?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

un couteau

January 9th, 2017 (06:02 pm)
current song: friends

Titre: Un couteau
Fandom : Mézérhían
Personnage : Maeron - Teagan
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 623 mots

- Tu as vu j'y suis arrivée ! s'écria Teagan en levant les bras en signe de victoire
- En effet … c'est inattendu.

La jeune femme se tourna vers Maeron qui fixait le tronc d'arbre leur faisant face avec perplexité. Elle était ravie de le voir si … incrédule.

- Tu croyais que j'allais lamentablement échouer ? demanda-t-elle en le dévisageant.
- Tu dis n'importe quoi, grommela-t-il avec humeur. C'est juste que c'est rare d'arriver à planter sa lame au premier lancer. Réessaie pour voir.

Teagan se tourna vers lui et lui adressa un regard vexé. Elle avait écouté ses consignes et réussi à planter la lame de son couteau bien profondément dans l'écorce de l'arbre. Mais bien sur Maeron ne voulait pas croire en son talent.

- Tu pense que c'est un coup de chance, dit elle en allant rechercher les couteaux planter dans le tronc d'arbre
- on ne sait jamais, répondit simplement en haussant les épaules.
- Et bien je vais te montrer.

Teagan fit tourner le couteau dans sa main tandis qu'elle revenait se placer au coter de Maeron. Elle était heureuse de voir qu'il se comportait à nouveau comme avant. Quand a elle elle avait l'impression de revivre. Comme si l’oxygène qui lui avait tant manqué ces dernières semaines pouvaient à nouveau emplir ses poumons.

Elle attrapa la lame du couteau et se plaça en face de sa cible. Elle pouvait sentir le regard de Maeron sur elle mais ne devait pas se laisser déstabiliser. Elle leva le bras et lança d'un cou sec son couteau en expirant au moment ou la lame quittait ses doigts. L'arme virevolta avant de se planter avec force dans l'arbre.

- Alors c'est qui la meilleure ? demanda-t-elle particulièrement fière.

Maeron ne broncha pas se contentant de fixer le tronc d'arbre

- Dis le, insista-t-elle en venant se positionner devant lui.

Elle attrapa ses mains et se mit à sautiller devant ses yeux.

- Dis le- dis le que je suis la meilleure, chantonna-t-elle joyeusement.
- Tea, grogna le chasseur en baissant les yeux vers elle.

Il avait beau l'air grognon elle pouvait voir les coins de ses lèvres se retrousser en un sourire camouflé. La princesse se mit sur la pointe des pied et posa un doigt sur son menton.

- Laisse sortir ce compliment qui veut franchir tes lèvres, murmura-t-elle avec un clin d’œil.

- Elle fut alors poignardée par ses iris vert et se sentit perdue.

- Et si on allait chasser plutôt, proposa Maeron en se détournant.
- Tu esquives la discussion, ricana Tea en le suivant.

Elle avait l'impression de voir les épaules de Maeron s’affaisser mais décida de ne pas y prêter attention.

- Je n'esquive rien du tout, grogna-t-il en se dirigeant vers son arc pendu a l’entrée de la cabane

Tea le suivit en sautillant

.- Alors on va chasser, lança-t-elle en sautillant derrière lui.

Elle prit son élan et lui sauta dans le dos. Elle le sentit sursauter alors qu'elle accrochait ses bras autour de son cou. Il la rattrapa sous les cuises et elle enroula ses jambes autour de sa taille.

- Mais tu me porte, chantonna Teagan dans son cou. Je n'ai pas envie de marcher.
- Hors de question, grogna Maeron en relâchant ses cuisses.

Mais Téa resserra sa prise autour de sa taille et elle le senti rire contre elle.

- Dis moi une chose, râla-t-il en attrapant son carquois.
- Je t'écoute
- Tu dois être la princesse la plus enquiquinante de tout les royaumes environnants, grommela Maeron en sifflant son loup qui le rejoint aussitôt.

Teagan éclata de rire et ébouriffa un peu plus les cheveux de son ami.

- Personne ne m'arrive à la cheville !

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 10th, 2017 06:23 pm (UTC)

Bon
Alors autant j'aime bien voir Teagan aller mieux... autant là c'est un peu trop, elle saute partout, même au sens propre du terme, et ça fait un peu... trop peut-être.

Elle a de la chance d'ailleurs de ne pas terminer par terre avec les réflexes de Maeron :p

Sur la forme en elle-même, c'est un peu bizarre, d'habitude on se rend mieux compte de si le texte est du point de vu de l'un ou l'autre et la je suis un peu perdue, au départ on dirait que c'est du point de vu de Tea, puis :


- Elle fut alors poignardée par ses iris vert et se sentit perdue.

(Au passage je suppose que ce n'était pas une phrase de dialogue ?)
Ce passage donne l'impression qu'on est passé du point de vu de Maeron, mais dans ce cas il manquerait une réaction face au comportement de gamine de 5 ans de Tea.

En soit, son comportement ne me gêne pas, c'est juste que je le trouve un peu mal amené.
Mais je pense, surtout après les textes précédents où le perso prenait une nouvelle profondeur que là ça donne un truc qui colle pas trop. Ca manque d’explications sur le ressenti des personnages, on pourrait tout à fait comprendre que Tea se sente plus légère maintenant qu'elle a dit ce qu'elle avait sur le cœur et qu'elle se permette de se comporter comme une enfant insouciante, chose que depuis la mort de sa mère elle n'avait plus du faire, mais dans ce cas je trouve dommage de ne pas mettre l'accent dessus et de ne pas insister sur ce qu'elle ressent justement en agissant de cette manière. Après tout c'est quelque chose qui n'a rien d'anodin justement, et ce qui paraîtrait être un comportement quasi ridicule chez une autre fille du même âge dans ce monde est au contraire quelque chose de très important chez Tea.

Même remarque du point de vu de Maeron, je trouve un peu étonnant qu'il ne réagisse pas plus à son comportement, lui aussi est bien placé pour comprendre le fait qu'un enfant n'ait pas pu se comporter en tant que tel, la voir se le permettre enfin, ça veut montre à quel point la situation était lourde pour elle, et à quel point elle lui fait confiance, à quel point elle se fie à lui justement, et je ne pense pas qu'il reste de marbre devant cette réalité.

En bref, je pense que le comportement de Tea s'explique, mais qu'il gagnerait à être amené autrement pour donner de l'importance à ce passage, c'est une attitude légère, mais qui a peut-être trop d'importance dans le développement du personnage pour être traité avec légèreté.

(ou alors c'est moi qui n'ai rien comprit au passage :p )

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 10th, 2017 09:22 pm (UTC)

bon je vais tenter de répondre a ton message avant de le relire demain. tu auras peut être du coup une seconde réponse. Je rentre de la boxe et mon cerveau est aussi Ko que mes muscles d'ou le manque de reflexion.

Je prend tout a fait note de ce commentaire et meme si du coup j'ai envie de me taper la tête contre un mur. ce texte a été écrit un peu rapidement car je voulais ajouter une scène et comme à chaque fois que je me presse c'est moins approfondit.

en effet Téa est completement envahie par ces emotions. on la deja vu quand elle est en colère. elle ne gère plus rien et ce laisse devorer. ici c'est l'inverse elle sautille comme une enfant car elle est joyeuse. C'est une pathologie chez certaines personnes qui porte un nom ( faut que je demande à mon père.)

par contre je suis d'accord que ce n'est pas assez approfondit.

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 10th, 2017 10:30 pm (UTC)

Je 'avais lu le premier coup en me disant "bon, elle saute partout elle est en mode gamine et voilà".

Quand j'ai relu pour écrire le commentaire je me suis dit "ah mais non en fait, c'est loin d'être aussi anodin que ça" et du coup je me suis rendu compte que j'avais failli passer à côté de quelque chose de bien plus important que ce que j'avais cru au départ.
C'est pour ça que du coup tu as droit à un commentaire/pavé ^^"

Mais en tout cas y a une chose où je suis bien contente, c'est que du coup les quatre derniers textes (avec celui là hein) ont réussi à me faire voir Téa autrement ! :)

3 Read Comments