?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

les points sur les i

August 24th, 2016 (11:19 pm)
current song: bones

Titre: les points sur les i
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Orlando
Rating : PG-13
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1741 mots


Orlando gara sa Porsche dans le parking du centre équestre et coupa le moteur. Il sorti de la voiture en ôtant ses lunettes de soleil à la monture aviateur, et se dirigea vers le bureau d’Alexane. Il jeta un œil à l’intérieur mais tout était éteint et silencieux. La jeune femme devait encore se trouver dans les écuries.

Il remonta l'allée menant aux boxes et repéra rapidement celui qui était ouvert. Il s’avança d'un pas tranquille en sachant ce qui l'attendait. Il passa sa tête dans le box et observa un instant Alexane de dos qui brossait précautionneusement le dos d’Outlaw.

« Salut la plus belle. » dit il doucement pour ne pas la faire sursauter.

Mais son amie prit quand même peur et se retourna violemment vers lui, la brosse levée en l'air prête à la lancer au visage de son assaillant. Il savait qu'elle gardait des séquelles de son agression même si elle faisait tout pour qu'il croit le contraire.

Orlando dévisagea un instant le jeune femme et fut alerté par l'air maussade qui s'afficha sur son visage.

« Ouch Dominic n'avait pas menti. » laissa il échapper.

«  Et qu'est ce que Dominic t'as raconté ? » demanda elle d'une voix sèche en lui tournant ostensiblement le dos pour continuer le pansage du cheval

«  Que tu faisais une tête de sorcière. » lui apprit Orlando en souriant.

«  Il vraiment dis ça ? » s'enquit Alexane en se tournant à nouveau vers lui, l'air mauvais.

«  Je te jure. » assura Orlando en levant les mains

Il était sur que cette remarque la ferai sortir de ses gonds mais qu'elle arrêterait de l'ignorer 

«  Et bien c'est faux. » râla elle en jetant sa brosse dans le sac de pansage a l’entrée du boxe.

«  Non il a raison tu as une tête à faire peur. »

«  Et pourtant tu reste là à me baratiner. »

On y était ! Il avait réussi à l’agacer assez pour qu'elle se mette à lui dire la vérité. Il connaissait bien la jeune femme et il savait qu'elle fonctionnait comme... une huître. Elle se fermait dans sa coquille en prenant tout pour elle et en gardant ses émotions pour elle jusqu'au moment ou elle s'ouvrait et c'était souvent explosif.

«  Tu ne me fais pas peur. » s'amusa Orlando en croisant ses bras sur sa poitrine.

«  C'est sur que rien ne transperce la carapace d'arrogance de Mr Orlando Bloom. » railla Alexane en se figeant face à lui.

«  Ma carapace d'arrogance ! » siffla Orlando impressionné par le dégoût qu'il entendait poindre dans la voix de son amie «  J'ai l'impression que tu m'en veux. »

«  Pas du tout. » grogna Alexane

Elle baissa les yeux et il su qu'elle tentait à nouveau d'éviter ses questions. Mais c'était trop tard. Elle en avait trop dit et en en même temps pas assez. Dominic avait eu raison. La jeune femme était agacée par quelque chose et il comptait bien découvrir quoi.

«  Et si on en venait au fait ma toute belle. » souffla il en s'approchant d'elle «  Dis moi ce que tu me reproche. »

Il observa Alexane caresser doucement l'encolure d'Outlaw. Ses épaules se soulevaient à un rythme régulier et elle semblait réfléchir. Orlando attendis un peu, elle finirait bien par parler.

«  Je ne supporte plus cette situation. » lâcha enfin la jeune femme dans un soupir.

«  Qu'elle situation ? » demanda doucement Orlando en posant ses mains sur ses épaules pour la faire se retourner

«  Hier soir » commença elle en secouant la tête d'un air dégoûté. «  Je ne veux plus voir ça ! »

«  Voir quoi ? »

«  Toi entrain de draguer des filles à chaque soirée pour en ramener une différentes dans ton lit tout les soirs. »

C'était donc ça. Il savait que son comportement gênait la jeune femme mais il voulait savoir à qu'elle point.

«  Je ne peux pas le nier. »  avoua il

«  J'ai l'impression que tu fais tes courses . » grogna Alexane,sa voix de plus en plus aiguë. «  Tu les considères comme des morceaux de viande ! »

«  Ouch tu as vraiment une mauvaise opinion de moi » lâcha il sur un ton neutre.

Il était étonné de voir que son amie prenait tant les choses a cœur.

«  Je .. je t'adore Orlando tu es mon meilleur ami. » souffla la jeune femme en attrapant sa main « Mais je ne supporte plus de te voir faire ton marché. »

Orlando resta un instant à la dévisager. Son cerveau semblait tourner au ralenti comme s'il venait de prendre un seau d'eau glacée sur la tête. Il n'arrivait pas à comprendre en quoi son comportement dégouttait autant la jeune femme. Ni Liv, ni Miranda ni Madison ne lui avait jamais fait aucune remarque.

Il comprenait que les femmes n'aime pas le fait qu'il drague à tout vas et que souvent elles rêvaient du prince charmant et d'une relation pépère et confortable. Mais Alexane semblait véritablement écœurée par son comportement.

Il vit alors les yeux de son amie se mettre à briller et il su alors que cette colère cachait quelque chose d'autre. Quelque chose qu'elle ne pouvait plus garder pour elle. Il tendit alors le bras pour remettre l'une de ses longues mèches brunes derrière son oreille

«  Il faut que tu sache que j'ai vécu ça. » laissa elle échapper d'une petite voix

Orlando sentit son souffle se couper. Il savait bien qu'il y avait anguille sous roche

«  Il y a une peu plus de deux ans je suis tombé folle amoureuse d'un garçon. » souffla la jeune femme en s'accrochant à sa main comme à une bouée de sauvetage «  J'avais une confiance absolue en lui »

Au ton qu'elle employait il su que cette histoire ne finirait pas bien.

«  Et ça a mal finit. » dit il pour l'inciter à continuer

«  Il faisait la même chose que toi et j'ai fini par le découvrir. » lui apprit Alexane une larmes roulant sur sa joue.

Orlando eu soudain la vision d’Alexane attendant sur le seuil d'une porte un homme qui s'envoyait en l'air dans les toilettes douteuse d'une boite de nuit.

Il caressa doucement sa joue pour essuyer les larmes qui couraient sur sa peau.

«  Je sais ce que c'est que d'être traitée comme un objet. » laissa elle échapper avant de fondre en larmes.

Orlando l'attira à lui et la laissa pleurer doucement sur son épaule Ses sanglots se tarirent rapidement mais elle resta accrochée à sa veste. Il comprenait désormais pourquoi son comportement lui causait autant de problème.

«  Je suis désolé de ce qui t'es arrivé ma toute belle » souffla il en caressant ses cheveux «  mais tu as hormis de noter quelques différences entre moi et ce chien. »

Alexane releva la tête à cette remarque. Elle avait l'air dépassée par la situation.

«  Écoute laisse moi t'expliquer mon point de vue » lui dit il en caressant sa joue humide

la jeune femme s'écarta un peu alors qu'Outlaw venait glisser sa tête sur son épaule.

«  Je suis entièrement d'accord sur le fait que je cherche à mettre des femmes dans mon lit. » concéda Orlando « Mais je suis séduisant et elles sont consentante. »

Il avait prononcé ses deux derniers mots en insistant car il voulait bien faire comprendre à la jeune femme la différence.

«  Je drague ses filles et elles succombent à mon charme et à mon physique. Je ne les drogue pas je ne les saoule pas, enfin pas plus que moi, et je suis honnête avec elle sur mes intentions. »

Il vit la jeune femme soupirer longuement et ses joues se colorèrent en rouge.

« Alexane je ne trompe personne. » insista Orlando en lui attrapant la main pour nouer ses doigts aux siens «  Alors je suis d'accord cette attitude cache une profonde peur de l'engagement mais c'est comme ça que je fonctionne. »

Son amie laissa échapper un petit rire humide.

«  Tu te psychanalyse tout seul maintenant. » rit elle

Orlando fut ravi de la voir sourire à nouveau.

«  Si tu insiste tu auras droit a une séance gratuite. » lui dit il avec un clin d’œil.

Elle semblait avoir retrouvé sa bonne humeur.

«  Est ce que tu as comprit ce que j'ai tenté de t'expliquer. »

Il voulait être sur que le message soit bien passé. Après il lui laissait le choix d'approuver ou pas son attitude. Il avait deviné que la jeune femme était profondément romantique et qu’elle ne serait jamais ravie à l'idée de le voir jouer les Casanova. Mais il ne voulait plus qu’elle garde tout ça pour elle et qu'elle se mette dans tout ses états.

« Je crois oui » Murmura la jeune femme en venant se blottir contre lui «  Et je suis désolée de t'avoir mal jugée. »

Elle semblait honteuse de son attitude alors qu'il ne lui en voulait pas du tout.

«  Je suis content que tu m'en ai parlé » lui dit il en embrassant le sommet de son crane «  et je suis vraiment désolé pour ce qui t'es arrivé. »

Il sentait ses entrailles se tordre a l'idée qu'un homme se soit moqué de ses sentiments. Elle n'avait pas vraiment une vie sentimentale facile ce qui devait s'exprimer par une confiance en soi quasi nulle dans ce domaine.

«  Tu mérites quelqu'un qui te respecte et si je pouvais j'irais mettre mon poing dans le nez de ce misérable type » grogna il en imaginant la scène.

«  Lij l'a déjà fait. » rit elle

«  Je m'en doute ça explique aussi son coté surprotecteur. »

Elijah avait énormément de mal a ce qu'un garçon approche sa sœur et après tout ça pouvait ce comprendre.

«  Sans doute »

«  En tout cas je plains le prochain garçon avec qui tu sortiras. » rit Orlando en serrant la jeune femme contre lui «  En plus de devoir supporter ton fichu caractère il devras convaincre Lij »

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: August 24th, 2016 09:36 pm (UTC)

Sympas comme texte, et bien amené !
J'aime bien la manière d'Orlando de voir les choses, c'est sympas que ce texte soit de son point de vue, ça permet de bien comprendre ce qu'il en pense lui-même. =)

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: August 25th, 2016 02:17 pm (UTC)

Orlando est assez desarconné par la réaction d'Alexane mais il a bien conscience qu'il agit de cette manière par ce qu'il a du mal a s'engager.

au moins cette fois l'abcès est percé et il vont pouvoir aller de l'avant

contente que ce texte t'aie plu

2 Read Comments