?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Mauvais traitements

September 7th, 2015 (09:42 pm)
tired

current mood: fatigué
current song: friends

Titre: Mauvais traitement
Fandom : Harry Potter
Personnage : James Potter - Remus Lupin - Sirius Black - Peter Pettigrow
Rating : G
Disclaimer : les personnages de HP appartiennent a JK Rowling
Nombre de mots : 1237 mots

Une secousse particulièrement violente fit cogner la tête de James Potter contre le siège en cuir et il poussa un grognement. Il était dans la diligence tirée par des sombrals et qui le ramenait lui et son ami Sirius Black à Poudlard. Les cahotements de la diligence était impressionnants et James se surprit à penser que le professeur Dumbledore devrait songer à repaver le chemin menant de Pré au Lard à l'école.

Il frotta vigoureusement l'arrière de son crane ou il s’était cogné et continua son geste en passant sa main dans ses cheveux. Il entendit la jeune fille de sixième année qui était assise avec eux glousser et lui jeter un regard enamouré. Il détourna les yeux vers la fenêtre et contempla la nuit noire en se perdant dans ses pensée. Il savait qu'il plaisait aux filles mais pas a celle qu'il souhaitait. Ses pensée se perdirent encore une fois du coté de la jolie Lily Evans, préfète de Gryffondor et excellente élève dont James était éperdument amoureux. Il s'imaginait entrain de passer ses doigts dans la longue chevelure d'un roux foncé de la jeune fille quand un grognement le sortit de sa rêverie

Il se tourna vers Sirius qui ramassait les cartes qu'il venait de faire tomber.

- «  Tu sais que la diligence n'est pas l'endroit idéal pour faire un château de carte. » fit remarquer James en riant

« J' ai promis à Remus que je m’entraînerais pendant les vacances. » Grogna Sirius en recommençant à aligner ses cartes sur ses genoux « Il ne seras plus le seul à savoir faire des châteaux de cartes géants ! »

James leva les yeux au ciel devant l’entêtement de Sirius et observa son ami tenter de former un nouvel édifice avec ses cartes. Il remarqua alors que le jeune homme semblait avoir maigri. Il était très pâle et son visage semblait s’être creuser. James savait que son ami avait passé ses vacances de Noël dans sa famille. Il savait aussi que Sirius n’était pas nourris à sa faim lors de ses séjours. Il détourna donc le regard et se promis intérieurement de vérifier que Sirius reprendrait du poids dans les semaines à venir.

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

-« Alors mon Mumus tu as passé toutes tes vacances enfermé dans la bibliothèque ? » demanda James en entrant dans la salle commune de Gryffondor.

-« Bonjour James » répondit Remus en ignorant sa question « Bonne année. Moi aussi je suis content de te revoir. »

-« Je suis sur que tu as une liaison avec cette vielle bibliothécaire » ajouta James en donnant l’accolade à son ami « Je suis sur que tu pourrai trouver mieux qu'elle. »

Remus leva les yeux au ciel et adressa un signe de la main a Sirius qui montait directement dans le dortoir. Il se tourna vers James et l'interrogea du regard.

« Ses vacances de noël n'ont pas du être folichonne ! » répondit James en perdant son sourire

Remus hocha la tête, lui montrant qu'il comprenait et tout deux suivirent leur ami dans le dortoir. James entreprit de ranger ses affaires qui traînaient un peu partout. Il rangea ses novelles protection de quidditch que ses parents lui avaient offerts pour Nöel sous son lit et entreprit de réunir ses vêtements éparpillés dans tout le dortoir.

Le silence régnait dans la pièce alors que les garçons s'agitaient en tous sens pour mettre de l'ordre. James se retourna vers Sirius qui faisait son lit en lui tournant le dos. Il n'avait pas prononcer un mots depuis son arrivée au château . Sirius restait rarement muet et généralement son mutisme ne signifiait rien de bon. Mais James savait que quand Sirius revenait de sa famille il avait rarement le moral.

« Il est au château maintenant » pensa t’il « Il à retrouvé sa véritable maison et il retrouvera bientôt sa bonne humeur. »

James chassa alors Sirius de ses pensées pour se concentrer sur le tri de ses chaussettes sales.

0o0o0o0o0o0o00o0o0o0

« Quel temps épouvantable ! » pesta James en passant par l’ouverture du portrait permettant d’entrer dans la salle commune de Gryffondor

Il adorait le quidditch mais il détestait s’entraîner sous la neige. Et ce soir cet entraînement avait été désastreux. Il avait été incapable de trouver le vif d'or dans un tel blizzard et deux des poursuiveurs s'étaient rentrés dedans violemment, ne s'étant pas vu a travers les flocons. La séance avait donc été écourtée par le capitaine qui avait conduit ses équipiers a l'infirmerie en affichant un air dépité.

James s'était précipité hors des vestiaires pour se réfugier dans la salle commune bien chauffée. Il était congelé.

-« Oh regarde un bonhomme de neige ! »

James grogna en entendant la remarque de Remus, mais il aperçut son reflet dans une fenêtre de la salle commune et du avouer qu’il n’avait pas tord. Il avait de la neige plein les cheveux et sa robe rouge était parsemée de blanc.

-« Un bon conseil Cornedrue. Va te laver » dit Peter, un sourire railleur aux lèvres.

James tira la langue à a son ami et secoua ses cheveux au dessus de Peter qui couinât quand les flocons de neige lui tombèrent dessus.

-« Ou est Sirius ? » demanda t’il

-« Aucune idée, ça fait un moment qu’il a disparut. » répondit Remus «  Il doit être avec une fille. »

James acquiesça et suivant le conseil de Peter, monta dans le dortoir pour prendre une bonne douche. Il enleva d’abord sa robe de quidditch mouillée, la posa sur le poêle et entreprit de défaire ses chaussures.

James profitait du silence du dortoir. Il adorait être avec ses amis mais après une séance de quidditch bien humide il aimait profiter d'un moment de calme et d'une douche chaude. Une fois en T-shirt il se dirigea vers la salle de bain et ouvrit la porte.

Il découvrit alors Sirius. En caleçon, un tube de pommade sans sa main gauche il appliquait la crème de sa main droite sur des profondes cicatrices qui s'étalaient sur son ventre. Ses bras, ses jambes, et James savait que son dos aussi, était couvert de profondes coupures.

James n’en croyait pas ses yeux, le corps de Sirius qui attirait plus d’une fille faisait peur à voir. Ses cotes saillaient sous sa peau et les endroit qui n’était pas couvert de sang étaient bleu.

-« Des coups de bâtons ? » demanda t’il en faisant sursauter son ami qui ne s'était pas aperçut de sa présence

Sirius leva les yeux vers lui et soupira avant de continuer ses soins

-« De fouet. » rectifia t’il en grimaçant

-« Ton père ? »

-« Ma mère. »

James s’approcha de son ami et remarqua des traces bleues sur ses poignets. Il ne les avaient pas remarqué auparavant car Sirius portait souvent des manches longues. Ce dernier du surprendre son regard car il ajouta.

-« Des menottes »

Sans un mot James attrapa le tube de crème et se plaçant derrière son ami, il entreprit de soigner les morsures que le fouet avait laissé dans son dos. Il ne disaient rien, il n’y avait aucun mot à prononcé pour décrire cette brutalité.

Mais James se promis d’écrire à sa propre mère pour lui demander la permission d’accueillir Sirius à Godrics Hollow cet été. Il était hors de question de le laisser retourner chez ses parents.