?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

prise de conscience

August 11th, 2017 (09:29 pm)
current song: grey's anatomy

Titre: Prise de conscience
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - maelrhys - Ser Grimathan
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1246 mots


Teagan salua d'un signe de tête les deux soldats qui gardaient la porte du château. D'ordinaire en journée cette dernière n'était pas surveillée mais l'annonce de la guerre avait amplifié les mesures de sécurité et si Teagan les comprenait elle n'en était pas ravie. Cela allait être de plus en plus difficile de passer ses après midi avec Maeron mais elle ne voulait pas abandonner. Elle savait que son père allait revenir à la charge sur ce sujet déjà sensible et que même Rhufawl tenterait de l'en dissuader mais elle ne laisserait pas tomber son ami et puis elle avait besoin de lui pour garder l'équilibre. Elle était incapable de se passer de la présence de son ami et l'après midi qu'elle venait de passer avec lui en était la preuve.

Elle se dirigea vers le grand escalier en essayant de lutter contre son mal de crane. L'angoisse qui l'avait rongée, et qui n'était pas totalement apaisée, et les sanglots qu'elle avait une nouvelle fois versé contre l'épaule de Maeron était à l'origine de son mal de tête et elle espérait que le Laärki aurait quelque chose pour y remédier.

- Princesse ?

Teagan tourna lentement la tête et retint une grimace en voyant Ser Grimathan s'approcher.

- Ser, répondit elle en tentant de ne pas trop hocher de la tête pour ne pas amplifier son mal de crane.
- Je me suis fais du soucis à votre égard, lui dit le chevalier en ayant en effet l'air soulagé.

Teagan lui offrit un petit sourire. Elle savait que fausser compagnie à Ser Grimathan sur la place de Riwalön n'avait pas été une bonne idée mais sur le moment elle n'avait pas pu faire autrement. Elle avait du parler à Maeron de toute urgence même si son absence allait inévitablement soulever des questions.

- Je ne vous ai pas retrouvée après la déclaration Royale, reprit le chevalier qui semblait bien partit pour obtenir une réponse.

Teagan aurait pu l'envoyer au diable en soulignant qu'il n'avait pas l’autorité nécessaire pour lui faire une telle remarque mais elle appréciait Ser Grimathan qui s'était toujours montré bienveillant envers elle.

- Je m'en excuse Ser, dit elle alors qu'il l'accompagnait pour grimper les marches. Je n'ai pas pu rester... je...

Elle s’interrompit en cherchant ses mots. Il valait mieux qu'elle ne s'éloigne pas trop de la vérité pour ne pas s'embourber dans ses mensonges.

- Voir toutes ces personnes prendre conscience que leur vies vont changer..., continua-t-elle d'une voix peu assurée.

Ce n'était d'ailleurs loin d'être un mensonge. Les habitants de Riwalön avaient mené leur vie quotidienne sans ce douter qu'un tel fléau allait leur tomber sur la tête en milieu de journée. Elle se souvenait du regard hanté de certaine femme qui étaient sûrement des mère ou des épouses et de la froide détermination qui avait habité le regard des hommes concernés.

- Ce n'est pas une décision prise à la légère Majesté, lui rappela le chevalier en hochant solennellement la tête. Mais nous avons besoin d'hommes si nous voulons sortir vainqueurs de ce conflit.
- Je le sais..., souffla Teagan en arrivant au sommet des marches. Je tiens à m'excuser de vous avoir causer du soucis.
- Ce n'est rien votre Altesse, assura le chevalier avec un sourire bienveillant. Allez vous reposer vous avez une petite mine.

Teagan lui sourit avant de prendre la direction de ses appartements. Elle aurait souhaité se glisser dans ses draps pour tenter de trouver le sommeil et d'oublier l'angoisse qui lui nouait le ventre mais elle n'avait pas de prétexte pour couper court au dîner et son absence ne manquerait pas d'être soulignée par la Reine. Elle poussa néanmoins la porte de ses appartements avec soulagement et trouva Maelrhys assise sur une chaise.

- Vous rentrez bien tôt Princesse ? s'étonna sa suivante d'un ton rauque.
- Oui j'ai besoin d'un peu de repos, répondit elle en attrapant un lien de cuir dans un tiroir pour nouer ses cheveux sur sa nuque.

Elle n'avait pas voulu s'éterniser auprès de Maeron. La discussion qu'ils avaient eu était trop délicate et à son grand désarroi aucune promesse n'avait été faite ce qui avait mis Teagan mal à l'aise. Elle s'était contentée de reprendre ses esprits et de contrôler ses sanglots avant de remonter sur son Eiwoarn sans jeter un coup d’œil au visage résigné de Maeron. Elle espérait que la gêne causée par la situation se serait dissipée le lendemain et que son corps serait en meilleur forme pour lui permettre de se battre.

- J’aimerais que tu ailles chez le Laärki me chercher un remède ? demanda-t-elle en ôtant ses bottes et en les jetant sous son lit. J'ai un affreux mal de tête.

Elle entreprit de délacer l'avant de sa robe quand l'absence de réaction de Maelrhys lui sauta au yeux. Elle se tourna lentement vers sa suivante qui se tenait devant elle, les mains le long du corps et les joues couvertes de larmes.

- Maelrhys que ce passe-t-il ? s'enquit elle en comprenant enfin que quelque chose n’allait pas.

Jamais la suivante ne s’était laissée à pleurer devant elle pour une raison inconnue. Elle avait parfois versé quelques larmes avec elle alors que Teagan pleurait la perte de sa mère et de son frère mais jamais elle n'avait eu l'air autant en détresse.

- Parles moi Maelrhys, souffla la Princesse en attrapant son amie par les épaules.

Cette dernière laissa échapper un sanglot bruyant avant de couvrir son visage de ses mains.

- Dalaigh, gémit elle en se laissant tomber au sol.

Teagan eu l’impression que le parquet s’ouvrait sous ses pieds en réalisant que la proclamation Royale ne concernait pas seulement Maeron.

- Par tout les dieux, souffla-t-elle en s'asseyant aux coté de Maelrhys et en la prenant dans ses bras.

Elle comprenait que sa suivante soit bouleversée. Dalaigh avait été le premier véritable ami de Teagan mais Maelrhys partageait avec lui un amour bien différent. Si tout les jeunes hommes majeurs devaient partir au front il en était de même pour le jeune fauconnier.

- Il va mourir, sanglota Maelrhys alors que son corps était secoué de tremblements.
- Je te promet que non, souffla aussitôt Teagan alors qu'elle sentait une douleur aiguë transpercer sa poitrine.

Elle ne pouvait pas faire de telle promesse, elle le savait mais elle voulait croire que leur ami reviendrait sain et sauf du combat. Tout comme elle voulait croire que Maeron resterait auprès d'elle.

- Il ne sais pas combattre, continua Maelrhys en enfonçant son visage dans l’épaule de la princesse. Il … il élève des oiseaux !

Teagan caressa doucement ses cheveux comme son amie l'avait fait tellement de fois, trouvant du réconfort dans ce geste répétitif.

- Ça je peux y remédier, souffla-t-elle à l'oreille de sa suivante .

Maelrhys redressa la tête et Teagan contempla un instant son visage baigné de larme et ses yeux ambrés rougis par ses pleurs.

- Je sais combattre, lui rappela-t-elle avec force. Et Dalaigh ne partira pas dans les jours à venir. Je vais le former, lui apprendre les meilleurs techniques et il nous reviendras.

Cette promesse là elle pouvait la tenir et elle vit les joues blêmes de Maelrhys reprendre un peu de couleur. Sa suivante l'avait vu ce battre elle savait que quoi elle était capable.

- Je te jure que je vais m'occuper de lui, assura Teagan en serrant fort la main de son amie. Tu ne perdras pas l'homme que tu aimes.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: August 21st, 2017 07:40 am (UTC)

Deuxième prise de conscience...
Je la plains, elle n'a pas du tout été préparée à tout ça.
Ca va faire hurler quand elle va commencer à former Dalaigh, mais ça devrait être intéressant également.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: September 3rd, 2017 05:58 pm (UTC)

Et oui Teagan n'est pas la seule a souffrir de la situation et puis elle croit qu'elle va pouvoir former librement son ami ^^

2 Read Comments