?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

le diner

January 22nd, 2017 (11:14 am)
current song: the big bang theory

Titre: Le diner
Fandom : Mézérhían
Personnage : Maelrhys - Teagan - Aelred - Rhufawl - Bearach - Bedelia
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1404 mots

- Teagan il vous faut descendre nous allons arriver en retard, la pressa Maelrhys
- Il n'y a pas le feu, grogna l’intéressée en se laissant tomber sur son lit

Sa suivante lui jeta un regard courroucé avant d'ouvrir le tiroir de la commode pour en sortir une parure de bijoux en argent.

- Je suis sure que votre père nous attends en bas, reprit Maelrhys en montant sur le lit.

Teagan leva les yeux au ciel. C'était certains que le Roi les attendaient mais elle n'arrivait pas à trouver le courage de quitter sa chambre. Elle était encore sous le choc et ne voulait en aucun cas se rendre à ce dîner. Elle laissa cependant Maelrhys lui placer la parure au cou sans réagir. Elle était comme assommée par le choc qu'avait provoqué l'apparition du fils de Bédélia Peràn. Curieusement pour une fois la colère semblait l'avoir déserté. Elle était vidée de toute émotion hormis la tristesse qui emplissait son cœur.

- Teagan je vous en prie encore un effort pour ce soir, la supplia sa suivante en caressant doucement sa joue.

S'il y avait bien quelqu'un qui comprenait sa détresse c'était Maelrhys. Elle lui confiait tout, c'était même la seule personne au courant pour Maeron et même si elle désapprouvait la situation elle n'avait rien rapporté à son père ou à son parrain.

- Juste ce soir ? ricana froidement la princesse. Maelrhys je vais devoir faire des efforts tout les jour désormais

Et cette idée l'épuisait d'avance. Elle allait devoir enchaîner les belles paroles et les courbettes. Au château tout le monde connaissait son tempérament emporté et personne ne se vexait si elle ne saluait pas la bonne personne ou n'employait pas les termes appropriés dans une conversation. Mais elle doutait du fait que sa future belle mère soit aussi laxiste.

- Vous aller peut être y prendre goût, suggéra son amie en lui souriant
- Tu as bien de l'espoir.

Teagan se leva enfin, épousseta machinalement sa robe et prit une grande inspiration avant de sortir de sa chambre. Il fallait qu'elle le fasse rapidement et sans trop réfléchir sinon elle risquait de rester terrée dans ses appartements pour le restant de ses jours. Maelrhys se dépêcha de la suivre et toutes deux descendirent en silence les escaliers de pierre jusqu'à la salle du trône.

Quand elle pénétra dans la pièce, la princesse remarqua qu’elle devait être la dernière convive à faire son apparition et se sentit rougir. Elle se concentra alors sur la salle en elle même qui avait de toute évidence été nettoyée de fond en comble pour impressionner les nouveaux venu. Il n'y avait plus une seule toile d’araignée au plafond et même le trône de bois de son père avait été lustré. Il y avait aussi une immense table qui avait été dressée au centre de la pièce. Une nappe pourpre aux bordures dorées s'étendait sur le bois massif et la vaisselle de fête était de sortie.

- Ah Teagan je m'inquiétais ! s'exclama son père en la voyant entrer

La princesse pouvait percevoir un véritable soulagement sur le visage de son père et elle s'en voulut un instant de l'avoir fait languir. Il avait sûrement cru qu'elle ne viendrait pas au dîner.

- Il ne fallait pas père, répondit-elle en posant sa main sur son bras. Un léger mal de crâne mais je vais mieux maintenant.
- Parfais installe toi je t'en prie

Teagan se laissa conduire par Maelrhys jusqu'à la table ou les convives prenaient place. En plus de la famille royale et de ses nouveaux membres, elle reconnu Rhufawl, Maelrhys bien évidement, ainsi que les gardes de l'escorte de Bédélia Peràn et quelques chevaliers. La princesse regarda Bédélia s'installer au plus prêt du Roi qui présidait l'assemblée. Le fils de cette femme s'assit à coté de sa mère et Teagan prit place en face de lui juste à coté de Rhufawl. Ça la rassurait un peu d'avoir son parrain à ses cotés ainsi que Maelrhys qui s'était installée non loin d'elle.

Teagan jeta un coup d’œil à la table qui comme de juste avait été dressée avec précision. Les coupes d'argent avaient été sorties ainsi que les assiettes marquée de l’emblème des Mézérhían. Teagan regarda son père se servir une généreuse coupe de vin épicé en regrettant de ne pas pouvoir agir de la sorte.

- Bonjour.

La princesse releva vivement la tête pour croiser le regard ambré de Bearach Peràn. Il lui souriait aimablement alors qu'elle restait figée devant ses yeux inquisiteurs.

- Je suis enchanté de vous rencontrer, reprit le jeune homme

Du coin de l’œil elle vit Maerlrhys tourner la tête vers elle et lui jeta un regard plein de sous entendu. Teagan retrouva alors ses esprits et répondit.

- Moi de même
- J'espère que ces maux de tête ne vous font plus souffrir, continua le jeune seigneur avec un regard compréhensif

Teagan retint un grognement en comprenant qu'il avait entendu sa conversation avec son père.

- C'était une petite migraine, le rassura-t-elle. Je vais mieux. Merci de vous en souciez.

Elle espérait avoir répondu correctement. Et reporta son attention sur son assiette vide. Elle ne souhaitait vraiment pas converser avec ce jeune homme qui a ses yeux était aussi indésirable qu'une mouche sur un Eiwoarn.

- J'ai hâte de découvrir ce château. Il à l'air somptueux, continua cependant Bearach

Teagan se retint de soupirer et de l'agresser du regard et reporta son attention sur le jeune homme. De toute évidence il n'allait pas la laisser manger en paix.

- Il est très confortable, répondit-elle en restant évasive. Vous verrez nous avons de somptueuses écuries. Je suis sure que vos chevaux s'y plairont.

Elle avait docilement dévié la conversation sur un sujet qu'elle maîtrisait. Elle vit Bearach ouvrir la bouche pour parler mais il fut coupé par sa mère.

- Qu'est ce que cette chose ? s'exclama-telle en pointant du doigt le plat que le serveur venait de poser devant elle.

Teagan jeta un regard au jeune homme qui semblait prit de panique devant la réaction de la future épouse du Roi.

- Du ragoût de sanglier ma dame, répondit Aelred en laissant le jeune serveur remplir son assiette.
- De sanglier !

Teagan retint de justesse un grognement. Elle ne voyait pas en quoi le fait de manger du sanglier paraissait si bizarre. Ce n’était pas un ragoût de chien après tout.

- C'est très bon Mère, assura son fils en se servant généreusement
- Silence Bearach ! cracha sa mère en lui adressant un regard noir. Je n'arrive pas à croire que vous mangiez encore du sanglier. A Knorr les plats de fête sont du bouquetin. La viande est bien plus fine que celle du sanglier

Teagan n'avait pas écouter les paroles de la future femme de son père. Elle était restée figée devant la manière dont cette dernière c'était adressée à son fils. Elle même s'était déjà faite rabrouée de nombreuses fois par son père mais jamais aussi sèchement et certainement pas devant une telle assemblée. Elle jeta un regard discret au jeune homme qui gardait les yeux fixé sur son assiette.

- Vous ne trouverez pas de bouquetin dans les plaines du Romerdaelh, assura Rhufawl sur un ton sec qui sortit Teagan de sa rêverie. Mais les sangliers courent la foret de Dunvel et cause parfois de lourds dégâts dans les villages entourant Riwälon, il va falloir vous y faire

La princesse retint un éclat de rire devant le regard dédaigneux que jeta Bédélia Peràn à son parrain. De toute évidence le ton employé par la future Reine avait fortement déplu à Rhufawl et il tenait à le lui faire savoir.

Le silence revint alors que le Roi entamait son assiette, signe que les autres convives pouvaient également goûter au plat. Teagan jeta alors un œil aux couverts et resta interdite. Il y avait quatre fourchettes et quatre couteaux de chaque coté de son assiette. De toute évidence le protocole voulait qu'elle utilise des couverts bien particulier sauf qu'elle ignorait lesquels choisir. Elle jeta un regard paniqué à Maerlrhys qui de toute évidence avait surveillé son attitude. Elle leva les yeux au ciel avant de lui montrer les couverts qu'elle devait utilisé.

Teagan pu alors attaque ce délicieux ragoût de sanglier tout en songeant que vu le nombre de couverts présents sur la table elle pouvait être certaine que ce dîner allait durer une éternité.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 22nd, 2017 11:18 pm (UTC)

Et ouais...
Ca va être....
Compliquée.

Et effectivement tu as fais de cette femme un personnage tout à fait antipathique... La suite des évènements va être marrante ^^

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 23rd, 2017 05:59 pm (UTC)

Oui Teagan avait peur de cette belle mère et elle n'est pas tombée sur la femme parfaite qui lui fers changer d'avis. Tu en découvriras plus sur la famille Peran petit a petit.

2 Read Comments