?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Reprendre ses esprits

January 16th, 2018 (07:23 pm)
current song: friends

Titre: Reprendre ses esprits
Fandom : LVDT
Personnage : Madison - Alexane - Dominic
Rating : PG-
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1147 mots

- Je n'arrive pas à croire que tu ne te sois doutée de rien ! s'exclama Madison en attrapant Alexane pour la serrer contre elle.

La monitrice leva les yeux au ciel devant l'enthousiasme débordant de sa meilleure amie.

- Et pourtant si, lui assura-t-elle.

Elle même avait du mal à comprendre comment elle avait pu oubliée son propre anniversaire. Elle y avait bien pensé quelques jours auparavant et s'était demandée si Dominic allait lui offrir quelques chose ou lui préparer un petit repas dans son mobile home mais ce matin elle n'y avait pas réfléchit une seconde. Il fallait dire que le rythme du tournage était devenu éreintant et elle ne comptait plus les heures ni les jours. Ils enchaînaient les prises en extérieur ce qui pour les chevaux autant que pour les acteurs signifiait une lourde intendance. Ils étaient rentré la veille épuisés et même si Alexane adorait son travail elle sentait son corps encaisser sérieusement la fatigue. Elle avait prit en muscle mais avait tout de même perdu du poids et dès qu'elle rentrait chez elle ou dans la chambre d’hôtel elle s'endormait comme une masse sans penser à autre chose qu'à du repos bien mérité.

- Tu nous connais pourtant, continua Madison en la relâchant. Tu croyais qu'on allait zapper ton anniversaire.

De toute évidence sa meilleure amie pensait qu'elle jouait la comédie pourtant elle n'avait pas le talents d'acteur de son frère et aurait bien été incapable de feindre une surprise pareille.

- Je t'avoue ne même pas à voire fais attention à la date du jour, lui dit elle en rattachant ses cheveux qui s'échappaient de sa queue de cheval.
- Ce qui explique donc ta tenue.

Alexane sentit ses joues s'empourprer alors qu'elle baissait les yeux pour voir ce qu’elle portait. Elle avait enfilé un jean troué au genou à la hâte le matin même et un débardeur simple mais qui avait prit la poussière lors de son rangement de la sellerie. Au grand désarroi de sa meilleure ami sa tenue se complétait avec une paire de chaussure de randonnée très confortable mais élimée au point que la semelle en était presque trouée. Pas du tout la tenue adéquate pour une fête d'anniversaire.

- J’étais au boulot, se justifia Alexane.

Sa tenue avait tout de même l'avantage de la faire se sentir en sécurité. Dans son vieux jean troué elle se sentait elle même. Elle était le centre de l'attention dans cette salle bondée et se sentit bien dans sa peau l'aiderait à encaisser tout ce tralala.

- Mouais, répondit seulement Madison en jetant un regard noir à ses vertement comme s'ils étaient responsable de ce massacre.
- Si tu as fini de critiquer ma tenue je vais faire un tour aux toilettes, s'amusa Alexane en souriant à sa meilleure amie.

Elle fit volte face et se dirigea vers les toilettes qui se trouvaient au fond de la pièce principale du chalet mais entendit distinctement Madison répliquer.

- Si tu as des vêtements de rechange profite en pour les enfiler !

Alexane leva les yeux au ciel sans que son amie puisse la voir et partit se réfugier dans les toilettes. Elle franchit une porte, longea un couloir et retrouva finalement la petite pièce ou elle entra en vitesse. Elle savoura le silence qui y régnait et s'appuya sur le lavabo pour se regarder dans le miroir. Ses joues étaient rougies autant par l'excitation et la surprise que par la panique qu'elle avait ressenti. Les choses s'étaient enchaînées à une vitesse folle depuis qu'elle avait franchit la porte du chalet et elle rêvait de quelques minutes de tranquilité pour reprendre ses esprits. Elle avait eut tellement peur pour Dom que même en le voyant en bonne santé dans la salle elle se sentait encore trembler. Comme si cette angoisse s'était infiltrée sous sa peau pour ne plus la quitter. La puissance de ses sentiments l'inquiétait et elle n'était pas prête à y réfléchir pour le moment. Elle ouvrit le robinet et s'aspergea le visage d'eau froide tout en se forçant à respirer calmement. Elle sursauta violemment au moment ou la porte qu'elle avait de toute évidence oubliée de verrouiller s'ouvrit.

- C'est occup...
- Coucou.

Alexane sentit son cœur s'emballer alors que Dom entrait précipitamment dans la pièce et tirait le verrou derrière lui. Elle le dévisagea de la tête au pied, son jean noir lui allait parfaitement et il avait replié les manches de sa chemise immaculée sur ses avant bras. Il avait également tenté de coiffé sa chevelure rebelle et méchée avec du gel mais ses épis naturel reprenaient le dessus. Alexane sentit une bouffée d'angoisse la submergée alors que l'homme qu'elle aimait se tenait devant elle le visage inquiet.

- Oh mon dieu Dom ! s'écria-t-elle en se jetant dans ses bras.

Elle nicha son visage dans son cou en plaquant son corps contre le sien. Elle le sentit refermer ses bras autour d'elle alors qu'elle éclatait en sanglots.

- Calme toi ma puce, souffla-t-il à son oreille.

Mais elle n'y arrivait pas, elle laissait échapper les sanglots qu'elle avait trop difficilement retenu dans la voiture. Elle se sentait idiote et pourtant pleurer la soulageait. Elle caressait le dos de Dom de ses mains, s'aggripant à lui comme à une bouée de sauvetage alors que son esprit commençait seulement à comprendre qu'il ne lui était rien arrivé.

- J'ai eu si peur, dit elle en relevant le visage pour l'embrasser sous la mâchoire

Elle laissa glisser ses lèvres sur la peau chaude de son cou, savourant la douceur de sa peau et son parfum viril qui la rassurait.

- Orlando n'est qu'un abruti, continua Dom en s'écartant d'un pas pour la regarder.
- Je le déteste, murmura-t-elle en se raccrochant à ses avants bras, incapable de se séparer de lui.
- Je suis là, lui assura Dom en lui relevant délicatement le menton. Et je vais bien.

Alexane plongea dans son regard bleu nuit, elle sentait que tout son corps, et pas seulement son esprit voulait être rassurée de la présence de Dom. Elle n’hésita pas une seconde et leva le visage vers son petit ami pour l'embrasser. Leur lèvres se joignirent avec force et elle glissa ses mains dans ses cheveux pour l’attirer encore plus près d'elle. Elle l'entendit pousser un grognement alors que leur échange se faisait plus fiévreux.

- Alexane, souffla Dom en s’écartant comme pour la prévenir de s’arrêter.

Mais la jeune femme en voulait plus, elle voulait être rassurée, elle voulait oublier cette peur sourde qu'elle avait ressentit et combler se manque qui s'était formé dans sa poitrine.

- Je t'aime, murmura-t-elle en attrapant sa lèvre inférieure pour la mordiller.

Elle sentit un sourire naître sur ses lèvres alors qu'il la soulevait avec force pour l’asseoir sur le rebord de l'évier et que sa bouche plongeait vers la peau de son cou.



Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 17th, 2018 09:44 pm (UTC)

Dure situation...
Il va bien falloir, à un moment où un autre à parler à son frère si elle envisage quelque chose de sérieux avec Dom...
Le pauvre... Il est patient !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 22nd, 2018 07:50 am (UTC)

Oui dom est tres patient mais peut etre plus pour longtemps

2 Read Comments