?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Besoin de soutien

January 30th, 2018 (09:26 am)

Titre: Besoin de soutien
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Elijah
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1195 mots

Alexane frappa à la porte et rassembla rapidement ses cheveux en une haute queue de cheval le temps que son frère vienne lui ouvrir.

- Qu'est ce que tu fais la ? s'étonna Elijah après avoir ouvert le battant.
- Viggo m'a dit que tu devais passer la soirée enfermé, répondit Alexane en le poussant un peu pour rentrer. Et je te connais tu dois être furieux.

Elle avait croisé les autres acteurs qui partaient pour la grande ville la plus proche dans l'espoir d'y trouver un bar correct quelques minutes auparavant et son ami lui avait signalé qu'Elijah avait du travail et qu'il ne pouvait pas se joindre à eux. Alexane n'avait pas hésité et s'était directement rendue jusqu'à la chambre de son frère. Leurs relations étaient un peu moins tendues ces derniers temps mais cette complicité avec son frère lui manquait et elle savait qu'un peu de soutien ne lui ferais pas de mal.

- Je suis juste crevé, lui répondit Elijah en fermant la porte alors qu'elle se dirigeait vers le canapé. Fran m'a donné de nouvelles pages de script pour demain et il faut vraiment que je bosse.

Alexane se laissa tomber sur les coussins moelleux du canapé tout en dévisageant son frère. Il avait une légère barbe qui envahissait ses joues, ses yeux étaient cernés et son visage s'était amaigri. Elle fuyait Elijah depuis quelques temps vu sa mauvaise humeur persistante et son caractère surprotecteur envers elle mais ça lui faisait mal au cœur de le voir aussi exténué.

- Est ce que tu vas bien Lij ? demanda-t-elle alors qu'il la rejoignait sur le fauteuil.
- C'est .. je ne sais pas.

Alexane sentit sa gorge se serré devant le ton employé par son frère. Il se pencha en avant et posa ses coudes sur ses genoux pour passer une main nerveuse dans ses cheveux. La jeune femme avait rarement vu son frère dans cet état et elle attrapa sa main pour nouer ses doigts aux siens. Elijah avait vraiment l'air mal et elle voulait s'en voulait un peu de ne pas s'en être rendu compte plus tôt

- C'est un peu trop en ce moment, expliqua-t-il en grimaçant. Peter est très exigeant et c'est normal. Je donnes le maximum de moi même mais la fatigue me rattrape. Sans compter les centaines de coup de téléphone que je reçois à toute heure.

Alexane serra un peu plus la main de son frère contente de voir qu'il avait vider son sac. Elle sentait bien qu'il avait des choses sur le cœur et elle était ravie de voir qu'il arrivait à se confier.

- Des appels ? s'étonna-t-elle tout de même.
- Oui des agents qui veulent me recruter et se faire du fric sur mon dos, grommela Elijah. Ces cons ne se rendent pas compte que je suis en Nouvelle Zélande et avec le décalage horaire je suis réveillé toutes les nuits.
- Tu devrais couper ton téléphone, rit Alexane alors que son frère ébouriffait encore un peu plus ses cheveux dans un geste nerveux
- Non. Si... jamais.... Je veux être prévenu...

Il avait baissé les yeux en prononçant ces quelques mots et Alexane lui lâcha la main en comprenant ou il voulait en venir.

- ...s'il m'arrive quelque chose, finit-elle à sa place.

Elle s’écarta de son frère pour lui lancer un regard noir. Voila qu'il recommençait avec son horripilante attitude agaçante. Elle finit par se lever et faire les cents pas dans la grande chambre en essayant de canaliser sa colère à son encontre. Elle avait déjà eu mille fois cette discussion avec Elijah et ce n'était pas vraiment le moment d'en remettre une couche.

- Tu es stupide, grommela-t-elle.
- Je sais.

Alexane éclata de rire. Elle ne s'était pas attendue a ce que son frère le reconnaisse.

- Écoute Lij, souffla-t-elle en venant s'agenouille devant lui. Tu n'as pas choisis un métier facile.
- Parce que ton job de monitrice/chômeuse pendant des années était une réussite ? railla-t-il en tournant enfin son visage vers elle.

Alexane lui pinça la nuque tout en lui tirant la langue.

- Je veux dire qu'il y a une énorme pression sur toi avec ce film. Ça doit être difficile à supporter.
- C'est moi la star, rit doucement Elijah.
- Il faut que tu prennes du recul, continua Alexane comme s'il ne l'avait pas interrompue. Et surtout que tu arrêtes de t'en faire pour moi.

Son frère lui jeta un regard sceptique associé d'un commentaire des plus constructif :

- Mouais.

Elle lui ébouriffa les cheveux et il plongea les yeux dans les siens. Elle remarqua alors que le contour des yeux de son frère était gonflé et que le blanc de son œil était rougis.

- Il faut que tu lèves le pied, poursuivit Alexane en se relevant. Tu bosses toute la journée et puis tu files en boite jusqu'à pas d'heure. Ton organisme va te lâcher.

Elle vit son frère hocher la tête lentement l'air penaud. Elle savait que ces paroles étaient fondées et que son frère devait se remettre en question.

- Rappel moi qui de nous deux est l’aîné, rit-il en s'appuyant un peu plus sur le dossier du canapé.
- J'ai toujours été le cerveau de la famille, protesta Alexane en lui souriant.

Elle échangea un regard avec son frère et fut ravie de voir qu'ils étaient encore capable de rester dans la même pièce sans se disputer.

- Bon il faut vraiment que j'aille me mettre au boulot, décréta Elijah en se levant et en attrapant l’épais feuillet de script qu'il avait posé sur la table basse. Les autres sont au pub tu devrais les rejoindre.
- Hors de question ! protesta Alexane en le rejoignant dans la cuisine. Je restes avec toi.
- Pardon ?

Son frère avait vraiment l'air surprit et elle eut un pincement au cœur en réalisant qu'il la pensait capable de le laisser tomber.

- Je vais t'aider, continua-t-elle. Je peux te donner la réplique si tu veux ou mimer une créature étrange ou ...déjà... je vais préparer du café.

Elle ne savait pas vraiment quoi faire pour se rendre utile mais elle ne voulait pas laisser son frère. Elle ne pouvait pas aller s'amuser et le laisser seul entrain de travailler. Il avait besoin de son soutien. Elle se dirigea alors vers la table de nuit de son frère pour y récupérer un objet qu'il n'utilisait que trop peu. Elle les trouva dans le premier tiroir et fut contente de ne pas avoir à fouiller plus avant dans les affaires de Lij. Lui n'avait pas bougé d'un centimètre et la regardait faire un sourire aux lèvres.

- Merci Alexane, souffla-t-il d'une voix rauque.

La jeune femme fut touchée par l'émotion qu'elle pouvait lire dans le regard de son ainé. Elle s'approcha doucement et planta un baiser sur sa joue.

- Avec plaisir, répondit elle. Et maintenant mets ça. Tes yeux sont tout rouges.

Elle lui tendit alors ses lunettes qu'il ne mettait jamais de peur que les autre se moquent de lui et se précipita dans la petite cuisine pour mettre la machine a café en route.



Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: February 8th, 2018 02:56 pm (UTC)

C'est intéressant comme texte, c'est bien de voir que leur relation peut aussi être quelque chose de bien et de précieux pour eux. Même si ça va clairement devenir un vrai problème...
C'est un joli texte qui montre qu'il y a quelque chose auquel elle peut tenir, et donc des raisons d'hésiter sur le comportement à tenir et les choix à faire.

Mais je soutient quand même Dom !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: February 16th, 2018 07:55 am (UTC)

Oui alexane n est pas une mauvaise personne. Elle connait juste tres bien son frere et n apas envie de l affronter ni de le perdre.


Je voulais ecrire ce texte pour renouer un peu les liens entre frere et soeur

2 Read Comments