de son petit ami

«  Je crois que je me suis encore fait mal. » dit elle alors qu'il l'aidait à s'asseoir.

«  Tu es folle tu n'aurais jamais du entrer dans l'eau ! » grogna t'il en dégageant doucement quelques mèches de cheveux mouillé collé sur son front

«  Tu ne voulais pas me parler ! » protesta elle en s'appuyant contre le mur sur lequel elle avait été projetée

Elle vit Dom se redresser et son air contrarié réapparut sur son visage.

«  Écoute je suis vraiment désolée. » avoua Alexane en attrapant la main du jeune homme.

Elle fixait les doigts de son petit ami comme s'ils allaient l'aider dans sa démarche. Elle caressa doucement la paume de sa main avant de nouer ses doigts aux siens.

«  Je sais. » souffla Dom

«  Non tu ne sais pas. » reprit elle en osant enfin lever les yeux vers lui «  Je suis débordée, le travail des chevaux compte beaucoup pour moi et j'avoue que j'ai un peu de mal à m'en sortir en ce moment. Je ne savais même pas qu'elle date on était. Je … je suis vraiment navrée. »

Elle plongea alors ses yeux dans le regard de son petit ami et elle vit celui ci s'adoucir.

«  Ce n'est rien. » dit il «  J'ai réagit impulsivement. J’étais ...j’étais vexé ! »

Alexane laissa échapper un petit rire. Ça elle avait vu qu'il était vexé. Mais elle voulait le rassurer. Elle voulait qu'il sache qu'elle tenait énormément a lui et que si elle n'avait pas voulu dîner avec lui ce soir c'était simplement parce qu'elle avait oublié cet anniversaire.

«  Tu m'as demandé tout à l'heure si tu … enfin... je.... tu comptes énormément pour moi.... »

Dom lui adressa un sourire et elle sut alors ce qu'elle allait lui dire.

« Je … je t'aime. » murmura t'elle en frôlant sa joue de sa main libre

Elle vit Dom se redresser à ces mots. Mais elle ne les regrettait pas. Ça faisait un moment quelle y songeait et qu'elle n'osait pas franchir le pas. Mais ce soir c'était une évidence . Elle était amoureuse de Dom et elle voulait qu'il le sache.

« Tu... qu'est que tu... ? » marmotta t'il , abasourdi

«  Je t'aime. » répéta t'elle, sure d'elle, en plongeant ses yeux dans le regard bleu profond du jeune homme.

«  Moi aussi je t’aime. » dit il

Et sur ses mots il glissa ses mains derrière sa nuque et plongea ses lèvres à la rencontre des siennes. Alexane approfondi leur étreinte en grimpant doucement sur les genoux de Dom. Elle avait froid, elle avait mal mais pour l'instant elle s'en fichait. Tout ce qui comptait c'était lui. Quand Dom fit glisser doucement sa main sur ses cotes elle laissa échapper un petit grognement qui mit fin à leur étreinte.

« Tu t'es faits mal ? » demanda t'il soudain inquiet

Alexane laissa échapper un petit rire avant de poser son front contre le sien.

«  Je vais encore ressembler à un dalmatien demain matin ! »

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 11th, 2016 11:25 am (UTC)
jadenoire

C'est bien ça !
Elle a laissé les chevaux pour le rattraper ! :)
C'est une bonne chose parce qu'effectivement cette relation a besoin d'aller dans les deux sens :)

Et puis ce serait quand même dommage qu'elle ne profite pas du spectacle non mais :p

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 11th, 2016 11:11 pm (UTC)

Oui elle a pour une fois laisser tomber son centre équestre pour rejoindre Dom! il va falloir qu'elle se rende compte qu'une relation humaine est a double sens et qu'elle doit faire des efforts. Plus facile à dire qu'a faire !

2 Read Comments