?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Courrir

March 15th, 2016 (01:37 pm)
current song: les frites qui cuisent ^^

Titre: Courrir
Fandom : Mézérhían
Personnage : Maeron - teagan - Adrahil - Rashkànn
Rating : PG--13
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1099 mots


Teagan tira doucement sur les rênes d'Adrahil pour le faire ralentir. Elle arriverait bientôt sur le campement de Maeron et elle ne voulait pas débarquer au galop comme une sauvage.

Quand elle aperçut la cabane elle sauta de cheval et fut accueillie par Rashkánn qui se précipita vers elle. Teagan était toujours désarçonnée par l'attitude du gros loup noir, ne sachant si elle devait s'en méfier ou lui faire confiance. Elle s’arrêta et tendit doucement la main en restant parfaitement immobile. Elle essayait de deviner ses intentions, bonne ou mauvaises, dans le regard vairon du prédateur . Le loup ralenti à son approche et vint sentir ses doigts avant d’ouvrir grand la gueule et de lécher consciencieusement sa paume, déclenchant les rires de Teagan.

« Ne t’inquiètes pas. S'il avait voulu te faire du mal ce serais déjà fais ! »

Teagan tourna la tète de tout coté et repéra enfin Maeron. Assis dans l'herbe il taillait une épaisse branche, la transformant de toute évidence en un épieu acéré.

« Il te fait confiance. » reprit Maeron sans lâcher son travail des yeux. «  Je me demande bien pourquoi ? »

Teagan n'était pas sure que sa dernière phrase lui était adressé car il semblait parler tout seul mais elle décida tout de même de répondre

« Par ce que je suis adorable. » lança t'elle en attachant Adrahil à une branche basse.

« Çà c'est toi qui le dit »

Teagan lança un regard mauvais au chasseur qui daigna enfin se lever. Elle l'observa poser son épieu presque terminé contre la paroi de la cabane et rengainer son coteau dans l'étui accroché à sa cheville.

« Alors prête pour ton entraînement ? » demanda t'il en croisant ses bras sur son torse.

« Toujours ! » assura t'elle en se plantant dans la même position à un mètre de lui. «  Je vais tirer à l'arc ? »

«  Non »

La voix du chasseur avait claquée, intransigeante. Teagan eut l’impression fugace d'être une enfant qu'on réprimande.

« Tu n'aurais même pas la force de le tendre cet arc. » continua t'il en pénétrant dans sa cabane.

La princesse retint un grognement et lui tira la langue en sachant très bien qu'il ne pouvait la voir.

« Et ce n'est pas la peine de grimacer ! »

Cette fois encore la voix du jeune homme avait claqué et Teagan fut choquée de s’apercevoir qu'il la connaisse déjà si bien.

« Tiens ! »

Teagan eut a peine le temps de lever les bras pour rattraper la boule de tissu que lui avait jeté Maeron. Elle y découvri des chausses de cuir et une chemise en lin usée. Elle jeta au chasseur un regard étonné

« Tu ne peux pas rester en robe pour ce que j'ai prévu de faire. » expliqua t'il en s'adossant au mur de la cabane «  A moins que ça te gêne de t'habiller en homme. »

«  Absolument pas. » répondit Teagan d'une voix qui trahissait son enthousiasme.

Elle passa au coté de Maeron et lui adressa un clin d’œil avant d'entre dans la cabane pour se changer. La princesse jubilait. Sa père lui accordait beaucoup de chose mais pas de se vêtir en homme. Petite elle volait régulièrement les chausses d'Adraboran pour se déguiser en chevalier. Mais depuis la mort de son frère elle n'avait plus osée ce montrer ainsi. C'est donc avec enthousiasme qu'elle enfila les chausses de cuir souple et tanné ainsi que la chemise de Maeron qui était beaucoup trop grande. Elle fit d’ailleurs un nœud en bas de la chemise pour éviter qu'elle lui tombe sur les cuisses.

« Je t'ai volé une ceinture » badina elle en ressortant de la cabane, très fière de sa nouvelle tenue.

Le jeune homme la détailla un instant avant d'afficher un petit sourire.

« Comment me trouves tu ? » demanda elle en tournant sur elle même pour rompre se silence qui s'était installé

«  C'est parfait. » répondit Maeron sur un ton indéfinissable. «  Et maintenant on va courir. »

«  Courir ! » s’étrangla Teagan en observant Maeron qui cette fois souriait franchement «  Mais je veux apprendre à me battre ! »

«  Et tu ne pourras pas te battre si tu n'a pas de force. » gronda Maeron en avançant vers elle. «  Tu n'as pas de muscle, tu n'a aucune condition physique. Dans cette forêt tu serais la proie et non le chasseur. »

Il s'était tellement rapprochée d'elle que Teagan du lever les yeux pour plonger sans regard dans le sien. Elle fut encore une fois frappé par la dureté de ses prunelles d'un vert éclatant. Elle était folle de rage mais ne voulait pas le montrer. Grâce à la pratique intensive de l'équitation et de la fauconnerie elle était bien plus musclée que toutes les autres femmes présentes aux château et elle était vexé que le chasseur la réprimande à ce propos.

Elle sentait la colère palpiter dans ses veines mais elle connaissait désormais assez Maeron pour savoir que si elle s’énervait il la planterait là et elle n'aurait pas d’entraînement pour la journée.

« Alors c'est partit. » grogna t'elle en assenant un coup de poing dans les abdos du jeune homme.

Elle fut étonnée de ne pas sentir son poing s'enfoncer mais plutôt se heurter à la musculature du jeune homme. Pourtant il n'avait pu prévoir son geste.

« Et tu cours avec moi ? » demanda t'elle en s'écartant un peu.
«  Bien sur ! »

«  et Adrahil ? »

Elle ne voulait pas laisser sa monture seule dans cette foret. Elle jeta un regard inquiet à son bel étalon qui mangeait tranquillement de l'herbe au pied de l'arbre ou elle l'avait attaché.

« Rashkánn resteras avec lui. » assura Maeron en s'approchant du cheval.

A l'appel de son nom le loup vint se positionner à ses cotés. Il posa sa main sur sa tête, caressant doucement le poils d’ébène.

« Garde. » dit il

Et Teagan resta figée lorsque le loup se coucha tranquillement auprès d'Adrahil.

« Tu es sur que... ? » commença Teagan

Et pour la deuxième fois en moins de cinq minutes elle fut poignardée par les prunelles furieuses de Maeron.

« Tu as confiance en moi ? » demanda t'il

Teagan poussa un long soupir et et acquiesça d'un bref signe de tête.

« Alors c'est parti ! »

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 15th, 2016 09:23 pm (UTC)

Comme il va lui en faire baver d'ici le moment où elle aura enfin le droit de tirer à l'arc ! :p

Mais j'attends avec impatience l'envers de la situation :p quand ce sera elle qui sera dans le rôle de professeur ! :p

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 16th, 2016 07:52 am (UTC)
DISNEY : merida

oui il ne va pas l epargner . et ca va etre difficile de lui rendre la pareille .

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 16th, 2016 08:41 am (UTC)

Elle pourra le faire travailler dur, mais c'est sur qu'elle ne pourra sans doute pas lui en faire baver autant :p

3 Read Comments