?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Non assistance à personne en danger

August 20th, 2015 (09:56 pm)
current mood: créatif
current song: Bones saison 8

Titre: Non assistance à personne en danger
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - viggo - Orlando - karl - ian - bernard - Dominic
chevaux: Ares - Ouranos - Rackham - Kéchua - Outlaw - Troubadour
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1523 mots


Un bout de papier tomba à terre et Alexane le ramassa en soupirant. Elle détestait la paperasse mais c’était un passage obligatoire dans son métier. Peter qui ne passait que rarement au centre équestre voulait un rapport détaillé des progrès de ses acteurs. Alexane lui envoyait chaque soir un e-mail récapitulatif quelle imprimait et stockait dans de joli classeur. Elle devait également mettre a jour les carnet de santé des chevaux avec vérification des vaccinations obligatoires et détails des ferrures posée par le maréchal ferrant.
Elle passait également beaucoup de temps a lire les scripts des scènes ou apparaissent chevaux et cavaliers et a réfléchir au travail le plus adapté en amont pour préparer les montures et les élèves au tournage.

La jeune femme regarda sa montre, ses élèves devaient être prêt et elle savait déjà qu’elle allait bien rigoler. Elle referma son classeur, sortit de son bureau et se dirigea vers les écuries. Le premier box était vide. Viggo devait déjà être en piste avec Rackham. Elle fit rapidement le tour des boxes et ne trouva que Karl qui peinait à mettre le filet à Outlaw.

Besoin d’aide ? demanda-t-elle en passant la tête dans le box
Ce n’est pas de refus ! répondit l'acteur visiblement soulagé
Tu vois, tu n’as qu’à glisser ton doigt dans sa bouche, là ou il n’y à pas de dents, et faire pression. Outlaw va ouvrir la bouche tout seul, lui expliqua-t-elle en joignant le geste à la parole.

Le cheval gris accepta son filet sans problème et se mit à mâchouiller son mors.

Quand tu expliques ça de cette manière tout paraît simple, lança Karl en flattant l’encolure du bel hongre gris.
Sors le de son box et rejoins les autres dans le manège, lui dit-elle en lui souriant

Alexane suivit Karl et Outlaw et entra à leur suite dans le manège, un sourire aux lèvres. Les six autres cavaliers s’étaient rassemblés en cercle au centre de l’immense manège. Ils tenaient chacun leur monture par la bride et la regardait arriver, perplexe.

Pas encore à cheval !  lança-t-elle en s’approchant de ses élèves.
Aah ! Parce qu’il faut monter dessus ? s’étonna Dominic en faisant une grimace
Eh oui, on va travailler à cru aujourd’hui, répondit-elle. Dois-je préciser que « à cru » signifie sans la selle ? 
On avait remarqué, grogna Bernard avec humour
Alors bien sur je vais vous aider à vous mettre à cheval, dit-elle en ce plaçant au centre du cercle formé par les cavaliers. Une fois à califourchon, vous marcherez tranquillement au pas en tentant de détendre et décontracter vos jambes. Concentrez vous sur les muscles du cheval. Vous pouvez vous tenir à la crinière et a l’étrivière que je vais vous installer mais interdiction de vous raccrocher aux rênes !

Alexane attrapa plusieurs étrivières qu'elle avait préparées et posées sur le pare botte et en accrocha une autour de l'encolure de chaque monture. Elle observa chacun de ses cavaliers et remarqua qu’ils ne ne pipaient pas un mots.

Alors qui monte en premier ?  Demanda-t-elle.


Tout les doigts se pointèrent en même temps sur Viggo et ils éclatèrent de rire.

Bande de courageux ! gronda Viggo en se tournant vers son cheval pour lui flatter l’encolure.


La jeune femme s’approcha de son ami et lui attrapa la jambe gauche pour l'aider à se hisser sur Rackham.

Oulala ! Ce n’est pas confortable, bougonna le cavalier
Tu vas t’habituer, tempéra Alexane. Mais ce sera moins évident pour Dominic. Kéchua à un garrot vraiment saillant.
C’est encore bien ma veine !  Grommela l'interessé. Je vais abîmer mes attributs royaux ! 

Alexane pouffa et aida chaque cavalier a monter avec plus ou moins de difficulté.

Ian, karl et Orlando montèrent plutôt souplement, même si ce dernier qui avait prit trop d'élan faillit passer de l'autre coté de son cheval. Bernard eu un peu plus de mal à monter mais Alexane le soupçonnait de ne pas avoir voulu peser de tout son poids sur elle. Quant à Dominic se fut catastrophique. Certes Kéchua étai très grand, puisqu' il atteignait presque le mettre quatre vingt au garrot, mais le jeune homme était loin d'être souple. Il prit appuis sur la jambe d’Alexane qui l'aida à se soulever mais malgré tout le jeune homme n'arrivait pas à passer sa jambe droite par dessus la croupe de sa monture. Le sentant tomber, Alexane posa sa main droite sur ses fesse pour le hisser sur sa monture.

- Si tu voulais juste me tripoter les fesses il fallait le dire, lança le jeune homme avec un clin d’œil une fois qu'il fut assis sur sa monture.

Alexane se sentit rougir et allait répliquer quand Orlando les interrompit

Moi aussi je veux que tu me touche les fesse !  rit-il en s'approchant
On se concentre ! lança Alexane en sentant sa nuque la brûler

Elle demanda a ses cavaliers de marcher tranquillement au pas pour s'habituer à la sensation des muscles de leurs chevaux et Alexane contempla le spectacle. Dominic essayait de trouver une position moins castratrice, Ian tentait de se stabiliser sur Ouranos et Bernard ne lâchait pas la crinière de Troubadour.

Détends tes jambes Viggo !  lança-t-elle du centre du manège ou elle s’était postée. Essayez d’oublier que vous êtes sur un cheval. Imaginez que leurs jambes sont les vôtres.
On se croirait dans une secte, commenta Orlando
Concentre toi !  répliqua Alexane

Au bout d’un petit quart d’heure, les cavaliers étaient plus à l’aise et le sourire de la monitrice ne cessait de s’agrandir. La jeune femme fit rassembler ses élèves en cercle autour d’elle pour recueillir leurs impressions.

Alors ?
Je crois que tu peux préparer une chaise roulante pour quand je descendrai, déclara Karl en se frottant le bas du dos

La jeune femme leva les yeux au ciel avant d’interroger les autres du regard.

C’est normal d’avoir aussi mal là ?  s'enquit Bernard en montrant le haut de ses cuisses.
Enfin ,souffla Alexane.  Oui, c’est tout à fait normal et c’est même la preuve que vos muscles travaillent. Ce n’est pas une position naturelle et comme vous êtes crispés vous vous accrochez avec vos jambes. Il faut vraiment que vous vous relâchiez et que vous laissiez votre bassin travailler pour suivre le mouvement.
Si je résume bien cela te plaît que l’on souffre le martyr, déclama Dom
Tout à fait, et je vais même continuer, dit-elle. Vous aller vous mettre en reprise et chacun à votre tour vous rejoindrez l’arrière de la fille au trot en longeant bien la piste et en essayant toujours de vous décontracter.

Tous grognèrent mais obéirent sans broncher. L’exercice était simple. Les chevaux étaient habitué à longer la piste presque tout seul et les cavaliers pourraient ainsi se concentrer sur leur position et le mécanisme de l'allure de leur monture, sans se préoccuper de la direction. Le premier à exécuter l’exercice fut bien sur Viggo, que les autres avaient placés en tête, et les allures confortables de Rackham ne déstabilisèrent pas du tout l’acteur. Ian qui montait Ouranos s'en sortit étonnamment bien lui aussi et Alexane en fut soulagée car c'est lui qui allait passer beaucoup de temps à cru en tournage. Dominic arriva tant bien que mal à faire l'exercice même s'il rebondissait comme une balle de ping-pong sur le dos du pauvre Kéchua. Bernard passa ensuite et sans encombre sans toutefois lâcher la crinière de Troubadour.

Tu vas finir pas le rendre chauve, le taquina Alexane en riant.


Mais elle ne rit pas longtemps car elle venait de tourner les yeux vers Orlando qui était le prochain à passer. Elle vit tout de suite qu’Orlando allait être en difficulté. Ares sautait sur place, les postérieurs ramassées sous sa masse, prêt à bondir.

 Atte…., commença-t-elle en voulant l’arrêter.


Mais Orlando avait déjà serrer ses mollets pour exécuter l’exercice et Ares bondit en avant. Le cavalier eu le réflexe de s’accrocher à la crinière mais sa monture lancée dans sa bonne humeur lança ses postérieurs en l’air dans une admirable ruade qui envoya Orlando rouler au sol. Le jeune homme fit un soleil et retomba assez violemment sur le dos.

Alexane se précipita vers lui et s’agenouilla à ses cotés. Le choc lui avait coupé la respiration.

Reste coucher et respire lentement, lui conseilla-t-elle en frottant le sable qu'il avait dans les cheveux
Ça va Alex, la rassura-t-il en reprenant lentement son souffle. J’ai survécu à pire

Alexane sourit devant l’humour du malheureux cavalier.

Je savais que ça n’allait pas le faire, dit-elle en regardant Ares continuer à galoper au bout du manège.
Et tu ne m’as pas prévenu !  lança Orlando faussement choqué en se redressant et en massant ses fesses endolories. C’est de la non-assistance à personne en danger !