?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

LVDT : Urgences 4

January 14th, 2019 (09:18 pm)
current song: BO games of thrones

Titre: Urgences 4
Fandom : LVDT
Personnage : Dominic - Orlando - Billy - Viggo - Elijah - Docteur Stevens
Rating : PG-13
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2667 mots

- Je n'arrive pas à croire que tu aies passé la nuit dans un établissement qui fourmille d'infirmière et que tu n'en aie pas attraper une, s'amusa Billy alors qu'ils venaient de regagner le service des soins intensifs

La porte était désormais gardée par un vigile qui leur avait demandé leur pièce d'identité avant des les laisser entrer. Il leur avait également expliqué que des badges allaient êtres confectionnés pour renforcer la sécurité.

- Je n'ai dormi que quelques heures ! protesta Orlando en passant une main dans ses cheveux particulièrement désordonnés. Laisse-moi le temps de mettre la machine en route.

En temps normal Dominic aurait levé les yeux au ciel devant la réaction d’Orlando mais aujourd’hui il se contenta d'esquisser un semblant de sourire. Il n'arrivait plus à réagir comme d'habitude car son corps semblait engourdi. D'un autre coté cette normalité lui faisait du bien dans cette situation difficile.

- Et puis c'est la petite interne qui m’intéresse, continua Orlando
- Alors là tu peux toujours courir, commenta Dom en se mêlant enfin à la conversation.
- Je reconnais qu'elle à un tempérament de feu, ricana Orlando. Mais j'aime ça !

Ils se dirigèrent vers la petite salle d'attente et il furent à peine assis que la jolie médecin vint à leur rencontre. Dominic se tendit aussitôt son cœur balançant entre l'envie d'entendre des bonnes nouvelles mais surtout que ces dernières ne soient pas plus grave.

- J'ai du nouveau, commença-t-elle en serrant son bloc note contre sa poitrine. Nous avons fais passer à Alexane un scanner cérébral et un IRM. Les résultats sont encourageants. Nous n'avons décelé aucunes hémorragies cérébrales ni lésions sous-durales, c'est à dire autour du cerveau. Un léger trauma crânien externe à été remarqué mais il n'est pas violent. L'IRM nous à également confirmé que hémorragie digestive avait bien été endiguée.

Dominic lâcha un soupir mi-soulagé mi-anxieux. Savoir qu'Alexane ne garderait pas de lésion cérébrale était un point positif mais tout le charabia qu'utilisait de Docteur Stevens signifiait également une chose :

- Mais elle ne s'est toujours pas réveillée, grommela-t-il en serrant les poings
- Pas pour l'instant, confirma la médecin en lui offrant un sourire compatissant. Mais il ne faut pas vous décourager pour autant. Il est fréquent qu'une personne ayant subi un traumatisme se protège de cette façon. Le corps à enduré beaucoup de souffrance et l'esprit se renferme le temps de s'acclimater.

Dominic se contenta de hocher la tête, à chaque fois que le docteur Stevens apparaissait son cœur ne pouvait s’empêcher de se gonfler d'espoir. Il espérait quelle lui annonçerait qu'Alexane s'était réveillée. Personne n'avait encore clairement prononcé le mot « coma » mais il flottait au dessus de leur tête comme un non-dit interdit à prononcer.

- Ça va aller Dom, lui assura Orlando alors que son visage était lui aussi fermé. Elle est forte elle va s'en sortir.
- Ses constantes sont bonnes, reprit la médecin en adressant un sourire à l'acteur. Nous allons la ramener dans sa chambre et vous pourrez aller la voir.
- Merci Docteur, répondit Viggo d'une voix plus rauque que d'habitude.

L'interne leur adressa un petit signe de tête avant de disparaître dans le couloir. Dominic lui se contenta de fixer le sol de la salle d'attente pour tenter d’intégrer ces nouvelles. La douleur dans sa poitrine se fit plus violente et il se concentra pour respirer lentement alors que son regard s'accrochait à une fissure dans le lino.

- Tu vas pouvoir la voir, tenta de le rassurer Viggo en posant une main sur son épaule. Tu lui diras qu'on est tous derrière elle et tu lui rappelleras qu'elle doit nous revenir.

Dominic sentit les larmes lui monter aux yeux et répondit à son ami d'un hochement de tête avant qu'un toussotement le fasse se redresser. Il se figea alors qu'Elijah se tenait sur le pas de la porte.

- Je peux entrer ? demanda Lij en enfonçant ses poings dans les poches de son jean.
- Vous devez parler tout les deux, grogna Viggo en lançant un regard d'avertissement au nouveau venu.

Dominic se contenta d'observer Elijah s'asseoir sur une chaise de l'autre coté de la minuscule salle d'attente alors que Billy et Viggo quittaient la pièce. Orlando quant à lui ne bougea pas d'un pouce.

- Je peux vous laissez sans que vous ne vous entre-tuiez ? demanda-t-il d'un ton sec en les regardants à tour de rôle.

Dominic hocha silencieusement la tête. Pour sa part il n'attaquerait pas Elijah, la colère ne l'habitait plus il était juste défait et épuisé. Orlando se leva et se planta devant Elijah en le fusillant du regard.

- Lij ? insista-t-il
- Ouais c'est bon ! grogna le frère d’Alexane en croisant ses bras sur sa poitrine.
- Je vous préviens si vous vous tapez dessus je vous envoie le docteur sexy pour vous séparer.

Dominic esquissa un sourire. Il avait fait une seule fois face à la colère du docteur Stevens et n'avait pas hâte de réitérer l'expérience. Il adressa un petit mouvement de tête à Orlando qui quitta enfin la pièce et reporta son attention sur Elijah. Ce dernier fixait le lino bleu délavé sans bouger. Son expression était indéchiffrable. Il pensait que Lij en profiterait pour lui sauter à la figure et lui lancer tout ce qu'il avait sur le cœur et au lieu de cela il se contentait de rester silencieux et inexpressif.

- Tu es au courant pour les examens ? lui demanda alors Dominic pour briser ce silence pesant qui s'était installé entre eux.
- Oui j'ai croisé la médecin dans le couloir.

Le ton état sec et la colère sous-jacente dans sa voix mais il en resta là, le revêtement du sol offrant toujours une distraction particulièrement intéressante. Dominic se mordit la langue à plusieurs reprises s'agitant sur sa chaise jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Il fallait crever l'abcès avec Elijah et il avait quelque chose d'important à lui confesser car malgré les dires d'Orlando cette idée lui rongeait toujours les sangs.

- Tu sais Lij je tenais à m'excuser, finit-il par lâcher dans un soupir. Si on en est là c'est ma faute.
- Ta faute ? s'étonna Elijah en se redressant.

Dominic prit une seconde pour reprendre sa respiration alors que sa poitrine l'oppressait. Il ne savait pas trop comment présenter les choses. Elijah souffrait autant que lui car sa petite sœur était dans le coma et lui il devait lui expliquer pourquoi. Il finit par cesser de tourner autour du pot, il devait lui dire les choses simplement, directement.

- Oui, j'ai... hier matin j'ai posé un … ultimatum à Alexane.

Cette fois Elijah lui adressa un regard, à son grand désespoir indéchiffrable. Certes il voyait bien la colère luire dans ses yeux aussi bleus que ceux de sa sœur mais pourtant il ne dit pas un mot alors que Dominic lui éprouvait le besoin d'avouer tout ces non-dits qui gâchaient leur relation depuis trop longtemps.

- Je n'en pouvais plus Lij de tout ces mensonges, lui avoua-t-il en passant une main nerveuse dans ses cheveux. Je lui ai ordonné de tout te raconter et que si ce n'était pas le cas, c'était... fini.

Il s'attendait à ce qu'Elijah explose de rage et tente à nouveau de le frapper mais pas qu'il se redresse sur sa chaise pour lui parler d'une voix calme.

- Tu voulais qu'elle me parle ? s'étonna-t-il
- Bien sur, répondit Dom en haussant les épaules. Cela fait six mois qu'on vit dans le mensonge, … que je raconte des bobards à mes amis et qu'on fais attention pour que rien ne te parvienne aux oreilles.

Dominic relâchait la tension, il éprouvait le besoin de parler de cela depuis des semaines. Plusieurs avaient essayer, Orlando, Viggo et même Madison avaient tentés de le faire parler mais il n'avait pas voulu blesser Alexane. Il gardait tout cela pour lui depuis bien trop longtemps et voilà qu'il se mettait à déballer tout ce qu'il avait sur le cœur à son frère.

- Je n'arrivais plus à vivre comme ça, continua-t-il ses mains agrippant le bas de son sweat avec force. C'est parce que je l'ai poussée à bout qu'elle était bouleversée et c'est pour cette raison qu'elle à eut cet accident.

Encore une fois il se prépara à endurer la fureur d'Elijah mais ce dernier resta calme. Il se contentait de le fixer avec cette fois un air de franche réprobation.

- Tu as fait beaucoup de conneries, finit-il par souffler.

Ses bras étaient toujours croisés sur sa poitrine sûrement pour empêcher ses poings baladeurs de lui faire un deuxième hématome sur le visage.

- Tu as dragué ma sœur, tu te l'es envoyée, tu as trahi ma confiance, mentis à tout le monde, reprit Elijah. Mais cet accident ce n'est pas de ta faute.

Dominic mis un moment à intégrer ce que venait de dire son collègue.

- Pardon ?

Cette fois Elijah décroisa les bras et se pencha en avant sans le lâcher du regard.

- Tu l'a poussée de cheval ? lui demanda-t-il
- Non
- Tu étais le lapin qui à creusé ces putains de terriers ?
- Non
- Alors ce n'est pas ta faute, conclut Elijah. Ma sœur ne pouvait pas prévoir ce qu'il se passerait et tu n'es en rien responsable de cette chute. Même ce maudit bourricot ne savait pas ce qui allait lui arriver. Ne te flagelle pas avec ça, ça n'en vaut pas la peine.

Dominic c'était attendu à tout sauf à ça. Même si Orlando lui avait brièvement expliqué la même chose l'entendre de la part d'Elijah était un choc. Ses amis avaient sûrement raison. Peut être que même en pleine forme l'accident n'aurait pas pu être évité. Le problème c’était qu'il n'en aurait jamais la certitude. Néanmoins la culpabilité qui le rongeait depuis vingt quatre heures s’allégea quelque peu.

- Tu sais tu n'as pas tout à fais raison, reprit Dom bien décidé à éclaircir certaines choses.
- Sur quel point ?
- Je n'ai pas dragué ta sœur.

La colère fit de nouveau son apparition dans les yeux de l'acteur mais Dom ne voulait pas reculer. Maintenant qu'il avait commencé il fallait aller au bout des choses. Ça n'aurait normalement pas du être à lui de le faire mais il n'avait plus le choix.

- Tu étais au courant de son passé, gronda Elijah en se levant. Je … tu étais le seul à être au courant pour son ex et..

Cette fois la colère d'Elijah était bien audible et Dom l'interrompit avant qu'il ne soit trop tard pour le canaliser.

- On s'est rapproché, insista-t-il. Je crois que je suis tombé sous son charme dès qu'elle à débarqué ici et je ne te parle pas de son physique mais de qui elle est. Elle m'a charmé tout de suite et pourtant je n'ai rien fais.

Elijah se figea et se tourna lentement vers lui.

- Je savais que tu m'égorgerais à la moindre occasion, j'ai vu comment tu as réagis avec Orlando je ne suis pas suicidaire. Mais je n'arrivais pas à me séparer d'elle, je … j'avais besoin de la voir tout les jours. On s'est rapproché, on est devenu ami et puis elle. … je l'aime Lij, c'est sérieux. Elle aussi ressent des choses pour moi. Ce n'est pas une passade je veux dire, je tiens vraiment à elle.

Il y a eut un long moment de silence ou Elijah semblait intégrer ses paroles avec difficultés.

- C'est dur pour moi d'entendre ça, finit-il par avouer en se laissant tomber sur la chaise à sa gauche. Mais je suppose que ça aurait pu être pire.

Dominic ne savait pas vraiment comment il devait interpréter ses paroles mais il décida de ne pas se vexer, après tout pour Lij c'était déjà un grand pas vers l'avant.

- Je la traite avec respect, continua Dom. Je connais les peurs qu'elle éprouve, j'en suis témoin plus que toi et je.. ; je fais de mon mieux pour la rendre heureuse. C'est pour ça que j'ai accepté que tout ça reste secret entre nous, parce qu'elle le souhaitait.
- C'était son idée ? s'étonna Elijah. Pas la tienne ?

Dominic lui jeta un regard surprit. Lij pouvait il vraiment croire qu'il n'était pas capable d'assumer une relation avec la femme qu'il aimait.

- Non, protesta-t-il. J'aurais préféré qu'on te dise tout et que tu me casses la figure une fois pour toute mais elle était terrifiée.
- A l'idée que je te frappe ?

Dominic laissa échapper un petit ricanement.

- Non, à l'idée de te décevoir, répondit-il. Tu l'a jetée comme une malpropre et tu la mise plus bas que terre lorsque tu as cru qu'Orlando sortait avec elle. Tu l'as profondément blessée. Et hier encore tu l'as traitée de …, dès que tu panique tu lui met tout sur le dos et tu l'insultes comme si elle était irresponsable et volage.

Cette fois encore Elijah se leva et se mit à tourner dans la salle d'attente comme un lion en cage.

- Je sais, gronda-t-il.
- Non tu ne sais pas, insista Dom qui voulait vraiment qu'il comprenne à quel point Alexane avait souffert. Ta sœur est une force de la nature mais cette agression la profondément touchée et à sapé sa confiance en elle. Elle croyait que si elle t'avouait sortir avec moi tu ne voudrais plus la voir, que tu serais déçu.

C'était finalement plus facile d'en parler qu'il ne l'aurait cru, même à Elijah. Son ami bien que sanguin se montrait plus compréhensif et plus ouvert qu'il ne l'aurait imaginé.

- Et elle t'a blessé toi, conclu Elijah en voyant ou il venait en venir.

Dominic acquiesça lentement d'un signe de tête. Oui il avait été blessé et c'était pour cette raison qu'il avait perdu son sang froid mais tout cela était derrière eux désormais et il voulait juste retrouver Alexane.

- Elle à un sérieux problème avec l'engagement, reprit Dominic. Et tu ne lui as jamais facilité la tâche.

Et Dominic comprenait que ce soit difficile pour elle de s'engager, son passé amoureux était douloureux et il était parfois compliqué même pour lui de la toucher mais malgré tout cela il l'aimait et il faisait de son mieux pour le lui montrer tout les jours.

- Je vais faire un effort, promis Elijah en se stoppant au milieu de la pièce. Et arrêter de t'envoyer mon poing dans la figure.
- J'apprécierais

Elijah esquissa un semblant de sourire et Dominic senti son cœur s’alléger un peu. Si Alexane était la elle serait heureuse de les voir se parler.

- Oh mais je suis heureuse de voir que vous pouvez être dans le même pièce sans tenter de vous entre tuer, s'exclama le docteur Stevens en entrant dans la salle d'attente.

Dominic lui offrit un sourire, son premier vrai sourire depuis l'accident.

- Alexane est installée dans une chambre si vous voulez la voir, leur apprit-elle.

Dominic se leva à moitié avant de finalement se rasseoir.

- Vas y en premier, dit il à Elijah

Ce dernier se tourna vers lui plus qu'étonné.

- Tu ne veux pas la voir ?
- Bien sur que si mais tu es sa famille et la famille passe avant tout, répondit Dominic dans un soupir.

Elijah lui adressa un petit signe de la tête et Dom répondit de la même manière. A cet instant ils n'avaient pas besoins de mots, ils se comprenaient.

- Attendez moi devant la porte 7, lui ordonna le docteur Stevens alors qu'Elijah disparaissait dans le couloir.

Elle se tourna ensuite vers lui et le dévisagea avec un sourire.

- Vous êtes quelqu'un de bien, souffla-t-elle. Alexane à de la chance de vous avoir.

Dominic la remercia en sentant sa nuque le brûler. Elle avait peut être raison mais en attendant il aurait juste aimé pouvoir serrer la femme qu'il aimait dans ses bras et surtout qu'elle lui réponde.