?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

une maladie qui tombe a point

September 25th, 2015 (09:36 pm)
current mood: déterminé
current song: friends

Titre: Une maladie qui tombe a point
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Dominic - Viggo - Rackham - Outlaw
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1824 mots

« Tu peux aller chercher Rackham ? » demanda Viggo en lui lançant un licol

Dominic attrapa l'objet en plein vol et grimaça. Il se dirigea vers les prés attenant au centre équestre.
Il avait décide de venir donner un coup de main à Viggo pour rentrer les chevaux et les nourrir car Alexane avait attrapé une vilaine grippe et avait été incapable de finir sa journée. Il avait fallut tout les arguments de Viggo et d'Elijah pour la faire quitter les écuries, et le secours de Peter Jackson qui lui avait interdit de quitter sa caravane tant qu'elle n'allait pas mieux .

Le jeune homme avait fini de tourner assez tôt et il avait donc rejoins son ami pour lui donner un coup de main. Il arriva ainsi devant l'enclos de Rackham qui l'attendait devant la porte. Dominic fixa l'animal un moment avant de s'approcher. Il n’avait pas spécialement peur des chevaux mais celui la était très grand et entier. Dominic le craignait un peu. Il fut cependant ravi de voir que l’étalon se laissa faire sans broncher. Il laissa le jeune homme lui passer le licol et le suivit docilement tout le long du chemin jusqu'à son box ou il le bouscula légèrement pour se jeter sur sa mangeoire.

« Tu as faim le gros. » constata Dom en le caressant

Il voyait le cheval qui le regardait sans cesser de mâcher son granulé ce qui le fit sourire. Il referma la porte du box et se tourna vers Viggo qui faisait de même avec celui d'Outlaw.

« C'est bon on à fini. » lui dit son ami en vérifiant tout les verrous des boxes et surtout ceux des deux entiers. « Tu me ramènes ? »

Dominic acquiesça et tout deux sortirent du centre équestre et montèrent dans la voiture de Dom

-  « Tu va aller voir Alexane ? » demanda Viggo sur le chemin du retour

- «  Non pourquoi ? »

« Oh je croyais que tu irais prendre de ces nouvelles ? » dit simplement son ami en haussant les épaules «  En plus Elijah tourne jusqu’à tard dans la soirée vous pourriez être tranquille tout les deux. »

« Pourquoi tu dis ça ? » demanda Dom, gêné

« Oh comme ça. »

Dominic jeta un regard à son ami qui lui fit un petit sourire avant de fixer la route. Il soupçonnait Viggo d'avoir deviné ses sentiments envers la monitrice d’équitation, ce qui le mettait très mal à l'aise. Il voulait avant tout savoir si Alexane était intéressée par une relation amoureuse avant que les autres acteurs ne soit au courant. Il n'avait pas spécialement envie de se prendre un râteau devant tout le monde.

Cela faisait des semaines qu'il passait de plus en plus de temps avec la jeune femme et elle était toujours encline a lui adresser des sourires ou des petits regard. Mais Alexane était une jeune femme discrète et Dominic n'arrivait pas vraiment à savoir si elle l'appréciait comme on apprécie un ami ou si elle le voyait comme un potentiel petit ami.

Cette situation était compliquée pour Dom qui ne cessait de penser à la jeune femme et à se triturer les méninges pour débloquer la situation sans brusquer Alexane. C'est toujours plongé dans ses pensée qu'il déposa Viggo, qui lui adressa de nouveau un sourire stupide, avant de se garer devant sa caravane.

Il resta un moment assis dans sa voiture, le moteur coupé, à réfléchir. Il n'avait pas spécialement envie de rentrer chez lui. La plupart de ses amis étaient en plein tournage et il n'avait pas envie de regarder un film tout seul sur son canapé. Il ne lui fallut que quelques minutes pour ce décider à écouter Viggo et aller prendre des nouvelles d’Alexane. Il sortit de sa voiture, entra dans sa caravane ou il attrapa un gros paquet de bonbon dans son armoire, enfila une veste et ressortit. Il prit la direction du mobile home de son amie qui se situait a une centaine de mètres.

Il souffla un peu pour tenter de se détendre avant de frapper à la porte. Il attendit une bonne minute avant que la jeune femme ne vint lui ouvrir. Elle avait l'air mal en point. Elle était vêtue d'un pantalon de survêtement et d'un gros pull. Elle était très pale et avait de petits yeux.

« Salut. » dit il pour rompre le silence

« Salut. » répondit elle d'une voix rauque « Qu'est ce que tu fais la ? »

Ce n’était pas vraiment l’accueil auquel il s’était attendu et il se mit à penser que son idée de visite n’était peut être pas si bonne

« Je suis venu prendre de tes nouvelles. » répondit il « Et j'ai amené ceci. »

Il lui tendit le paquet de bonbon et vit son visage s'illuminer

« Cool des friandises ! » s’écria t'elle en attrapant le paquet comme si il allait disparaître «  Entre. »

Elle s’effaça, le précédant dans la pièce et il ferma la porte. Le chauffage tournait a fond et pourtant il vit la jeune femme semblait frissonner.

« Je vais très bien. » dit elle en ouvrant le paquet de bonbon «  Je ne vois absolument pas pourquoi Peter m'a obliger à rentrer me reposer ! »

Dominic leva les yeux au ciel, son caractère ne s'arrangeait visiblement pas quand elle était malade

« Sûrement parce que le dessous de ton nez est tout rouge tellement tu te mouche. » répondit Dom

La jeune femme lui lança un regard noir avant de se jeter dans le canapé ou elle était de toute évidence installée avant son arrivée.

« Alors tu es venu attrapé ma grippe ? » demanda t'elle en serrant un peu plus son pull contre elle

« Non je suis venu vérifier que tu te soignais correctement » dit il en s'accoudant au bar

« Et bien comme tu peux le voir je suis entrain de regarder un dessin animé donc je me repose. » dit elle en montrant la télévision qui était sur pause

Le jeune homme était gêné. Il ne savait plus quoi dire ni quel prétexte invoquer pour rester. Elle était la à le regarder et même malade il la trouvait jolie. Elle était très pale mais ses joues étaient rougies probablement par la fièvre. Il allait se décider a partir quand elle reprit la parole

«  Maintenant que tu es rassurés sur mon état de santé tu peux peut être rester et regarder la télé avec moi. » dit elle en plongeant sa main dans le paquet de bonbon

Le jeune homme se figea. Elle ne le lâchait pas des yeux, sa main plongeant régulièrement dans le sachet posé sur ses genoux, pour amener des friandises a sa bouche et les mâcher bruyamment. La grâce incarnée ! Mais elle lui demandait de rester avec elle. Il sentit son cœur cogner plus fort dans sa poitrine et hocha la tête. Il ôta sa veste et la posa une une chaise.

« Il y a du soda dans frigo. » indiqua t'elle «  Sers toi. »

Le jeune homme se dirigea dans le coin cuisine. Il ouvrit un placard pour prendre un verre et fouilla dans le frigo à la recherche de la bouteille de thé glacé. Une fois servit, il vint s’asseoir sur le canapé à ses coté en prenant garde de ne pas se coller a elle.

Aussitôt elle se leva et partit dans sa chambre . Dominic la regarda faire, étonné. Elle revint quelques seconde plus tard avec la couette de son lit. Elle se rassit tout contre lui et posa la couette sur leur genoux.

« Il fait froid. » dit elle pour expliquer son geste

Elle récupéra alors le paquet de de friandises qu'elle avait posé sur la table basse et replongea la main dedans avant de porter le tas de bonbon a sa bouche

« T'en veut. » dit elle la bouche pleine

« Oui . » rit il en plongeant a son tour dans le paquet

Elle lui fit un sourire et replia ses jambes contre elle

« Qu'est ce que tu regardes ? » demanda Dom en jetant un œil à la télé.

« Le roi lion. » répondit elle en attrapant la télécommande

Dominic Pouffa alors qu'elle remettait le film en route

« Quoi ? » s'indigna t'elle « Ça fait super longtemps que je ne l'avait pas vu. »

Le jeune homme hocha la tête. Il la trouvait tellement spontanée. Ils se mirent alors à regarder le dessin animé et Dominic prit plaisir à observer la jeune femme qui était bonne spectatrice. Elle riait au moments appropriés, et elle se fâcha un peu lorsqu'il se moqua d'elle quand elle versa une larme au moment de la mort du roi lion. Elle s’éloigna un peu de lui et croisa ses bras sur la poitrine pour bouder. Il eu beau lui tendre le sachet de bonbon qui diminuait de plus en plus rien n' y faisait. Dominic la laissa donc bouder en lui jetant des regard en coin. Il avait été ravi de remarquer que le pull qu'elle portait était celui qu'il lui avait donné a l’hôpital quelques semaines plus tôt. Elle semblait le porter pour dormir. Ça lui fit chaud au cœur et il sentit une bouffé d'espoir l'envahir.

Il se mit à rire quand Alexane commença a fredonner en même temps que les personnages et ils chantèrent en cœur couvrant facilement les voix sortant de la télé, avant d'éclater de rire.

Dominic jeta un coup d’œil à sa montre et remarqua qu'il se faisait tard. Alexane avait poser sa tête sur ses genoux quelques minutes auparavant au grand plaisir du jeune homme. Elle semblait ne plus réagir au film.

Dominic se pencha en avant pour voir son visage. Elle dormait à poing fermé. Il la trouvait tellement belle. Son joli visage était relâché et elle semblait sereine. Il replaça une mèche de cheveux qui s’étalait sur son visage, frolant sa peau rendue bouillante par la fièvre. A ce contact la jeune femme se mit a grogner et Dominic releva les mains l'air innocent. Mais elle n'ouvrit pas les yeux et se contenta de se retourner en geignant avant de se rendormir de plus belle.

Dominic pouffa. Il était bien partit pour passer la nuit avec elle. Il ôta délicatement ses chaussures en faisant attention de ne pas déranger Alexane dont la tête était toujours posée sur sa cuisse et tira un peu plus la couette pour se couvrir.

« Bonne nuit. » murmura t'il en caressant doucement la joue d’Alexane.

Il attrapa alors la télécommande et relança le roi lion en songeant qu'il était bien heureux d'avoir prit la décision de passer voir la jeune femme.