?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Les non dits

November 15th, 2017 (03:09 pm)
current song: friends

Titre: Les non dits
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Maeron
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1197 mots

- Tea s'il te plaît !

La jeune femme se sentit soulevée alors qu'une voix désagréable la tirait de son inconscience.

- Tea par tout les dieux !

La Princesse aurait reconnu cette voix entre mille, c'était celle de Maeron. Elle sentit son cœur s'emballer et eut soudain envie de pleurer sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Elle se rendit alors compte qu'on la déposait abruptement sur une surface de pierre et qu'une douleur sourde naissait dans sa gorge. Elle tenta d'ouvrir les yeux mais n'y parvint pas. Un horrible gargouillis s’échappa de sa gorge alors qu'on essayait d'y faire entrer de l'air. Elle se rappela alors qu'il lui fallait respirer. Elle devait respirer mais n'y parvint pas. La douleur dans sa gorge et ses poumons s'intensifia alors qu'elle essayait de se redresser. Elle sentit des mains se poser sur son corps alors que la panique la gagnait. Son crâne lui faisait mal et ses poumons étaient en feux. Elle ouvrit les yeux et découvrit Maeron, le regard épouvanté penché au dessus d'elle. Son apparirtion fut brève car des taches blanches apparurent dans son champ de vision alors qu'elle tentait toujours d'inspirer sans résultats.

- Tea Respire bordel !

Elle entendit un craquement de tissus et pu enfin se redresser. Elle roula instinctivement sur le coté et se mit à cracher de l'eau. Le liquide sortit de sa bouche et de son nez et l'air brûlant pu enfin entrer dans ses poumons. Elle posa ses mains sur les cailloux de la berge, s'écorchant les paumes alors qu'elle crachait toujours de l'eau dans une sorte de toussotement rauque.

- Par tout les Dieux merci.

La princesse se tourna lentement, chaque goulée d'air qu'elle prenait la brûlait intensément mais elle arrivait à nouveau a respirer et son champ de vision s'éclaircit. Quand toute l'eau fut sortie de ses poumons elle se laissa retomber sur les fesses, le souffle court et une douleur sourde dans la poitrine. Elle écarta les mèches humides plaquées sur son visage et son regard se posa sur Maeron. Ce dernier, trempé était à genoux à ses cotés. Il tenait dans une main une dague et dans l'autre son corset qu'il venait visiblement de découpé. Sa chemise détrempée collait à sa peau et sa respiration était aussi saccadée que la sienne. Lorsqu'elle croisa son regard vert tout lui revint en mémoire, sa découverte, sa trahison, leur dispute, sa course folle dans la foret et son saut depuis la cascade. Elle se tourna vivement vers l'eau noire qui semblait paisible malgré la pluie qui continuait de tomber.

- Tu m'as sortie de l'eau ? demanda-t-elle d'une voix atrocement rauque.

Une douleur plus intense encore lui transperça la gorge lorsqu'elle parla et son regard se posa à nouveau sur la plateforme de pierre d’où elle avait sauté. Elle se souvenait de la chute, puis de la douleur lorsque elle avait frappé l'eau avec force. Elle n'avait pas pensée une seconde à la température de l'eau. Cette dernière avait mordu sa chaire avec violence et en un instant elle n'avait plus été capable de bouger. Elle avait tenté d'agiter les bras et les jambes pour remonter à la surface mais son corps avait été comme gelé et elle ne se rappelait que des ténèbres qui l'avaient engloutit.

- C'est un miracle que tu sois encore en vie ! gronda Maeron en lâchant ce qu'il tenait en main.

Teagan vit ses mains trembler avant qu'il ne les abatte avec force contre les galets de la rive.

- Pourquoi as tu voulu te tuer !? tonna le chasseur en la dévisageant avec sévérité

Teagan secoua la tête de gauche à droite alors qu'un sentiment qu'elle n’avait encore jamais lu dans les yeux de son ami la transperçait. De la panique. Elle vit ses grand yeux verts briller anormalement avant qu'il ne se passe la main sur son visage. Il avait tord, elle n'avait pas eut l'intention de se tuer. Elle avait juste voulu oublier.

- Tu n'as pas le droit de me faire ça Tea, continua Maeron sur un ton anormalement gémissant.

Teagan secoua son visage pour chasser les gouttes de pluies qui ruisselaient sur sa peau et pivota légèrement quand des lèvres s'écrasèrent sur les siennes. Maeron glissa sa main droite derrière sa nuque alors que sa bouche se mouvait avec force sur la sienne. Elle pouvait sentir sa respiration saccadée, elle pouvait reconnaître la douleur qui transperçait cette étreinte et elle eut soudain l’impression que son cerveau et son cœur s’arrêtaient simultanément. Pourtant une étrange chaleur se répandit en elle alors que Maeron attrapait sa lèvre inférieure avec ses dents et la mordillait.

- Tu n'as pas le droit..., gémit-il une nouvelle fois en reculant. Tu n'as pas le droit parce que je t'aime Tea.

La princesse expira lentement alors que le jeune homme posait son front contre le sien. Elle était incapable de dire quoi que ce soit alors que les propos de Maeron s'insinuaient lentement dans son esprit.

- Je sais que je t'ai menti, continua le chasseur, son front toujours pressé contre le sien et ses lèvres à quelques centimètres seulement des siennes. Je n'aurais pas du, j'ai eut tord et j'en suis terriblement désolé. Mais je t'aime et je ne voulais pas que tu me prenne pour un lâche, un lâche qui vit dans la foret et qui ne veux pas mettre un pied au château parce son père l’effraie toujours.

Teagan sentit son cœur se serrer en entendant la détresse de Maeron. Instinctivement elle posa ses mains sur les siennes et noua ses doigts aux siens. Elle était incapable de répondre, elle enregistrait simplement les propos de cet homme dont les larmes se mêlaient aux siennes alors qu'elle plongeait dans son regard émeraude.

Il disait l'aimer, il venait de l'embrasser. Maelrhys.... Maelrhys n’avait cessée de lui répéter que le comportement de Maeron était celui d'un homme amoureux et elle avait toujours nié. Pour elle s'était inconcevable et voilà qu'il venait de tout lui avouer. Mais elle, était elle capable d'aimer ? Elle connaissait la réponse bien sur... non. Son cœur était en miette depuis trop longtemps. Elle sentit la panique la gagner alors qu'elle comprenait que s'en était fini de cette relation équilibrée avec le chasseur. Ils étaient amis, il lui avait menti et bien que son mensonge aie désormais un sens plus rien ne serait comme avant. Elle recula lentement en glissant sur ses fesses alors que l'air lui manquait à nouveau mais le jeune homme posa ses mains sur ses joues pour la retenir.

- Chut chut chut, souffla-t-il avec douceur. Je ne te demandes rien en retour. Ne panique pas.

Alors Teagan releva les yeux vers lui. Ses yeux verts rougis par les larmes ou elle lu tant de douceur qu'elle fit simplement ce que son instinct lui dictait. Elle se mit à genoux, crocheta la nuque détrempée de Maeron et écrasa ses lèvres sur les siennes avec force. A cet instant au moment ou il répondit à son baiser et qu'il la serra contre lui elle comprit que oui son cœur était brisé mais qu'elle était peut être encore capable d'aimer et que c'est pour cela qu'elle avait aussi mal.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: November 27th, 2017 02:01 pm (UTC)

ENFIN il lui a dit !
Maintenant ça y est, les choses sont claires et il n'y a plus de secrets entre eux même si ça les mènera surement vers des difficultés sans noms !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 3rd, 2018 07:45 pm (UTC)

des difficultés en effet, beaucoup d'introspection, surtout pour Tea. Mais oui il a enfin craché le morceau ^^

2 Read Comments