?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Se voiler la face

September 17th, 2018 (09:18 am)

Titre: Se voiler la face
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Dominic
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2139 mots

Alexane avachie sur le bar séparant sa cuisine de son salon, la tête posée dans sa main, regardait d'un œil morne la pizza surgelée tournant dans le micro onde. Il n'était que vingt deux heures et pourtant elle se sentait aussi épuisée que s'il était trois heure du matin passé. Elle était simplement éreintée ces derniers temps. Elle avait beau avoir bien avancé dans les préparatifs du départ elle ne pouvait s'empêcher d'angoisser et de ressasser dans son cerveau tout ce qu'elle avait pu oublier. Heureusement qu'elle avait le secours de Cameron qui, calme et organisé, la secondait à merveille. Le cavalier avait même proposé de s'occuper de tout le coté organisation et de la laisser travailler les chevaux, mais la monitrice avait catégoriquement refusée. C'était son job et elle devait l'assumer, même si elle passait sont temps à se ronger les sangs.

Mais pour le coup elle se sentait déconnectée des autres. Elle se retrouvait donc seule dans son mobile home alors que ses amis faisaient la fête chez Elijah. Il fêtaient la publication de leur interview. Un célèbre magazine de cinéma avait publié cinq de leurs interviews et ils pavanaient, fiers comme des paons, en buvant certainement un peu trop. Alexane avait préféré rester seule et se reposer. Cameron lui avait amener un exemplaire du magazine le matin même et ce dernier lui laissait un goût amer dans la bouche. Elle n'avait donc pas voulu gâcher l'enthousiasme de ses amis et avait préféré rester à l'écart.

Le micro-onde sonna pour indiquer que le plat était prêt au moment ou le bruit de la serrure attira son attention. Alexane sortit son repas en tentant de dissimuler l'air mélancolique qu'elle devait afficher depuis le début de la soirée. Elle se composa un sourire et ne pu s’empêcher de frissonner lorsque Dominic vint se plaquer contre son dos. Elle portait l'un de ses t-shirt et un short court avec lequel elle aimait bien dormir.

- Bonsoir ma toute belle, souffla-t-il dans son cou avant de l'embrasser au même endroit.
- Coucou, lui répondit-elle faiblement alors qu'elle sentait ses mains fraîches glisser sous son t-shirt.

Elle frissonna de plus belle alors que le jeune homme posait ses mains sur son ventre et la serrait contre lui.

- Oh mais que vois-je ! s'exclama l'acteur. De la pizza surgelée cuite au micro onde c'est encore pire que la pizza surgelée cuite au four !

Cette fois Alexane offrit un vrai sourire à son petit ami. Elle attrapa une part avant de se retourner sans se défaire de l'étreinte du jeune homme.

- Tu en veux? proposa-t-elle en croquant avec avidité dans la pâte molle de la pizza
- Seigneur non ! répondit-il en lui adressant une moue dégoûtée. On avait commandé des plats chinois et pour mon salut j'ai déjà manger.

Alexane lui offrit une moue boudeuse en finissant sa part de pizza. Piètre cuisinière elle se fichait pas mal de la cuisson de la pizza pourvut que ce soit rapide. Et en tant que décrétée nulle en cuisine le micro-onde était son meilleur ami.

- Alors cette soirée ? s'obligea-t-elle à demander. Vos chevilles n'ont pas explosées ?

Dominic éclata de rire alors qu'elle portait sa pizza pour la poser sur la table basse.

- C'est dommage que tu ne sois pas venue, tu as raté Orlando jouant une version scénarisée de son interview.

Alexane leva instinctivement les yeux au ciel. Son meilleur ami avait du passer la poirée à s'auto-féliciter de cette parution dans un magazine et elle était ravie d'avoir rater ça.

- La version papier me suffit déjà, assura-t-elle en se souvenant avoir lu un paragraphe ou Orlando assurait qu'il se montrait timide avec le sexe féminin et qu'il était absolument incapable d'aborder une femme dans l'intention de la séduire.
- Tu l'as lu ? s'étonna Dom en se laissant tomber à ses cotés sur le canapé.

La surprise dans la voix de son petit ami la prit au dépourvu. Croyait-il vraiment qu'elle n'avait pas assister à cette soirée parce qu'elle se désintéressait de leurs succès ?

- Bien sur, répondit elle avec force en s'emparant d'un nouveau bout de pizza. Cameron est arrivé aux écuries ce matin avec le magazine. Il brandissait l'article en me jurant que mon frère est l'homme le plus sexy qu'il aie jamais vu

Les idioties que Cameron avaient déblatéré toute la journée avait rapidement chasser l'amertume qu'elle avait ressentie en lisant l'article. Elle s'était d'ailleurs promis d'aller voir son frère pour s'assurer que ce dernier n'était pas trop chamboulé par les événements qui se succédaient.

- Et toi quel est ton avis ? s'enquit Dom en jetant négligemment le fameux magazine sur la table basse.

Ce dernier était ouvert sur une photo prenant deux pages et regroupant les autres hobbits. Il souriaient et avaient l'air heureux mais pour Alexane qui les côtoyaient tout les jours il était facile de deviner qu'il se prêtait à une admirable démonstration de ce qu'ils appelaient leur «  sourire professionnel ». La photo était soigneusement éclairée et prise avec minutie et il lui semblait même qu'ils avaient été retouchés à certains endroits. Elle était persuadée qu'Elijah avait une fossette sur la joue gauche qui avait disparut comme par magie. Elle trouvait cela étrange de voir son petit ami, son frère et ses amis entrain de poser dans un magazine comme ceux qu'elle pouvait lire dans la salle attente de son dentiste.

- Vous êtes très bien sur cette photo, finit-elle par répondre en attrapant un autre bout de pizza sous l’œil amusé de Dom. Mais je ne comprend pas pourquoi on ne parle que de Lij, Sean, Billy, Orlando et toi. Il me semblait que vous aviez tous été interviewé.

Elle en était même certaine vu qu'elle avait parler avec Viggo de sa propre interview quelques semaines auparavant.

- Oui mais le magazine est un bi-mensuel et le film intéresse par mal de gens, lui expliqua Dom en récupérant le journal pour en tourner machinalement les pages. Ils s'assurent ainsi d'avoir de la matière pour les prochains numéros.

Il s'arrêta mécaniquement sur la double page ou se trouvaient sa photo et son interview. Alexane quant à elle fixait les lignes typographiée en sentant sa gorge se serrer.

- D'ailleurs s'ils connaissaient le script ils auraient publié l'interview de Viggo, continua Dom. Avec Elijah ils sont les véritables personnages principaux.

Alexane hocha la tête en déportant son regard de cette interview qui la rendait soudain nauséeuse à la photo de son petit ami. Dom était négligemment appuyé contre un mur, les bras croisées sur la poitrine. Il portait un jean noir déchiré aux genoux, ses indémodables converses et un t shirt bleu tendu sur ses épaules. Ses cheveux étaient artistiquement méchés et un trait d'eye liner noir soulignait ses yeux. Son petit ami l'avait prévenu qu'il avait fait des essais avec Madison et qu'il apparaîtrait maquillé sur les photos. Alexane était restée sceptique mais elle n'avait pas voulu s’immiscer dans son boulot et n'avait pas fait de commentaires. Mais le résultat était là. La photo était atypique, son regard bleu souligné par l'eye liner était pénétrant et avec ses bracelets de cuir elle le trouvait furieusement sexy. Cependant l'homme provoquant et rebel de la photo n'avait rien à voir avec l'homme qu'elle côtoyait au quotidien et elle savait que c'était le but recherché par Dom.

- Tu es sure que tu vas bien ? lui demanda-t-il avec douceur en posant sa main sur sa cuisse.
- Oui, répondit-elle par réflexe, consciente d'être restée trop longtemps silencieuse. Pourquoi ?
- Tu jettes à ce papier glacé un regard mauvais.

Alexane détacha aussitôt son regard de la photo pour le poser sur le visage bien réel de son petit ami. Elle pouvait y lire de la douceur et une certaine inquiétude qui contrastait véritablement avec le regard provoquant de l'homme sur la photo. Les mots qu'elle avait lus plus tôt dans la matinée lui revinrent en mémoire, semblant se ficher dans son cœur, et elle déglutit lentement.

- Je suis juste fatiguée, répondit-elle sur un ton qu'elle aurait voulu assuré mais qui ne l'était pas.

Elle se laissa retomber contre le dossier du canapé, repliant une jambe qu'elle entoura de ses bras. La pizza qu'elle venait d'avaler semblait peser une tonne dans son estomac contracté et elle pria silencieusement pour arriver à garder sa nourriture.

- Tu es sure ? insista Dom en se rapprochant, sa cuisse frôlant la sienne.

Alexane sentit ses yeux se remplir de larmes mais elle prit sur elle même pour les refouler. Dom était observateur et il ne laisserait pas tomber, elle n'avait que deux solutions : lui dire la vérité ou l'orienter sur une autre piste.

- Oui, répondit elle d'une voix cassée. Et ….oh me jugerais-tu si je te dis que je n'aime pas le fait que des milliers de lectrices vont te reluquer sur du papier glacé ?

Son petit ami éclata de rire ce qui permit à Alexane d'obtenir quelques secondes supplémentaires pour se reprendre.

- Me reluquer ? s'amusa Dom en passant un bras autour de ses épaules.

Alexane leva les yeux au ciel, elle ne lui mentait pas vraiment. Elle trouvait cette photo diablement bien prise et elle se demandait ce que les lectrices du magazine en penseraient. Durant un bref instant elle s'imagina des jeunes femmes découpant les pages du magazine pour accrocher cette photo aux murs et embrasser le visage de Dom avant de se mettre au lit. A cette idée un sentiment de pure jalousie naquit dans sa poitrine balayant l'amertume qu'elle ressentait au plus profond d'elle même.

- Oui, dit elle alors que ses doigts caressaient délicatement sa joue, la faisant frissonner. Tu es plutôt sexy sur cette photo.

Alexane sentit ses joues s'empourprer, elle avait du mal à exprimer ce genre de sentiment mais Dom le savait et il ne s'en offusquerait pas.

- J'apprécie le compliment, lui dit-il en attrapant l'une de ses mèches de cheveux échappée de sa queue de cheval. Mais c'est mon job et...
- Et attend une seconde ! protesta Alexane en se redressant. Je ne te demande pas d'arrêter.

Cette simple idée lui semblait saugrenue. Jamais elle ne demanderait une chose pareil à son petit ami. En aucun cas elle n'aurait demander à Dom de limiter les photos ou les interview, cela faisait partie intégrante de son travail et il allait juste falloir qu'elle s'y habitue.

- Mais je t'avoue juste que je suis un peu jalouse, murmura-t-elle en fixant l'écran de télévision éteint qui lui faisait face.
- Et qu'as tu pensé de l'interview ? insista Dom en posant un baiser sur sa joue.

Alexane sentit sa gorge se serrer alors qu'elle tentait de canaliser ses émotions. Elle savait que Dom n'insistait pas pour le plaisir mais parce que son avis comptait pour lui mais elle aurait voulu qu'il cesse. Mais elle n'était pas en droit de lui faire la moindre remarque, elle était même la personne la plus mal placée pour faire un commentaire. C'était elle qui les forçaient à garder cette relation secrète, elle qui reculait devant le moindre engagement et elle encore qui refusait de se confronter à son frère. Elle ne pouvait donc incriminer en rien Dominic pour son comportement.

- C'était bien, finit elle par lâcher en se maudissant aussitôt pour la platitude de ses paroles. J'ai aimé le passage sur tes parents mais Nate vas sûrement râler vu que tu ne le mentionne pas.

Alexane sentit Dom s'écarter d’elle et il se déplaça légèrement sur le canapé pour pouvoir l'observer avec attention.

- Je ne voulais pas parler de ça, reprit le jeune homme en posant sa main sur son genou.

De toute évidence Dom était résolu à crever l'abcès alors qu'elle n'était pas prête. Elle ne voulait pas craquer devant lui une nouvelle fois. Elle se sentait bien trop vulnérable ses derniers temps et elle avait même parfois pitié d'elle. Son propre comportement la rendait malade, depuis son agression elle se trouvait faible et elle abhorrait ça.

- Tu sais ce n'est pas facile d'expliquer..., continua Dom en cherchant visiblement ces mots. Tu ne veux pas que je... J'ai préféré...
- Ne t’inquiète pas c'était très bien, le coupa-t-elle ne souhaitant pas entendre la suite. Tu devrais aller prendre une douche.

Et sur ces mots elle fit la seule chose dont elle était capable en ce moment : fuir.

- Je vais me coucher, dit elle d'une voix étouffée en se levant brusquement du canapé

Car alors qu'elle se dirigeait vers la chambre sans même un regard vers l'homme qu'elle aimait les paroles de l'interview résonnaient dans sa tête comme une litanie :J'ai énormément de travail et je n'ai pas le temps pour me consacrer à une relation amoureuse, de plus je ne me sens pas encore prêt à m'engager.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: September 18th, 2018 10:20 pm (UTC)

ELLE MERITE DES CLAQUES !!!
C'est ELLE qui ne veut pas s'engager ! Lui il ne demande que ça le pauvre ! Et il attend tout sagement... Et en plus elle va commencer à se poser des questions alors qu'il a joué la comédie !!

Pauvre Dom !! Il en a de la patience !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: September 27th, 2018 07:22 pm (UTC)

Et oui, Alexane peut bien critiquer Elijah mais elle est toute aussi butée que lui. Dom mérite une médaille pour sa patience mais est ce que ca va durer...

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: September 28th, 2018 09:34 am (UTC)

On pourrait comprendre qu'il se mette à douter, parce qu'elle donne vraiment l'impression à force de ne pas vouloir s'engager. Il pourrait penser qu'elle ne veut pas affronter son frère parce qu'elle n'a de toute manière pas l'intention de faire durer les choses ensuite...

3 Read Comments