?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Mez - Bonne nuit

May 1st, 2017 (07:10 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Bonne nuit
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Maelrhys
Rating : pg-13
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1875 mots


- Vous avez eu une journée chargée aujourd’hui, commenta Maelrhys alors que Teagan se penchait légèrement en arrière pour qu'elle puisse lui rincer les cheveux.

Teagan opina du chef. Oui elle avait eu une journée plus que chargée. Se réveiller dans les bras de Maeron, se confronter à Ser Ulwart, assister au conseil, discuter de tout ça avec son ami et ne pas réagir aux regards noirs de la Reine durant le dîner l'avait épuisée. Si elle s'était écoutée elle se serait jetée dans son lit dès le repas terminé. Mais Maelrhys avait tenu à lui faire faire un brin de toilette. Teagan avait accueilli l'eau chaude sur sa peau avec un soupir de soulagement et toutes ses protestations étaient morte sur ses lèvres alors que son corps se détendait.

- Oui, soupira-t-elle alors que de l'eau chaude se déversait sur son crane pour enlever la mousse qui recouvrait sa tête. Et puis j'ai été levée très tôt.

Elle revoyait la moue amusée de Maeron alors qu'elle avait du mal à ouvrir les yeux. Elle n'avait jamais été du matin et ça avait visiblement amusé le chasseur de le découvrir.

- Vous avez été réveillée ? s'étonna Maelrhys.

Teagan se tendit. Elle adorait Maelrhys mais cette dernière ne voyait pas sa relation avec Maeron d'un bon œil. Elle avait déjà difficilement supporté qu'elle le rejoigne en pleine nuit alors qu’il avait besoin de soin et Teagan ne souhaitait donc pas l'informer qu'il avait dormi avec elle juste parce qu'elle le lui avait demandé.

- Non, répondit-elle d'un ton trop vif qui lui parut suspect à elle même. Enfin pas vraiment. J'avais faim alors je me suis levée à l'aube.

Teagan devina qu'il valait mieux servir à tout le monde le même mensonge plutôt que de s’embrouiller l'esprit avec des versions différentes qui finiraient par la trahir.

- Vous deviez vraiment avoir faim, s'amusa à suivante qui elle était bien au courant de ses difficultés à se lever le matin.

Teagan ne répondit pas et se contenta de s'enfoncer dans l'eau chaude pour disparaître sous la surface. Elle aurait voulu rester la un moment dans le silence que lui procurait l'eau. La présence de Maelrhys ne la gênait pas mais elle avait l'horrible impression que son cerveau bourdonnait dans sa boite crânienne et elle rêvait de mettre son esprit sur pause et d’arrêter de réfléchir aux événements qui les attendaient.

- Cette réunion devait vraiment être intéressante, reprit Maelrhys alors que Teagan se laissait enrouler dans une serviette sèche.
- C'était très instructif en effet

Elle était encore perturbée par l'attitude des Seigneurs face à sa présence. La veille au soir ils s'étaient tous montré mielleux, se courbant devant elle et lui offrant leur plus beaux présents pour son anniversaire mais lorsqu'il était question de participer aux décisions du Royaume la chose avait été différente. Teagan avait l'horrible impression d’être un collier que l'on portait pour parader mais qui n'avait pas de réelle utilité.

- Tout le monde à été très surprit que vous y assistiez, la relança encore Maelrhys alors qu'elle enfilait la chemise en lin noir qui lui servait de robe de nuit.

Teagan se figea en passant le tissus par dessus sa tête. Une odeur légère et virile persistait sur le vêtement et elle soupira en se rendant compte que cette odeur n'était autre que celle de Maeron. Elle avait dormi blottie contre lui et le tissu avait du s’imprégner de sa fragrance.

- Moi la première, répondit machinalement Teagan d'un ton évasif.

Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle ne racontait pas ce qu'elle avait apprit au conseil à Maelrhys. Sa suivante était son amie et elle lui confiait tout. Elle était d’ailleurs la seule personne au courant pour l'existence de Maeron et elle était certaine que jamais Maelrhys ne trahirait son secret. Mais elle n'arrivait pas à laisser les mots franchir sa bouche. Avec Maeron ça avait été simple, elle avait parlé pour tenter de vider son esprit et il l'avait écouter avec sérieux. Mais Maelrhys était fragile, insouciante elle ne se doutait pas qu'une menace pesait désormais sur leurs épaules et qu'une guerre pouvait être imminente. Teagan ne se sentait pas le courage de lui voler son insouciante. C'était le fardeau des personnes qui dirigeait et cela elle venait tout juste de le comprendre.

- La Reine était furieuse de ne pas avoir été conviée.

Le ton de Maelrhys était neutre mais elle savait que si elle lui donnait cette information c'était pour une raison bien particulière.

- Vraiment ? s'amusa Teagan en ajustant le chemise qui avait autrefois appartenu à Rhufawl sur ses cuisses.

L'idée de Bédélia piétinant devant les portes fermées de la salle du conseil en la sachant à l’intérieur l'amusait. Elle avait été ravie de voir que son père défiait les traditions pour l'imposer elle et Dame Llewellyn au conseil. Mai la nouvelle Reine n'y avait pas sa place.

- Tout le château ne parle que de ça.

Les murmures incessants des habitants du château devaient encore plus agacé la Reine et Teagan sentit un sourire carnassier apparaître sur ses lèvres. Elle n'avait pas voulu de cette place d'héritière, elle ne voulait pas des responsabilité qui y incombaient. Mais maintenant qu'elle avait accepté d'y faire face elle ne permettrait pas que sa belle mère vienne s'en mêler.

- Tant mieux, grogna-t-elle en se jetant sur son lit. Elle doit apprendre ou est sa place. Elle ne régneras pas.
- Teagan ! la réprimanda Maelrhys avec un regard sévère.
- Changeons de sujet veux tu.

Elle commençait à avoir mal au crane et rêvait d’oublier un instant les révélations sur les frontières du Royaume, les difficultés de s'imposer aux Seigneurs avec son statut de femme et le mal de crane du a toutes ces réflexions. Maelrhys hocha la tête avant de laisser un sourire apparaître sur ses lèvres.

- Votre fête vous à plu ? demanda-t-elle en rangeant plusieurs robes dans la commode.

Teagan eut du mal à se rendre compte que sa fête d’anniversaire avait eu juste lieu la veille. Entre la visite surprise de Maeron et les événements de la journée elle avait l'impression que plusieurs jours s'étaient écoulés depuis ce bal ennuyant.

- Sûrement moins qu'à toi, répondit la Princesse en sautant sur l'occasion pour aborder un sujet qui lui tenait à cœur depuis la veille. Tu as eu l'air de beaucoup t'amuser. Dalaigh est un bon danseur.

Elle vit clairement le sourire de sa suivante s'élargir avant qu'elle ne la fuie du regard en prétextant vérifier les tiroirs de la commode.

- Il est de très bonne compagnie, répondit simplement Maelrhys d'un ton ampoulé.
- J'espère qu'il n'est pas seulement bon danseur, s'amusa Teagan en tirant le drap sur ses jambes.
- Que voulez vous dire ? s'enquit Maelrhys alors que ses joues prenaient une délicate teinte rosée.
- Il t'a raccompagné à ta chambre..., continua Teagan en lançant une œillade explicite à sa suivante qui rougit de plus belle.

Teagan n'était pas une experte en relation, elle même n'était jamais tombée amoureuse et ne s'était jamais intéressé à un garçon mais elle n'était pas idiote pour autant. Elle savait quelle relation pouvait entretenir un homme et une femme. Elle savait aussi que l’amour n'avait pas toujours sa place dans cette relation mais elle voyait clairement que son ami fauconnier plaisait à sa suivante.

- Je suis navrée, répondit aussitôt Maelrhys en baissant les yeux. Il aurait du vous raccompagner en premier.

Teagan secoua la tête surprise par les propos de son amie. Elle ne voyait pas le rapport avec ce qu'elle venait d'insinuer

- C'est moi qui lui ai dit que je ne le souhaitais pas, lui rappela la Princesse d'un ton exaspéré. Alors dis moi... il est resté devant la porte.
- Teagan !! s'exclama Maelrhys d'un air outré.

La Princesse n'aurait jamais cru que des joues puissent devenir si rouge et pourtant le visage entier de Maelrhys s'était embrasé.

- Oh ça va, rit la Princesse en s'appuyant sur son oreiller. Dalaigh est un homme bien et le connaissant il doit être attentionné.

C'était tout à fait le type d'homme qui fallait à Maelrhys. Quelqu'un qui prenne soin d'elle, qui la bichonne et qui soit aussi doux qu'elle pouvait l’être.

Maelrhys cacha son visage dans ses mains alors que Tea continuait à rire.

- Ça ne vous dérange pas ? s'enquit Maelrhys après de longues secondes.

Teagan rit de plus belle. Elle ne voyait pas pourquoi elle aurait quelque chose à dire sur la relation entre son ami fauconnier et sa suivante. A moins que cette dernière ne s’imagine des choses. Dalaigh avait été le premier à l'accepter telle qu'elle était dans son mutisme. Ils avaient passé énormément de temps ensemble et étaient toujours très proches. Mais pas autant qu'elle pouvait l’être avec Maeron.

- C'est mon ami rien de plus, la rassura la Princesse. Et te voir sourire autant qu'hier me rend heureuse.

Maelrhys méritait d'avoir une vie paisible et emplie de douceur. Elle était d'une véritable bonté et sa patience envers elle était infinie.

- C'est agréable de ne pas dormir seule, finit par lâcher son amie d'une toute petite voix.
- En effet.

Teagan tourna la tête vers la place qu'avait occupée Maeron quelques heures plus tôt. Elle n'avait pas vraiment eu le temps de penser à tout ça depuis son réveil mais la nuit qu'ils avaient passé ensemble avait été différente. Il avait encore une fois apaisé ses angoisses. Elle s'était blottie contre son corps élancé et ce simple geste lui avait permit de se sentir plus en sécurité que jamais. C’était d'ailleurs la première nuit depuis des années qu'elle n'avait pas fait de cauchemars. Elle avait dormi paisiblement sans se réveiller en hurlant, sans pleurer. Elle s'était accroché à son corps comme si sa vie en dépendait et ça lui avait plu. Si elle s'était écoutée elle l'aurait rejoins de suite pour pouvoir dormir de la même manière, mais elle était épuisée et ce n’était pas le moment de sortir du château.

- Pardon ?

L'air choqué de Maelrhys lui fit comprendre qu'elle avait encore une fois parler sans réfléchir.

- J’imagine que ça doit être reposant, se rattrapa simplement Teagan en s’allongeant dans son lit.

Elle tira le drap jusqu'à son menton et attrapa le deuxième oreiller. Lui aussi portait l'odeur de Maeron, une odeur végétale et masculine qui l'apaisait.

- Vous semblez éreintée Princesse, fit remarquer Maelrhys prenant sûrement sa mélancolie pour de la fatigue. Je vais vous laissez
- Bonne nuit Maerlhys
- Bonne nuit Princesse.

Lorsque elle entendit le battant de la porte se refermer doucement Teagan enfoui son visage dans l'oreiller de Maeron. Elle respira à plein poumon cette odeur qui lui était désormais familière. En fermant les yeux elle pouvait presque imaginer sa présence et avait l'impression de sentir sa peau contre la sienne. Son cœur se mit à battre plus vite alors qu'un étrange sentiment d'apaisement l’envahissait. Ces deux choses étaient contradictoires mais Teagan était trop épuisée pour se poser des questions et elle se contenta de serrer un peu plus fort l'oreiller contre son visage en priant pour que le souvenir de la présence de Maeron lui permette de dormir aussi bien que la nuit précédente.


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: May 1st, 2017 09:41 pm (UTC)

Une journée bien chargée en effet.
J'aime bien l'insouciance de Teagan sur certain sujet, et son innocence aussi, alors que pourtant elle a quand même l'air au courant des choses. Elle est mignone.

Par contre je ne sais pas trop pourquoi Maerlhys la réprimande quand elle dit que la reine doit apprendre quelle est sa place, parce que c'est vrai ! :p Même si Bédélia ne doit pas apprécier !

Je maintiens que je serais curieuse de voir un ou deux texte du point de vue du roi à ce sujet, parce que même s'ils ne dorment pas ensemble, ils doivent quand même se croiser de temps en temps en privé :p

Tea a de la chance que sa suivante ne remarque pas l'odeur masculine sur ses vêtements si elle est assez présente pour qu'elle puisse la sentir :p

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: May 2nd, 2017 11:53 am (UTC)

Alors ou tea a de la chance que maelthys nr se doute de rien..entre ses bourdes et l odeur de maeron ^^


Quand a bedelia maelrhys est foncierement gentille et ne se doute pas un instant que la reine puisse comploter dans le dos de tea. Elle est troo naive a ce sujet et n aime pas que teagan dise du mal de quelqu un


Tea connait certaine chose mais elle va quand meme tomber de tres tres haut. ^^

2 Read Comments