?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Première chasse

November 20th, 2016 (06:06 pm)
current song: Esprit criminel

Titre: première chasse
Fandom : Mézérhían
Personnage : Maeron - Teagan
Rating : PG-13
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1006 mots


- C'est vraiment ridicule ! râla Maeron en rangeant sa flèche dans le carquois accroché à son dos.
- Laisse moi m'amuser, souffla Tea qui marchait à ses cotés

Il lui jeta un regard rapide. Elle avait un air concentré sur le visage et semblait chercher quelque chose.

- La chasse n'est pas faite pour s'amuser mais pour se nourrir, grogna Maeron.

Il n'aimait pas cette désinvolture. Tea avait beau vivre dans un château il tenait à lui faire comprendre qu'il ne prenait une vie animale que pour se nourrir et pas pour le simple plaisir de tuer. Il n'était pas comme ses chasseurs pour qui tuer était une réjouissance et qui ne se contentait pas de nourrir leur famille. Non quand il prenait une vie il ne le faisait jamais sans mal. Il tentait toujours de repérer que l'animal qui prenait en chasse n’était pas une femelle allaitante pour ne pas laisser mourir une portée agonisant sans défense. Et lorsqu'il abattait une bête il en tirait un maximum. En plus de la viande qu'il consommait, il utilisait le cuir qu'il travaillait et les ossements qu'il taillait. La mort n'avait pas le goût du plaisir et il voulait que Téa en fasse de même.

- Et quand j'aurai touché un animal tu le depeceras et on le mangeras, ajouta-t-elle en tirant une flèche du carquois qu’elle portait dans le dos.

Maeron remarqua avec amusement qu'elle avait attaché ses longs cheveux noir. La dernière fois qu'elle avait omis de nouer ses cheveux elle avait coincé l'une de ses flèches dans une longue mèche noire et il s'était moquée d’elle durant trois jours.

- Splendide programme ! grommela-t-il amusé par son souvenir.
- Je t'en prie Maeron c'est ma première partie de chasse, le supplia-t-elle en tournant son regard bleu vers lui.
- Et on est en plein hiver précisa-t-il. Les animaux ne sortent presque pas.

La neige recouvrait l’entièreté de la foret et il savait par expérience que la couche était trop épaisse pour que les petits animaux sortent de leurs terriers. Il l'avait répété maintes fois à Tea mais cette dernière était tellement emballée par l'idée d’aller chasser qu'elle avait fait la sourde oreille. Et lui avait fini par cédé devant l'enthousiaste de la jeune femme.

- Tu racontes des sornettes

Maeron se stoppa net.

- Je vis dans cette foret depuis des années, lui rappela-t-il en agitant les bras. Mais tu as raison je racontes des sornettes !
- Laisse moi m'amuser, répéta Teagan en encochant une flèche sur son arc.
- Même Rashkánn ne prend pas ça au sérieux, lui grogna Maeron en désignant l'interessé d'un geste agacé de la main.

En effet lorsque le gros loup noir chassait, il se déplaçait sans faire un bruit, les oreilles tendues et le regard fixé sur sa future proie. Alors que là Rashkánn sautillait dans la poudreuse en enfouissant par moment son museau dans la neige.

- Mais lui au moins il s'amuse, rit Téa en le regardant faire. Tu n'as qu'a faire de même.

Maeron s'arrêta et s'assit sur une souche d'arbre qui ressortait de la neige. Il en avait marre de marcher pour rien dans cette foret et décida de laisser Téa s'amuser toute seule. De plus elle avait Rashkánn pour la surveiller. Il la suivit néanmoins du regard. Elle avançait lentement, l'arc bandé et prête à tirer.

- Tends ton dos ! gronda-t-il en la voyant toute voûtée.

Il retint un juron. Il s'était promis de la laisser tranquille et voilà que son foutu caractère reprenait le dessus. Mais c'était plus fort que lui il était incapable de la quitter des yeux.

- Laisse moi tranquille !  lâcha-t-elle en se retournant pour lui tirer la langue.

Maeron retrouva aussitôt le sourire et reporta son attention sur l'endroit ou ils étaient. Il avait laisser Tea mener la «  chasse » ne se souciant pas du lieu ou ils se trouvaient puisque de toute façon elle n'arriverait pas à dénicher le moindre animal. Mais soudain il reconnu l'endroit. Ce vieil arbre aux branches tellement tordues qu'elle ressemblaient à des bras, cette souche sur laquelle il était assis et ce buisson à la forme caractéristique de hérisson.

Maeron se remit sur ses pied et jeta un regard terrifié à la jeune femme qui avançait nonchalamment dans la neige profonde.

- Tea attention !  cria-t-il en faisant un pas dans la neige .

Soudain, un claquement sourd résonna dans la forêt silencieuse alors qu'une douleur affreuse se répandait dans sa jambe. Il poussa un juron et se laissa tomber au sol.

Il entendit la jeune femme crier alors qu'il se recroquevillait sur sa jambe. Il jeta un regard à son membre en sachant très bien ce qui se passait. Le piège à dent de métal venait de se refermer sur son tibia et ses crocs acérés s'étaient enfoncés dans sa chaire. Il laissa échapper un grondement furieux alors que la langue râpeuse de Rashkánn lui parcourait le visage en signe de soutien.

- Je vais bien mon grand, grogna-t-il difficilement
- Maeron ! gémit Téa qui s’était jetée dans la neige à ses cotés
- Fais attention la zone est plein de piège, souffla-t-il en regardant autour de lui pour vérifier les alentours
- Il faut libérer ta jambe !
- Tu crois ? railla-t-il sans oser poser son regard une nouvelle fois sur sa blessure

Elle posa sa main gantée sur son front et malgré la douleur il réprima un frisson.

- Je vais le faire, décida-t-il finalement.

La tension dans sa jambe était trop forte et il fallait qu'il se libère au plus vite de ce piège de métal tant qu'il en avait encore le courage. Il se redressa sur ses fesses et glissa ses mains de chaque coté du piège. Il soupira longuement pour ce donner du courage avant de tirer de toute ses forces sur les deux cotés du piège. Ce dernier s’ouvrit légèrement et il réussi à tirer sa jambe avant de laisser les crocs de métal se refermer dans le vide

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: November 21st, 2016 07:32 pm (UTC)

J'aime bien l'ambiance de ce texte et le changement qui se passe dedans, mais je trouve un peu dommage qu'on ne sente pas mieux le brusque changement d'état d'esprit de Maeron. Ca augmenterait la tension présente dans le texte et accentuerait le "côté dramatique" et émotionnel.

"Maeron retrouva aussitôt le sourire et reporta son attention sur l'endroit ou ils étaient. Il avait laisser Tea mener la « chasse » ne se souciant pas du lieu ou ils se trouvaient puisque de toute façon elle n'arriverait pas à dénicher le moindre animal. Mais soudain il reconnu l'endroit. Ce vieil arbre aux branches tellement tordues qu'elle ressemblaient à des bras, cette souche sur laquelle il était assis et ce buisson à la forme caractéristique de hérisson.

Maeron se remit sur ses pied et jeta un regard terrifié à la jeune femme qui avançait nonchalamment dans la neige profonde.
"
Peut-être qu'on pourrait mieux se rendre compte de sa prise de conscience avec quelque chose du genre :

Mais soudain il reconnu l'endroit. Ce vieil arbre aux branches tellement tordues qu'elle ressemblaient à des bras, cette souche sur laquelle il était assis et ce buisson à la forme caractéristique de hérisson et il senti une terreur sourde monter en lui à mesure qu'il prenait conscience du risque que courrait la jeune fille en cet instant...
"- Tea attention ! cria-t-il en faisant un pas dans la neige."
Pour renforcer son inquiétude pour elle je proposerais juste une petite modification :

"- Tea attention ! cria-t-il en faisant un pas vers elle dans la neige."

Bon, je dis tout ça et on dirait que je ne fais que critiquer, mais c'est parce que je vois les textes de ce projet évoluer (du point de vue de la forme) et du coup au fur et à mesure je décortique plus profondément le texte et ses détails ^^"

On sent les sentiments de Maeron qui changent et je me demande si c'est également le cas pour Tea ou si elle ne se rends compte de rien. Je suis curieuse de lire la suite, j'ai vraiment envie de découvrir de quelle manière les choses vont évoluer entre eux.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: November 22nd, 2016 08:56 pm (UTC)

Merci pour les remarques j'en prend bonne note ! Oui les sentiments de Maeron évolue quand a Tea elle vit dans son petit monde et devras bientot en sortir !

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: November 22nd, 2016 09:19 pm (UTC)

J'imagine...
Je me demande si elle va aller jusqu'à ramener Maeron au château en fait ^^

3 Read Comments