?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Un stage qui changeras les choses - Partie 14

May 18th, 2016 (10:16 pm)
current song: friends

Titre: Un stage qui changeras les choses --- partie 14
Fandom : Harry Potter
Personnage : Ginny - Lily - Professeur Stewart
Rating : G
Disclaimer : les personnages de HP appartiennent a JK Rowling
Nombre de mots : 1176 mots

Ginny caressa doucement les cheveux roux de sa fille. Cette dernière était allongée depuis des heures dans un lit de l’hôpital St Mangouste, inconsciente. Ginny avait été rapidement prévenue par le personnel de l'université de ce qui lui était arrivé et elle avait quitté son travail immédiatement pour venir au chevet de sa fille. Elle avait sentit la panique la gagner quand la sorcière d'accueil lui avait indiqué que Lily avait été admise dans le service des soins intensifs mais des médicomage l'avait très vite rassurés.

Elle observa sa fille un long moment en caressant sa joue. Elle semblait si fragile endormie avec la couette remontée jusque sous le menton. Et pourtant c'était une belle jeune femme forte et dynamique qui vivait sa vie fièrement avec des hauts et des bas.

Ginny continuait de d’effleurer doucement le visage de sa fille en songeant à la crise qui divisait ses enfants quand les yeux de Lily s'ouvrirent doucement. Ginny continua ses caresses jusqu'à ce que la jeune femme tourne lentement la tête vers elle.


«  Lily» souffla Ginny en sentant sa gorge se serrer sous l'émotion de voir enfin sa fille se réveiller enfin.

«  Maman ? » souffla Lily un air étonné sur le visage

Sa voix était rendue rauque par les longues heures d'inconsciences et elle toussa un peu.

«  Oh ma chérie tu nous as fais tellement peur. » murmura Ginny en attrapant sa main pour la serrer fort.

«  Ou suis je ? » demanda Lily en tournant lentement la tête pour explorer la pièce.

«  A l’hôpital mon cœur. » répondit Ginny en continuant à caresser sa main.

«  Que.. qu'est ce qui s'est passé ? »

Ginny s'inquiétait de cette perte de mémoire mais les médicomages l’avait prévenue que ça risquait d'arriver et avaient certifiés que ce serait temporaire.

Il était donc temps pour elle de mettre sa fille au courant des récents événements la concernant.

«  Tu as fais une... crise de nerfs avant de.. t’évanouir. » lui apprit sa mère en serrant un peu plus fort ses doigts dans les siens.

Lily lui lança un regard abasourdi en fronçant les sourcils. De toute évidence elle faisait un effort pour se rappeler de la situation et ce n’était pas facile.

«  Je … je discutait avec James et.. » se souvint Lily en tentant de se redresser.

«  Je sais mon cœur il n'aurait pas du t'apostropher comme ça. »grogna sa mère en tentant de contrôler la colère qui naissait dans sa voix à l'évocation de son fils aîné «  Il est dans le service un étage plus bas. Les médicomages le remette sur pied. »

«  Comment ça ? » s’étonna Lily en se tournant a nouveau vers elle

«  Tu ne te souviens vraiment de rien ?» insista Ginny, qui n'avait pas prévu d'avoir à annoncer les récents événements à sa fille

«  James... il à posé sa main sur mon bras et puis... » se rappela Lily «  Non.. Maman que c'est il passé ?»

«  Je te l'ai dit ma chérie tu as fais une crise de nerfs. » reprit Ginny en lui caressant la joue «  Et tu as provoquée une explosion. »

«  Mais je.... je n'avais pas ma baguette à la main. » protesta la jeune femme en s'agitant dans son lit.

«  Je sais mon cœur mais parfois ça arrive. » l'apaisa Ginny «  La baguette ne sers qu'a canaliser ta magie mais sous le coup de tes émotions cette magie est sortie directement de ton corps. C'est très rare et dans ton cas l'explosion à été particulièrement violente»

«  Violente ? » répéta Lily dont le visage avait perdu son peu de couleur.

«  Lily ma chérie. » reprit doucement Ginny «  Tu as détruit une partie du patio ou vous vous trouviez. »

Elle vit le visage de sa fille se décomposer et les larmes emplir ses grands yeux bleus. Aussitôt Ginny se leva pour serrer sa fille contre elle.

«  Je suis désolée maman. » sanglota Lily en passant les bras autour du cou de sa mère «  Je ne voulais pas. Je ne me sentait pas bien. »

«  Chut mon cœur tu n'y es pour rien. » lui assura sa mère «  C'est la faute de ton idiot de frère. »

«  C'est aussi ton fils. » fit remarquer Lily entre deux sanglots

«  Pas dans ce cas la ! » grogna Ginny.

Sa remarque eut au moins l'avantage de faire naître un sourire sur les lèvres de sa fille.

«  Lily » reprit elle «  Tu étais affaiblie par ce qui s'est passé avec Sheldon. Tu es une personne très émotive et tu vis passionnément toutes les situations dans lesquelles tu te trouves. Ton organisme a réagit un peu trop violemment mais tu n'est en aucun cas responsable. »

«  Je ne veux plus le voir maman. » souffla Lily en remontant la couverture jusqu'à son menton

«  Je sais mon cœur. » assura sa mère en se rasseyant à ses cotés «  Il va vous falloir du temps a tout les deux. »

«  Je ne lui fais plus confiance. » grogna Lily sans quitter le plafond des yeux.

Ginny voyait bien que sa fille était totalement bouleversée et elle pouvait le comprendre. Mais en plus d'être très émotive elle était aussi absolument butée. Ce qui n'allait pas arranger les affaires de James qui de son coté l'avait bien cherché.

«  C'est tout a fait compréhensible ma chérie » souffla sa mère «  Mais...»

Mais elle fut interrompue par des coups frappés à la porte. Cette dernière s’entrouvrit laissant apparaître le visage d'un homme aux cheveux gris et aux lunettes carrées.

« Puis je entrer ? » demanda l'homme en ouvrant un peu plus la porte

«  Professeur Stewart ? » s'étrangla Lily en se redressant brusquement dans son lit.

«  Je ne vous dérange pas Miss Potter ? » s'enquit le médicomage

«  Pas du tout entrer. »

Ginny vit le visage de sa fille qui était si pâle virer au cramoisi. Elle avait vaguement entendu parler de ce professeur Stewart qui était le directeur de stage de Lily.

«  Je vais vous laisser. » affirma t'elle en se levant

«  Je ne voulais pas vous chasser Mrs Potter. » lui assura le médicomage alors qu'elle se dirigeait vers la porte

«  Vous n'en faites rien je vais chercher un verre d'eau fraîche à ma fille. » décida Ginny en adressant un clin d’œil à cette dernière

«  Ça lui feras le plus grand bien. » certifia le professeur

Et sur ces mots Ginny quitta la pièce en espérant que le sourire du médicomage était porteur de bonne nouvelle. Car sa fille avait eu a enduré assez d'épreuve ces dernières semaines et elle n'avait pas besoin d'une énième mauvaise nouvelle.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: May 19th, 2016 07:08 am (UTC)

Effectivement elle a eut un sacré coup de surmenage, et une crise de nerfs avec des pouvoirs magiques ben... ça ne fait pas forcément de bien, au contraire même ^^"

Ca surprends un peu que cette réaction soit aussi extrême, peut-être parce qu'on ne perçoit pas autant qu'on pourrait son épuisement jusque là, épuisement physique et moral, c'est très compréhensible qu'elle réagisse comme ça mais il y aurait peut-être moyen de renforcer ça pour montrer qu'elle est à bout et/ou qu'elle ne tient que parce qu'elle se concentre à fond sur son boulot.

Hate de connaitre la suite en tout cas =)

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: May 19th, 2016 11:10 am (UTC)

Oui j'aurais pu souligner un peu plus la fatigue emotionelle de Lily qui n'arrive plus a canaliser sa magie

2 Read Comments