?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Soutien

March 16th, 2016 (09:26 pm)
current song: friends

Titre: Soutien
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - Rhufawl - Ser Ulwart - ...
Rating : PG-13 ( deuil )
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1211 mots


Aelred Mézérhian rajusta sur ses épaules la cape à col en fourrure qu'il portait. Il avait beau être encore à l'abri il avait froid. Il descendit les escaliers et sortit du château. Dans la cour l'attendait Rhufawl et deux chevaux. Le roi sourit en voyant la posture de son ami. Comme à son habitude il se tenait campé sur ses jambes, les mains das le dos et le regard perdu dans le lointain. Son commandant ne se départissait jamais de cette attitude austère qui le caractérisait.

« Majesté. » le salua le Rhufawl quand il arriva à ces coté.

«  Adorn. » répondit Aelred «  Tu n'as pas froid ? »

Son capitaine n'était vêtu que de cuir alors que lui même était simplement gelé dans ses fourrures.

« Non Monseigneur. »

Aelred leva les yeux au ciel et grimpa sur le bel étalon blanc que tenait le commandant. Rhufawl se mit en selle sur son hongre bai et tout deux sortir du château.Le roi leva les yeux vers le ciel gris et pesant. Il ne tarderait pas à neiger et le ciel chargé renforçait cette impression d'étouffement qu'il ressentait malgré le froid. Ou peut être était ce tout simplement l'endroit ou il se rendait qu'il lui comprimait les poumons.

« Vous n'étiez pas obligé d'y aller. » souligna Rhufawl en maintenant sa monture à sa hauteur

La route menant au château était étonnamment vide et l'on entendait que le bruit des sabots des chevaux et le cliquetis des armes de Rhufawl.

« Je sais. » admit le roi «  Mais je tiens à soutenir mes chevaliers dans les épreuves difficiles. »

Il fut étonné que son commandant ne réplique pas et lui jeta un regard intrigué. Le visage de Rhufawl était encore plus fermé qu'a l'ordinaire.

«  Tu n'aime pas Ser Ulwart. »

Ce n'était pas une question mais une affirmation. Cependant son ami lui jeta un bref regard avant de répondre.

« Non. » grogna Rhufawl «  Il ne m'inspire pas confiance. »

«  Les chevaliers doivent avoir confiance les uns en les autres. » le rabroua Aelred.

C'était un point important. Ils étaient amené à combattre à ses cotés et les hommes qu'il adoubait devaient avoir confiance les uns en les autres autant qu'il avait confiance en eux. Leurs vies pouvait en dépendre.

«  Je sais qu'il est plutôt caractériel. » admit Aelred en repensant aux traits fermé et carré de Ser Ulwart et à son regard gris glacial.

Le chevalier n'était pas le plus aimé de ses collègues, ni du peuple, mais il était efficace et c'était un combattant hors pair. Il lui rappelait un peu Rhufawl qui était tout aussi peu souriant et exigeant. Mais il connaissait bien son Ami d'enfance et il savait qu'il était capable d'empathie et d'amour, principalement envers Teagan. Alors que Ser Ulwart semblait vide d’émotion.

Pourtant c'est chez lui qu'il se rendait accompagné de Rhufawl. Le chevalier avait été frappé par le même drame qu'Aelred avait vécu quelques mois auparavant. Ser Ulwart venait de perdre sa femme et il était de son devoir d'assister à la cérémonie.

Le reste du chemin s'effectua en silence tandis qu'Aelred tentait de réprimer l'angoisse qu'il sentait naître en lui. La perte de Cairistoria et d'Adraboran était encore trop récente pour qu'il puisse assister à un enterrement sans ressentir cette douleur oppressante dans son cœur qui ne le quittait que rarement. Le protocole aurait voulu que Teagan assiste elle aussi à la cérémonie mais il ne voulait lui infliger cette peine. Voilà des mois que sa fille n'avait plus prononcer un mot. Si la situation l'avait paniqué au début il s'y était malheureusement habitué mais il n'avait pu prendre la décision de l’emmener chez Ser Ulwart pour partager un deuil de plus.

Il arrivèrent très vite dans le village de Riwalön situé à moins d'un demi lieu du château et s'arrêtèrent devant une petite maison de pierre au toit de chaume. Il mirent pied a terre et Rhufawl attacha leurs chevaux à l'arbre le plus proche alors qu'Aelred se demandait pourquoi Ser Ulwart refusait d'habiter dans l'enceinte du château comme la plupart des autres chevaliers. Il poussa la porte de bois et pénétra dans la maison.

La première chose qui frappa le roi fut la vetuseté des lieux. La pièce principale était assez étroite et le sol était en terre battue. Une cheminée ornait un pan de mur et seule une table meublait la pièce. Le corps de la jeune défunte était étendu sur la table de bois et le mestre du château, envoyé plus tôt par ses soins était assis derrière sa tête et prononçait une série de prière.

La tradition voulait que le corps d'un défunt soit exposé dans la pièce principale de sa maison et la seule raison pour laquelle ça n'avait pas été le cas pour Adraboran et Cairistoria était que leurs corps n'étaient pas présentable. Ce souvenir provoqua un immense frisson qui parcourut le corps d'Aelred et il sera le poings pour se reprendre.

«  Votre majesté. »

Aelred pivota sur lui même pour se retrouver face à Ser Ulwart qui plia l'échine. Le roi fut étonné de le trouver plutôt... inchangé. Il savait que la mort de sa propre femme l'avait marqué. Son visage n' était plus le même comme si des années de vie s'étaient écoulées en une minute. Ser Ulwart, lui, était toujours aussi froid et son regard aussi glacial qu'a son habitude.

« Rhufawl. »

L’intéressé qui était posté au coté de son roi lui adressa un signe de tête et un regard tout aussi noir.

Aelred laissa de coté leurs différent et posa ses mains sur les épaules du chevalier.

« Je vous adresse toute mes condoléance Ser Ulwart. » dit il d'une voix maîtrisée.

«  Merci votre majesté. »

Aelred le salua d'un signe de tête et pénétra un peu plus dans la pièce principale. Il était de plus en stupéfait en découvrant l'habitation du chevalier. Seule quelques chaise en bois accompagnant la table meublaient la pièce qui était froide et impersonnelle. Les chevaliers ne vivaient pas dans le luxe et les richesses mais cette maison ressemblait a un... taudis.

Il continuait à observer la pièce quand son regard se posa sur une petit silhouette recroquevillé dans un coin et seulement éclairée par le feu ronflant dans la cheminée. Un garçon âgé d'une douzaine d'année plutôt frêle pour son age. Maintenant qu'il y pensait il avait vaguement entendu Rhufawl mentionné le fils de Ser Ulwart.

« Il à l'air anéanti. » souffla Rhufawl qui l'avait suivi

«  Comment pourrait il en être autrement. » répondit Aelred sans quitter le garçon des yeux «  Il vient de perdre sa mère. »

Aelred vit Rhufawl lancer un regard noir à Ser Ulwart avant de se diriger vers le mestre pour échanger quelques paroles avec lui . Le roi quand à lui était incapable de quitter le garçon des yeux et quand ce dernier releva la tête il fut poignardé par deux prunelles d'un vert émeraude qui ne reflétait que tristesse et colère.

Il sentit son cœur se serrer. Aucun enfant ne devrait avoir à vivre si jeune la perte d'un parent.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 16th, 2016 09:43 pm (UTC)

Donc j'avais effectivement bien deviné =)
Je me demande de quoi est morte l'épouse d'Ulwart...
C'est intriguant ce manque total d'émotion de la part de cet homme, on se demande ce qu'il dissimule, pareil pour sa demeure d'ailleurs, puisque les chevalier en général ne sont pas à plaindre, en tout cas pas quand ils sont au service d'un souverain...

Par contre une remarque :
Le terme de "mestre", surtout dans ce contexte, rappelle énormément le Trône de Fer, d'autant qu'en français "courant" le terme est juste un mot d'ancien français et pas quelque chose qu'on retrouve dans d'autres contextes.
Tu peux le trouver dans certains contextes (ou vieux vieux bouquins plutôt :p), mais à la place de "maître".

Contrairement par exemple à "ser" qui s'est vulgarisé avec GoT mais qui est réellement un titre (italien) à la base.

Après, je ne trouve pas ça gênant, mais je m'en suis fais la remarque en le lisant, "mestre" dans le sens "prêtre", "sage" ou truc de ce genre est purement du GoT, du coup dans un projet complètement original c'est peut-être dommage de ne pas avoir un terme propre à cet univers =)

En tout cas c'est un texte qui pique la curiosité, on devine une situation complexe, et encore nombre de choses dont on n'a pas connaissance et qui donnent envie d'en apprendre plus.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 16th, 2016 10:30 pm (UTC)
DISNEY : merida

je me doutait bien que tu avais deviné mais en meme temps c etait pas si difficile.
oui ser ulwart est un homme compliqué et vide d emotion ce qui pose pas mal de probleme a son fils.

quand a sa femme de quoi est elle morte.... tu le decouvriras petit a petit . ^^

pour le therme de mestre tu as parfaitement raison. il se trouve que les seuls reference fantasy medievale que j aie qont GOT et rempart lol du coup il y a plein de therme que je crois qu il sont usuel mais non lol ! comme septa pour gouvernante c est en creusant un peu que je me suis rendu compte que ca n existait pas. du coup je vais reflechir un peu ( mais pas a cette heure ci ) pour trouver un therme approprié et je le changerai dans le texte. quand a Ser je me suis pasnpose la question n ont plus car je lai entendu dans des films. il faut vraiment que je creuse un peu le monde medieval.

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 16th, 2016 10:48 pm (UTC)
jadenoire

Je suis curieuse de découvrir tout cas en tout cas !

Pour les termes, ça vient petit à petit :p et puis ça choque pas, c'est juste qu'en connaissant GoT, forcément, je fais le rapprochement (puis j'ai l'habitude de faire la chasse aux références involontaires dans mes propres textes ^^" )

Edited at 2016-03-17 05:45 am (UTC)

3 Read Comments