?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Les jours passent

September 7th, 2016 (01:37 pm)
current song: Esprit criminel

Titre: Les jours passent
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - Maelrhys
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 527 mots

« Majesté ? »

Aelred Mézérhían releva la tête de ces papier pour découvrir la suivante de sa fille dans l'embrasure de sa porte.

« Entre Maelrhys. » lui dit il en reculant sa chaise.

La suivante lui obéit en gardant les yeux rivés au sol. La fille du cuisinier prenait très à cœur son travail auprès de Teagan mais il savait bien qu'il l’intimidait.

« Je ne voulais pas vous déranger Monseigneur. » dit elle d'une petite voix en jetant un coup d’œil aux parchemins s'étalant sur le bureau du roi.

« Tu ne me déranges pas » assura s’il d'une voix qu'il voulait apaisante.

Il dévisagea un instant la suivante. Elle avait seulement deux ans de plus que Teagan et faisait preuve d'une douceur et d'une prévenance incommensurable avec la princesse.

« Y a t'il eu du progrès ? » demanda t'il enfin.

Il lui posait cette question tout les soirs et tout les soirs elle lui répondait la même chose. Mais chaque jours il ne pouvait s’empêcher d’espérer.

« Pas vraiment majesté. » dit elle jouant avec le velours de sa robe

Aelred sentit à nouveau une boule se former dans sa gorge. Les jours passaient et Teagan ne desserrait pas les dents. Plus une parole depuis la mort de sa mère et de son frère. Pas un sanglots, plus un bruit ne sortait de sa bouche. Quand il avait prit Maelrhys à son service il avait espéré qu'une présence jeune et féminine permettrait à Teagan de se confier pour surmonter son chagrin mais rien de tout ça n'avait rendu la parole à Teagan

« Mais je l'ai envoyé voir l'udhëy et nous avons apprit des choses intéressantes sur le Daulhniran » souligna Maelrhys

Ces mots tirèrent un sourire à Aelred. Maelrhys était une jeune femme d'une extrême gentillesse qui voyait toujours le bon coté des choses. Chaque soir elle lui faisait son rapport lui annonçant que sa fille n'avait toujours pas desserrer les dents, mais elle trouvait à chaque fois un point positif sur la journée

«  Çà t’intéresses ? » lui demanda Aelred.

En tant que fille du cuisinier Maerlrhys n'aurais jamais pu avoir accès à un udhëy personnel mais en devenant la suivante de Teagan elle avait droit à la même éducation et au même confort.

« Oui mon seigneur ! » répondit la jeune femme avec enthousiasme

«  Et Teagan ? » demanda tout de même Aelred bien qu'il connaisse la réponse

«  Elle a écouter avec attention majesté. » répondit poliment la suivante.

Aucune réactions comme à son habitude.

« Merci Maelrhys. » dit il avec sincérité «  Passe une bonne soirée. »

La jeune femme lui adressa une révérence comme le voulait le protocole.

« Vous de même majesté. »

A peine eu elle quitté la pièce que Aelred sentit son visage se décomposer. Il passa lentement sa main sur sa peau comme pour y enlever toute trace d’inquiétude mais c’était peine perdue. Les jours passaient et Teagan ne faisait aucun progrès. Le roi se sentait démuni et impuissant devant la souffrance de sa fille