?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Eiwoarn

August 25th, 2016 (04:56 pm)
current song: bones

Titre: Eiwoarn
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - Teagan - Rhufawl
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 2948 mots


Aelred chaussa ses gants de cuir que lui tendait son écuyer et les ajusta avant de prendre les rennes de son étalon. Il flatta un instant l'encolure de l'animal en passant ses doigts dans l'épaisse crinière noire de ce dernier. Il remarqua le regard envieux de l’écuyer face à l'animal et sourit. Son étalon passait rarement inaperçu même au sein de ses propres écuries. La robe isabelle de Reskàd reflétait le soleil, lui donnant une couleur d'or fondu. Sa longue crinière noire se balançait d'un seule coté de son épaisse encolure et de haute balzane noire remontait jusqu'au genoux et aux jarret de l'animal. Sa musculature était forte et sa taille impressionnante. Reskàd partageait sa vie depuis déjà de nombreuses années et il en était très fier.

« Vous êtes sur que vous voulez l'emmener avec nous ? » demanda Rhufawl en approchant son hongre bai de l'étalon doré

«  Ça lui fera du bien de prendre l'air » assura Aelred en mettant le pied à l'étrier.

Il enfourcha sa monture, qui restait parfaitement immobile, avec aisance en savourant le plaisir de se mettre à cheval.

« Croyez vous que ce soit prudent ? » insista le commandant en ce mettant lui aussi en selle

«  Rhufawl, nous allons juste sillonner les environs et rendre visite à cet éleveur. » lui rappela le roi «  Il n'y a aucun danger. »

Il vit clairement son second grimacer mais ce dernier s'abstint de répondre. Aelred savait qu'il n'aimait pas que Teagan sorte du château. Il culpabilisait toujours pour la mort de Cairistoria et d'Adraboran et chaque sortie de la famille royale le mettait au supplice. Mais le Roi ne voulait pas que sa fille vive recluse au château.

Cette dernière apparut d’ailleurs sur le pas de la porte du château. Elle était vêtue de son habituelle robe noire et se dirigea, sans grand enthousiasme, vers le hongre blanc que l'écuyer lui avait sellé
Elle se mit néanmoins en selle sans rechigner.

Aelred aurait été ravi de voir sa fille fouler le sable de la carrière d'entraînement juchée sur l’un des fier chevaux de la garde du château. Mais Teagan n'avait pas trouvé de monture à son goût et depuis la mort de sa mère elle se contentait de rester murée dans son silence dans sa chambre.

«  Maelrhys ne vient pas avec nous ? » s'étonna le Roi en voyant la suivante de la princesse rester sur le perron

«  Non elle à peur des chevaux Majesté. » lui rappela Rhufawl en rajustant ses rênes

«  Soit » dit il «  Nous somme assez nombreux. En route. »

Les quelques chevaliers qui les accompagnaient le suivirent alors qu'il mettait Reskàd au pas . Ils passèrent l'immense arche à l'entrée du château et contempla les plaines qui s’étendait devant lui. La foret de Dunvel se dressait sur sa gauche alors que sur sa droite le village de Riwalon pointait au bas de la colline.

La petite troupe prit tranquillement la route de Riwalon même si leur chemin les mènerait plus loin.

«  Teagan vient prêt de moi  » l'appela le roi

Aelred regarda sa fille faire sortir difficilement sa monture de la file et la talonner un moment jusqu'à ce qu’elle arrive à sa hauteur.

« Tu es contente d'être la ? » lui demanda t'il

La fillette se contenta de fixer la route en acquiesçant d'un bref signe de tête.

A chaque fois que le roi interrogeait sa fille il ne pouvait s'empêcher d’espérer qu’elle lui répondrait. Mais ça faisait maintenant plus d'un an qu'elle n'avait plus prononcer un mot. Depuis la mort de son frère et de sa mère elle était restée muette, ne communiquant que par signe. Elle ne sortait plus ne riait plus et restait enfermée dans sa chambre à contempler le paysage.

Pourtant il y avait eu quelques semaines auparavant une amélioration. La princesse s'était liée d'amitié avec le fils du fauconnier. Aelred l'avait vu a plusieurs reprise suivre le jeune garçon qui lui montrait les faucons. Sa fille ne parlait toujours pas mais il l'avait vu esquisser plusieurs sourire. De plus après avoir suivi ses leçons ou elle refusait toujours de répondre aux questions posée par l'udhëy, elle se levait, rejoignait le fils du fauconnier et le regardait travailler durant des heures.

Pour Aelred c’était un grand progrès mais il regrettait le temps ou Teagan, criait, riait et courait dans tout les sens sans que rien ni personne ne puisse la stopper. Il dévisagea sa fille qui fixait toujours le paysage. Elle se tenait de travers sur sa selle dans un équilibre précaire.

«  Assied toi bien sur tes deux fesses. » lui dit le Aelred en lui adressant un sourire.

Teagan lui jeta un regard intrigué avant d’obtempérer. Elle avait toujours refuser dès son plus jeune age de monter en amazone. Préférant la position à califourchon réservée aux hommes. Aelred ne s'en était pas outragé. Elle éprendrait la monte en amazone quand elle serait plus grande. Lui même ne se voyait pas monter avec les deux jambes du même coté même si ce n’était bien évidement pas son rôle.

«  Tu dois tenir tes rennes plus fermement et mettre ton dos droit. » insista t'il en corrigeant sa propre position «  Tu seras moins secouée et ce sera donc plus confortable. »

Il vit sa fille observer sa position avant de se tourner vers Rhufawl qui chevauchait juste devant eux.
Le commandant comme à son habitude se tenait droit comme un i.

«  Lui il manque de souplesse. » rit Aelred en se penchant vers sa fille.

Il fut heureux de la voir lui adresser un sourire et un instant il cru voir son regard s'éclairer.

Il chevaucha ainsi un long moment aux coté de Teagan en appréciant le soleil qui brillait au dessus d'eaux sans que la chaleur soit trop pesante et profitant des paysages particulièrement vert du Romerdaehl.

«  Comment s’appelle cet éleveur déjà ? » demanda Aelred en cherchant dans ses souvenirs

«  Eideard » répondit Rhufawl en freinant sa monture pour se mettre au niveau de son roi «  Ont dit qu'il à les meilleurs chevaux du Romerdaelh »

«  J'espère bien. Il faut absolument que l'on renouvelle la cavalerie royale. »

Le roi accordait à sa cavalerie une grand importance. Après tout l'histoire de sa famille était basée sur les chevaux et ses soldats devaient être aussi bon combattant que cavaliers.

«  Le seigneur Rhian lui as acheté deux magnifiques bêtes l'année dernière. » l'informa Rhufawl

«  J'ai hâte de les voir. » s'exclama le Roi

Aussitôt Reskàd, sentant son excitation, accéléra le pas.

«  On dit aussi qu'il élèverait quelques Eiwoarn  »

«  Des Eiwoarn ? » s'étonna Aelred

Rhufawl hocha la tête

«  Il se dit qu'il posséderait une petite fille d'Akhêlàah  et qu'il la ferait reproduire » continua le commandant

«  S'il dit vrai ça se verra tout de suite. » assura Aelred «  J'ai assez côtoyer la monture de mon grand père pour savoir reconnaître un Eiwoarn »

Il n'avait d’ailleurs pas besoin de la monture de son grand père puisque Reskàd était lui même un Eiwoarn. C'était un propre fils d'Akhêlàah et celui qui lui ressemblait le plus. C'était pour cette raison que son grand père le lui avait offert.

Il surent rapidement qu'il arrivait près du domaine de l'éleveur car d'immense troupeaux de chevaux se regroupaient ci et la. Il n’était pas difficile de reconnaître l'étalon qui pour garder son troupeau en sécurité s’avançait vers les nouveaux venus, l'air fier et les oreilles plaquée en arrière tandis que la jument alpha guidait le reste de sa troupe à l'abri.

Aelred su tout de suite qu'ils allaient visiter un très bel élevage car les chevaux étaient en état, les robes des animaux brillaient sous le soleil et elles étaient d’ailleurs très diversifiée. Il repéra d’ailleurs un jeune mâle d'un gris presque argenté avec des pommelures plus foncée remontant de ses jarrets jusqu'en haut de sa croupe.

Il arrivèrent ensuite devant une écurie modeste mais fraîchement rénovée ou l’éleveur les accueillis

« Majesté  » dit il en pliant le genoux une fois que le Roi fut descendu de sa monture. «  Je suis honoré de votre présence.

«  Tout le plaisir est pour moi mon ami. » répondit Aelred en posant une main sur l’épaule de l’éleveur et en lui faisant signe de se relever  « J'ai hâte de découvrir vos animaux »

«  Je vous les montrerai avec plaisir mais puis je vous offrir d'abord un rafraîchissement » proposa Eideard en montrant sa modeste demeure

«  Je préférerais voir les chevaux d'abord » insista le Roi

Depuis qu'il avait vu les chevaux il se sentait rajeunir. Il avait toujours aimé arpenté les terres de son grand père qui a l'époque était habitée par de nombreux troupeau.

« Mon cheval est prêt » assura l'éleveur «  Si vous le désirer nous partons tout de suite. »

Aelred remonta aisément sur Reskàd tandis que l'éleveur montait souplement sur une jument baie au membre fin et à la tête busquée.

Reskàd tourna la tête vers la jument d'un air intéressé mais Aelred resserra sa prise sur ses renés et l'étalon obéit immédiatement.

« Pardonner mon audace Majesté » commença Eideard alors qu'il prenait la route des pâturages «  Mais en tant qu'éleveur j'aimerais vous poser une question. »

Le Roi vit Rhufawl jeter un regard noir à l’éleveur mais Aelred lui offrit un sourire.

«  Parle je t'en prie. »

«  Votre monture ? C'est un fils d'Akhêlàah ? »

Il y avait un profond respect dans la voix de cette homme qui signifiait que c'était plus une affirmation qu'une véritable question.

«  Oui Pur fils. » répondit Aelred en flattant l'encolure de son étalon «  Et ça mère était Seraï la jument de ma grand mère »

«  Deux Eiwoarn ! » s'étonna l’éleveur «  Ils sont rarement viable ! »

Aelred laissa échapper un petite rire. De toute évidence l'homme s'y connaissait vraiment en élevage d'équidés.

«  Oui mais je vous assure qu'il a un fichu caractère. » s'amusa le roi alors que Reskàd secouait sa longue crinière noire

«  Je veux bien vous croire. »

«  Il paraîtrait que vous éleviez aussi des Eiwoarn » reprit le roi

Il avait vraiment envie d'en savoir plus sur les pratiques d’élevage. Les Eiwoarn étaient devenu très rares sur les terres de Mezerhian. Leur sauvageries et leur croisement difficile les avaient presque faits disparaître. Et à chaque fois qu'Aerled y pensait il était submergé par les remords

«  Très modestement Monseigneur. » répondit l’éleveur en inclinant la tête «  Mon père ma légué une petite fille de la monture de votre grand père pour commencer mon élevage. C'est Ezorath Mezerhian lui même qui lui avait fait don de sa mère. »

«  Mon grand père devait tenir le votre en grand estime pour lui donner une fille d'Akhêlàah. »

«  Je n'en doute pas sire. » répondit l’éleveur «  Il y a quelques années je suis allé jusque dans le Daunlhiran pour acquérir un étalon. »

«  Vous les avez fait reproduire ? » s'étonna Aelred

faire reproduire deux Eiwoarn était très risqué et les poulains étaient rarement viables.

«  Ce n’était pas voulu. Ils sont chacun dans des troupeau assez éloigné. Mais il y a deux ans mon mâle à fui son troupeau du nord et m'a sailli toutes les jument du sud. »

«  Le poulain a survécu ? » demanda aussitôt Aelred avec intérêt.

«  Oui mais il est .. caractériel. »

l’éleveur avait grimacé, attisant la curiosité du roi.

«  Menez moi jusqu’à lui. » ordonna t'il

Ils chevauchèrent ainsi pendant de longues minutes. Passant devant quelques troupeaux paisibles ou Aelred remarqua quelques bêtes costaudes et aux robes admirables. Il jeta également un coup d'oeil à Teagan qui regardait les chevaux avec attention. Même si rien ne le laissait paraître elle semblait plus éveillée qu'au château.

L’éleveur s'arrêta soudain devant un troupeau assez vaste qui paissait tranquillement à l'abri d'un bosquet d'arbre. Les chevaliers stoppèrent leurs chevaux et Aelred positionna Reskàd en avant de la troupe. A son grand étonnement Teagan vint s'arrêter juste a ses cotés fixant le troupeau avec attention.


« Quand est il des autres poulains ? » demanda il en remarquant qu'il y avait plusieurs jeunes chevaux dans ce troupeau.

«  Toutes les juments saillies ont donné naissance à des poulains normaux. » répondit l’éleveur dans un soupir « Mais j'ai eu une grande diversité de robe et des caractères très entiers. »

«  Vous sembler véritablement passionné. » s'amusa le roi.

On sentait l’émotion dans la voix de l’éleveur à chaque fois qu'il abordait le sujet de ses bêtes.

«  Les chevaux sont toute ma vie. » lui assura l' homme

Aelred lui sourit. Son grand père avait battit, sauvé et conquerit le royaume grâce a son admirable étalon et à sa cavalerie. L’élevage des plus grand Eiwoarn coulait dans son sang et il s'y était toujours intéressé. Mais les temps avait changé et sa famille n'avait plus besoin de l'elevage pour vivre depuis que le royaume s'était rallier sous les couleurs des Mezerhian. Mais maintenant qu'il se trouvait ici, il se rendait compte que les discussion passionnée d'Ezorath Mezerhian lui manquait.

A peine furent il arrêté, qu'un animal de grande taille a la robe noire étincelante ce détacha du lot. Il les toisa un instant, la tète dressée et les oreilles bien droite avant de les plaquer en arrière et de foncer vers eux dans un galops effréné. Les chevaux des soldats l'accompagnant reculèrent d'un pas tandis que sous sa selle Reskàd se tendait.

« Laisser moi deviner. » rit Alered «  C'est lui. »

«  Bien sur majesté. »

Bien que l'Eiwoarn ce soit arrêté a une bonne dizaine de mettre il continuait de les tenir en respect longeant une ligne imaginaire perpendiculaire à leur position.

« Des allures amples. Une bonne musculature. Et une robe exceptionnelle. » commenta Aelred en admirant l'animal «  Il est vraiment magnifique »

«  Il est très beau. »

Aelred sentit son cœur s'arrêter un instant dans sa poitrine et il tourna la tête tellement vite qu'il sentit les muscles de son cou protester. Il se tourna vers Teagan qui venait de prononcer ses simples mots. Elle n'avait plus parlé depuis plus d'un an et voilà qu'elle venait de dire que ce cheval était beau.

Il croisa un instant le regard de Rhufawl qui fixait sa filleule comme s'il la voyait pour la première fois. Teagan se pencha en avant pour descendre doucement de son hongre blanc

Aelred était incapable de dire un mot, trop choqué pour faire le moindre geste il l'observa s'avancer dans le pré.

« Princesse il ne faut pas..  » commença l’éleveur en sautant de sa propre monture mais la main de Rhufawl s’abattant sur sa poitrine l’empêcha de continuer.

Aussitôt un soldat tira l'arc qu'il tenait dans son dos et encocha une flèche

« Je vous interdit abattre cette bête » le menaça Aelred en regardant sa fille avancer prudemment vers l’étalon.

Ce dernier continuait a marcher de long en large les oreilles plaquée sur sa nuque et sa longue queue noire battant l'air. Tout dans son attitude était menaçant et pourtant Teagan s’approcha de l'étalon sans aucune crainte. Le regard fixé sur ses grands yeux noirs et ses longs cheveux flottant au vent. Un instant Aelred eu l'impression fugace de voir Cairistoria s'avancer vers l'animal.

«  Il n'est pas vraiment coopératif . » souffla l'éleveur la voix pleine d'appréhension

«  Laissez la faire. 

Teagan s'approcha lentement de l'animal, la tête penchée sur le coté, elle semblait le juger. Quant elle fut a deux mètre de lui l’étalon se dressa sur ses postérieur en fouettant l'air des antérieurs. A aucun moment la fillette n'eut de geste de recul.

Jamais Aelred ne lui avait parlé des Eiwoarn . l'udhey avait du le faire en lui racontant les prémices du royaume mais il ne lui avait jamais expliquer comment agir en la présence de l'un d'eux. Pourtant Teagan semblait savoir ce qu'elle faisait. Elle s’arrêta et posa un genoux à terre. Aussitôt l’étalon se stoppa et expira violemment de l'air de ses naseau provoquant un bruit étrange auquel les chevaux des soldats réagirent violemment. Teagan baissa alors les yeux exposant sa nuque à l'animal.

Le grand mâle noir renâcla en grattant le sol de son sabot mais Teagan resta parfaitement immobile, semblant retenir son souffle autant que les autres personnes présente dans ce pâturage. Alors au grand étonnement de l’éleveur, l’étalon s'approcha et posa ses naseaux contre la joue de la fillette. Ses oreilles étaient droites et toute trace d'anxiété avait disparut. Teagan se redressa et avança prudemment la main pour la poser sur le chanfrein de l'eiwoarn qui se laissa faire.

- « Tu es gentil toi. » souffla Teagan en continuant ses caresses

« Je vous l’achète. » déclara Aelred en sentant sa gorge se serrer.

C’était la première fois depuis la mort de sa mère que Teagan parlait et qu'elle réagissait. Ce cheval était une benediction des dieux.

«  Mais il n'a que deux ans. » s’exclama l’éleveur «  Il n'est pas prêt  »

«  Je vous prend ce cheval pour ma fille. » insista Aelred «  Ainsi que tout les males de ce troupeau. »


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: August 28th, 2016 06:59 am (UTC)

Un texte très sympas à lire, on en apprend plus sur le royaume et on découvre des choses qui donnent envie d'en savoir plus.

Et Téagan qui sort enfin de son mutisme ! Ca fait plaisir à lire, mais du coup on en veut plus sur ces chevaux si particuliers !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: August 29th, 2016 06:37 am (UTC)

Oui teagan sort enfin de son mutisme grace à la beauté de ces animaux.

En effet on en apprendra plus sur le royaume dans d'autres textes et notament sur les Eiwoarn

2 Read Comments