?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Formation

February 15th, 2016 (11:19 pm)
current song: friends

Titre: Formation
Fandom : Mézérhían
Personnage : Maeron - son père
Rating : PG- 17 ( violence )
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 510 mots

«  Ta jambe ! Prends appui sur ta jambe ! »

Les mots claquèrent dans le silence de la pièce et Maeron se redressa sur sa jambe d'appui. Mais aussitôt la lame en métal de l'épée s'abatit sur sa cuisse gauche et il retint de justesse un grognement de douleur.

« Ta jambe avant, bougre d’âne. »

Maeron changea aussitôt sa position pour l'adapter au désir de son père.

«  En garde. »

Le jeune garçon prit une grande inspiration pour retrouver son sang froid. Son père se tenait devant lui en position de garde. Son regard noir et glacial fixé sur lui. Son épée en métal somptueux forgé faisait face à la simple latte qu'il tenait dans sa main. Il allait devoir l’affronter même s'il savait d'avance comment allait finir ce combat. Comme à chaque fois il allait perdre, se faire insulter et il serait sûrement puni. Cette issue était inévitable.

Il n'eut pas le temps de reprendre ses esprits que déjà son père attaquait. Il para deux coups simples mais son adversaire fit mine de frapper un coup haut avant de descendre sa lame très rapidement et de le toucher au mollet. La lame claqua sur sa chausse mais ne le blessa pas. Loin de se laisser déstabiliser Maeron repartit à l'attaque mais fut aisément paré par la lourde épée de chevalier de son père. Il fit un pas en arrière, mettant trop de poids dans la mauvaise jambe et vacilla. Aussitôt la lame forgée au château abattis sur ses doigts. Cette fois il ne put retenir un cri de douleur et lâcha sa propre épée. Son père avait eu la délicatesse de le frapper avec le plat de sa lame évitant ainsi de lui trancher les doigts. Mais Maeron n'arrivait plus à bouger ses phalanges.

« On ne lâche jamais son épée. » gronda le chevalier en mettant un coup de pied à son fils

Le coup l’atteignit au plexus et Maeron perdit l'équilibre et s'écroula au sol. Il voulut se relever rapidement et s'appuya sur ses mains pour se redresse en position assise. Mais il eu a peine le temps de voir le visage de son père déformé par la rage avant qu'un éclair métallique passe devant ses yeux. L’adrénaline qui parcourait désormais son corps atténua la douleur de la coupure mais il sentait le sang couler sur sa joue. Son père venait de lui entailler la joue, d'un coup d'épée, juste sous l'oeil gauche. Mais de toute évidence sa rage n’était pas passée car il jeta son épée au sol avant de se précipiter vers le jeune garçon.

« Tu n'es... qu'un … bon à rien. » grogna le chevalier en commençant à frapper

Maeron, toujours au sol, se recroquevilla sur lui même protégeant sa tête de ses bras et tandis que son père le frappait à coup de pied avec acharnement il se concentra uniquement sur la douleur qui parcourait son corps pour ne pas entendre les cri de sa mère, prostrée dans un coin, suppliant le chevalier d'arrêter.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 2nd, 2016 07:26 pm (UTC)

Tsss, on ne lâche pas sa lame ! Il devrait appliquer ses propres principes au lieu de s'acharner sur son fils.

On comprends mieux pourquoi Maeron préfère vivre seul du coup...
Il n'a pas eut une enfance facile on dirait...

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 3rd, 2016 06:07 pm (UTC)
DISNEY : merida

Oui Maeron n as pas eu des debuts facile et ce n est que la partie immergee de l'iceberg. Ce qui explique effectivement qu il finisse seul au fond d une foret !!

Quand au pere de maeron on l a deja vu dans d autres textes ....

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 3rd, 2016 07:06 pm (UTC)

Oui, c'est ce qu'il me semblait effectivement.
Faudrait que je relise ces textes d'ailleurs pour mieux cerner le personnage =)

Ca explique aussi pourquoi Maeron sait aussi bien se battre.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 3rd, 2016 07:11 pm (UTC)
DISNEY : merida

en effet il a subit un entrainement intensif

4 Read Comments