?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Passage au centre commercial

October 23rd, 2015 (09:54 pm)
current song: harry Potter et la pierre philosophale

Titre: Passage au centre commercial
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Dom - Orlando - Billy
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1684 mots

« Tu roules trop lentement ! Accélère ! » grogna Orlando en tapant sur le repose tête du conducteur

« N'importe quoi ! » protesta Dominic qui tenait le volant «  Je suis déjà à cent dix  kilomètres heures »

« Et alors tu as une BMW ! Avance ! »

« C'est pas bientôt fini. » gronda enfin Alexane qui en avait plein les oreilles de leurs chamailleries «  Vous ne pouvez pas respecter les limites de vitesse ? »

Elle croisa le regard amusé de Dom dans le rétroviseur et soupira.

« Tu as peur ? » demanda t'il en regardant à nouveau la route

« Non mais on est pas pressé. » répondit elle en haussant les épaules.

Elle entendit alors Orlando à ses cotés pousser un soupir d’exaspération et elle lui mit une claque sur la cuisse provoquant les rires de ses amis.

Ils se trouvaient tous dans la voiture de Dominic et roulaient vers la grande ville la plus proche. Ils avaient décidé d'organiser une grande fête pour l'anniversaire de Louise, la fille aînée de Sean. Ils profitaient donc de ce beau dimanche ou ils étaient tous en congé pour ce rendre au centre commercial affin d'effectuer les achats nécessaires pour la fête.

Dominic gara la voiture dans le parking souterrain et Orlando, Billy et Alexane en descendirent.

« Alors tu es une fille. » fit remarquer Orlando alors qu'ils se dirigeaient vers la sortie du parking « Donc tu t'occupes de la nourriture et nous les garçons on s'occupe des cadeaux. »

Alexane se figea et dévisagea son ami les bras croisés sur sa poitrine.

« Tu me prends pour ta bonniche ? » demanda t'elle en se plantant devant lui

« Tu sais ce qu'on achète à une fillette de cinq ans ? » demanda Dom «  Parce que moi je sèche. »

« Une poupée bien sur. » répondit Orlando plein d'assurance

« Alors ça c'est innovant comme idée » railla Alexane en prenant la tête du petit groupe « Donc si je résume : vous êtes complètement largué et je suis votre sauveuse. »

« Tu exagère un peu la quand même. » lança Billy « On es pas si nul. »

« Ok donc je suis la tête et vous les bras. »

Sur ces mots elle se dirigea d'un bon pas vers les escalators menant aux magasins. Elle fut vite rattrapée par les garçons et surtout par Orlando qui sauta rapidement sur la rampe de l'escalator ou il s'assit.

« Il est toujours aussi idiot ? » demanda t'elle en se tournant vers Dom « Ou c'est juste pour me faire enrager. »

« Non c'est son état normal. » répondit le jeune homme en se penchant à son oreille pour ne pas être entendu de son ami « Les médecins ne peuvent plus rien pour lui. »

Alexane éclata de rire et c'est dans la joie et la bonne humeur qu'ils débouchèrent dans la galerie marchande.

Billy récupéra rapidement un caddie et, après avoir interdit à Orlando de s'asseoir dedans, tout les quatre se dirigèrent vers le magasin principal. Ils déambulèrent efficacement dans les rayons en remplissant leur chariot de gâteaux, bonbons colorés et chips de tout les goûts. Ils prirent également de quoi dresser une jolie table de princesse ainsi que plein d’accessoires tels que des ballons, des guirlandes en papiers et des confettis.

Lorsqu'ils arrivèrent dans le rayon jouet, Alexane vit les garçons se précipiter vers les poupées.

« Vous y tenez à vos poupées. » dit elle en les regardant comparer les tenues de telle ou telle barbie

« Tu ne jouais pas à la poupée ? Demanda Billy

« J’étais plutôt petite voiture. » répondit elle

« C'est pour ça ! » s’exclama Orlando « Je savais bien que quelques chose n'allait pas chez toi ! »

Alexane lui tira la langue et se mit à faire l’inventaire de ce qu'il avait acheté pour vérifier qu'il ne manquait rien.

« On as oublié un truc» fit elle remarquer « On à pas de sauce pour les chips »

Mais les garçons étaient plongés dans une discussion visiblement passionnante qui comparaient les avantages de la poupée Batman contre ceux de la poupée Superman.

« Je vais chercher la sauce je vous laisse le caddie. » conclut Alexane en s’éloignant.

Elle remonta les rayons du magasin pour récupérer de la sauce pour les chips et prit aussi du maquillage pour enfant sur le chemin du retour. Les garçons allaient adorer. Quand elle reapparut dans le rayon enfant, elle se figea en découvrant les garçons.

Billy était affublé d un masque de zombie tandis qu'Orlando et Dominic portant tout deux un masque de Zorro lui faisaient face. Il brandissaient chacun une épée en mousse.

« Alors lui c'est le méchant et nous on est les héros. » expliquait Orlando sur un ton tout à fait sérieux.

Alexane s'appuya contre le rayon et regarda donc les trois garçons se battre a coup d’épée en mousse en poussant des cris. C’étaient vraiment de grand gamins ! Elle les regarda se battre de longues minutes un sourire aux lèvres avant de toussoter pour les informer de sa présence.

Aussitôt les garçons sursautèrent et ôtèrent leurs déguisements

« Vous vous amusez bien ? » demanda t'elle en posant ses achats dans le caddie qu'ils avaient délaissé dans un coin du rayon

« Que veux tu on es des acteurs. » répliqua Orlando en rangeant son masque de vengeur masqué «  Oh chouette tu as prit du maquillage ! »

Alexane leva les yeux au ciel. Elle était ravie d'avoir oublié la sauce car elle avait ainsi pu se rendre compte que ses amis étaient irrécupérables.

« Alors ces cadeaux ? »

Ils arpentèrent les rayons à la recherche du cadeaux idéal. Ils prirent plusieurs poupées pour faire plaisir à Orlando, un déguisement de princesse et un autre de fée. Ils choisirent également un énorme ours en peluche sur lequel Dominic avait flashé. Il s'approchaient des jeux de société quand Orlando se précipita sur le rayon.

« Regarde c'est Twister ! » lança t'il en attrapant la boite du jeu bien connu de tous « Je le veux ! »

« Ils sont pour Louise les cadeaux. » fit remarquer Billy avec un sourire moqueur « Pas pour toi ! »

« Tu rigoles ! Elle va adorer ! Et puis on pourra jouer avec elle. »

D'un commun accord il décidèrent de prendre le jeux ainsi que plusieurs puzzle représentant des animaux de la ferme. La fillette allait vraiment être gâtée.

La caissière faillit s'évanouir en voyant leur chariot mais elle vint à bout de leurs nombreux achats et il prirent tous ensemble la direction du parking. Il se dirigèrent vers les ascenseurs car le chariot ne passait pas dans l'escalator.

La jeune femme sentit le stress monter quand elle s'approcha de l'ascenseur. Elle n'en avait parlé à personne mais elle avait une peur bleue de ses engins. Elle savait que les garçons se moqueraient d'elle s'il l’apprenaient et elle patienta sagement devant les lourdes portes en métal en essayant de se détendre.

Lorsque l’ascenseur s'ouvrit, elle se précipita à l’intérieur. Elle ne voulait pas réfléchir trop longtemps de peur de ne jamais pouvoir y mettre les pieds. Elle fut suivie de Dominic et du chariot. Mais ce denier était trop rempli et Orlando et Billy ne rentreraient jamais.

« Aller y à deux. » fit remarquer Billy  « On vous rejoints par l'escalator. »

C'est donc atterrée qu'Alexane vit ses amis partir vers les escaliers, alors qu'elle restait enfermée dans le monstre de métal. Elle sentit sa gorge se nouer et l'air lui manquer quand Dom appuya sur le bouton. Les portes se refermèrent et l’ascenseur se mit à descendre dans un sursaut. Par réflexe Alexane attrapa la première chose qu'elle trouva, c'est à dire la main de Dom et la serra très fort.

-  « Tu as peur des ascenseurs ? » demanda le jeune homme en la dévisageant d'un air grave

« Je suis terrorisée. » répondit elle, sa voix se brisant

A son grand plaisir, Dominic ne se moqua pas d'elle, elle le vit sourire et referma les yeux pour ne pas voir défiler les étages. Elle sentit alors les doigts de Dom tracer des petits ronds sur la paume de sa main. Aussitôt elle se sentit rougir. Elle se concentra néanmoins sur ce contact et sentit son corps se relâcher un peu. Lorsque les portes s'ouvrirent, elle se précipita dehors.

« Sa va mieux ? » demanda Dom en poussant le chariot

« Oui merci. » répondit elle en lui adressant un sourire timide

Ils se rendirent à la voiture et entreprirent de ranger tout leurs achats dans le coffre.

« Ou est ce qu'on met la peluche ? » demanda Billy qui les avaient rejoins.

Les quatre amis éclatèrent de rire en dévisageant l'immense ours qu'ils avaient acheté

« On a qu'a mettre Alexane dans le coffre et l'ours a sa place. » proposa Orlando

La jeune femme se retourna vivement et administra une grosse claque derrière la tête de son ami qui l’esquiva sans peine

« Raté » la nargua t'il

Il attachèrent alors l'ours sur la place du passager avant tandis que Billy rejoignait Orlando et Alexane à l'arrière du véhicule.

La jeune femme était satisfaite de leurs achats et elle ne pouvait nier qu'elle avait passé un très bon moment en compagnie de ses amis. Même si elle avait découverts qu'ils étaient encore de grands enfants. Elle posa sa tête sur le siège confortable de la voiture et se remit à penser aux doigts chauds de Dom sur la paume de sa main. Elle se dit alors qu'elle aurait été capable de supporter encore quelques instants dans cet horrible ascenseur pour pouvoir tenir la main de l'acteur un peu plus longtemps.