?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Collectionneurs

October 3rd, 2015 (08:23 pm)
sick

current mood: malade
current song: arrow

Titre: Collectioneurs
Fandom : Harry Potter
Personnage : Hermione - Ron - Rose - Hugo
Rating : G
Disclaimer : les personnages de HP appartiennent a JK Rowling
Nombre de mots : 1058 mots

Hermione soupira en contemplant l'immense pile de dossiers posée sur son bureau qui menaçait de s’écrouler. Elle remit une de ses longues mèches brunes derrière son oreille et replongea dans le dossier quelle était entrain d’étudier. En tant que juge d'instruction au département de la justice magique elle devait traiter de nombreux cas d'infractions en tout genre. Elle adorait son métier et était très fière d'être arrivé à gravir les échelons de la hiérarchie du département assez rapidement.

Mais ce soir, elle avait décidée de ne pas rentrer trop tard chez elle pour profiter de son mari et de ses enfants. Elle travaillait beaucoup et essayait souvent de rentrer tôt sans jamais y parvenir. Mais ce soir elle serait implacable. Ce dossier serait le dernier de la journée. Elle se replongea dedans en mâchouillant distraitement le bout de sa plume avant de sursauter.

Le dossier relatait l'histoire d'un sorcier qui collectionnait les têtes des elfes de maisons. Hermione sentit la nausée la gagner. Depuis sa scolarité, elle militait pour la liberté des elfes de maison et même si son association, la SALE, n'avait pas vraiment fonctionée, elle ne ratait jamais l'occasion de donner son opinion à qui voulait l'entendre sur le mauvais traitement des elfes. C'est avec dégoût qu'elle continua à lire les accusations portée à l’encontre de ce sorcier et qu'elle découvrit que se dernier chassait les elfes avant de les décapiter et d'accrocher leur tête au dessus de la rampe d'escalier de son manoir. Il se serait parfaitement entendu avec la mère de Sirius Black qui avait décoré le 12 square grimmaud de la même manière.

Horrifiée Hermione referma son classeur d'un coup sec. Elle ne voulait plus lire une seule ligne sur ce malade pour ce soir. Elle rangea ses affaires en essayant de comprendre comment cet homme avait pu en arriver à collectionner des têtes d’elfes. Il y avait assez de choses inanimées à collectionner sans s'attaquer aux créatures vivantes.

La jeune femme attrapa son sac et entreprit de sortir du ministère en imaginant la tête que ferait Ron si elle lui parlait de collectionner des timbres moldus. N’empêche que la collection de Timbre serait une activité bien plus saine et bien moins répréhensible que la collection de morceau d'être vivants.

Une fois rendue hors du ministère de la magie elle transplana chez elle. Ron et elle avait acheter une jolie petite maison dans le village sorcier de Godrics Hollow. Ils avaient décidé d’emménager après que Harry aie fait rénové la maison de ces parents. Les trois amis étaient toujours inséparables et vivre à proximité leurs permettaient d'être toujours fourré les un chez les autres. Mais ce soir elle espérait pouvoir profiter d'un moment en famille.

« Coucou tout le monde ! » lança t'elle en poussant la porte.

« Salut chérie ! » répondit son mari.

Hermione posa son sac dans l’entrée avant de rejoindre sa petit famille au salon. Ron était assis dans le canapé la gazette du sorcier sur ses genoux. Blottie contre lui se trouvait sa fille, Rose qui lisait sagement un livre. Elle était âgée seulement de cinq ans et passait la plupart de son temps à feuilleter des livres d'images et à harceler ses parents pour qu'ils lui lisent de gros grimoires. Hermione était très fière de l’intérêt de sa fille pour la lecture, même si Ron ne cessait de la taquiner en lui soulignant que Rose serait comme elle, une assidue de la bibliothèque.

La fillette releva la tête quand Hermione posa un baiser sur son front et lui offrit son plus beau sourire.

« Papa y veut pas me lire son livre. » dit la fillette en pointant du doigt la gazette du sorcier que son père tenait sur les genoux

Hermione se mit à rire.

« Je te promet que je te lirai une histoire avant d'aller au lit. » dit elle

Elle se pencha alors vers son mari pour l'embrasser.

« Ou es notre fils ? » demanda t'elle en cherchant Hugo des yeux

« Il est dans la cuisine avec ses nouveaux amis. » répondit Ron en évitant soudain le regard de sa femme
« Ses nouveaux amis ? » demanda Hermione, intriguée

« Beurk ! » grogna Rose en jetant un regard à son papa

Hermione ne comprenant pas ou voulait en venir son mari et sa fille, elle se débarrassa de sa veste qu'elle posa sur une chaise avant d'appeler son fils

« Hugo ! »

Elle entendit du bruit dans la cuisine suivi des pas précipités de son petit garçon. Hugo du haut de ses trois ans arriva vers elle en courant. Son pantalon était couverts de boue signe qu'il avait du jouer un long moment dans le jardin.

« Maman ! Maman ! » s’écria le petit garçon «  J'ai des scargot ! »

Hermione se tourna vers Ron qui lui lança un regard amusé. Elle sentit alors son fils lui attraper la main et l’entraîner dans la cuisine. Elle le suivit et posa sa main devant sa bouche en découvrant l’état de sa cuisine. Le carrelage généralement immaculé était taché de boue et surtout il y avait une dizaines d’escargot qui voyageait lentement sur les carreaux.

Elle comprenait enfin ce qu' Hugo avait voulu lui expliquer. Elle avait envie de hurler en voyant l’état de sa cuisine mais l'air réjouit de son fils l'en empêcha. Il lui montrait chaque escargot en citant le prénom qu'il avait choisis.

« Ça John ! Çà Pierre ! Ça James. »

« Ton cousin James serait sûrement ravi d'apprendre que tu as donné son nom à l'un de tes escargots. » fit elle remarquer à son fils qui souriait

Hermione sentit alors deux bras lui enlacer la taille et des lèvres chaudes se poser dans son cou. Elle se détendit un peu.

«  Notre fils à passer l’après midi à récolté tout les escargots du jardin. » lui dit Ron à son oreille «  Il les collectionne. »

Hermione poussa un long soupir et continua à fixer Hugo qui rassemblait maintenant « sa collection » dans une petite boite en plastique. Les hommes avaient vraiment de drôles de lubies en ce qui concernait les collections et elle se promit de faire découvrir très rapidement les timbres à son fils.