?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Des encouragements

Titre: Des encouragements
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Maelrhys - bearach - aodhaàn
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1342 mots

Maelrhys vit Teagan échanger un sourire satisfait avec Deraï avant de se pencher en avant pour féliciter sa monture. La suivante s'accrocha un peu plus à la barrière contre laquelle elle était appuyée quand la jument redressa vivement la tête en sentant le changement de position de sa cavalière. Ce mouvement brusque ne déstabilisa pourtant pas Teagan qui se mit à chuchoter doucement pour apaiser la jument. C'est avec une certaine angoisse que Maelrhys vit Deraï s'approcher précautionneusement et détacher la longe qui le reliait à la jument. Désormais il n'y avait plus que Teagan et ce monstre gris.

- C'est sa nouvelle jument ?

La suivante sursauta et se tournant pour se retrouver nez à nez avec Bearach Peràn.

- Monseigneur, le salua-telle en exécutant la révérence adéquate.
- Relevez vous je vous en prie, lui demanda le jeune homme en s'appuyant à ses cotés sur la barrière.

Maelrhys resta un instant figée ne sachant pas qu'elle attitude adopté. Elle finit par se rapprocher de la lice de la carrière et de reprendre sa position initiale en sentant ses joues s'empourprer à cause de la présence du fils de la Reine.

- Est-ce la jument qui lui a étée offerte par le Seigneur du Reyr à son anniversaire ? s'enquit à nouveau le Seigneur
- Oui, répondit Maelrhys d'une petite voix. Elle s'appelle Raichéanne.

Elle scruta le jeune homme qui hocha lentement la tête sans quitter Teagan des yeux. Cette dernière marchait tranquillement sa jument. C’était la première fois qu'elle était lâchée dans la carrière et Maelrhys angoissait à l'idée qu'il puisse se passer quelque chose. Lors des séances à la longe avec Deraï la jument n'avait pas été méchante mais elle pouvait se montrer bondissante

- Je m'étonne de vous voir ici, commença Maelrhys d'une voix délicate. Ne devriez vous pas être avec l'Eiréhaàn ?

Elle était parfaitement mal à l'aise de poser cette question à un jeune homme au rang beaucoup plus élevé que le sien mais si Teagan venait à apercevoir Bearach elle ne manquerait pas de lui demander des informations

- Le commandant avait des affaires urgentes à voir avec le Roi ce matin. Il nous à laissé quartiers libres.

Le Seigneur lui avait répondu aimablement ce qui attira l'attention de Maelrhys. Teagan avait ses raisons de le détester pourtant Bearach se montrait rarement agressif. La plupart du temps il se montrait discret voir silencieux. La suivante prit quelques secondes de pour l'observer. Il avait appuyé son menton sur ses bras croisés et son regard doré était fixé sur Teagan. Maelrhys le trouvait plutôt beau garçon avec son teint parfait et sa chevelure couleur or rassemblée dans sa nuque

- Je ne suis pas le seul à être venu voir la Princesse d'ailleurs, commenta le Seigneur

Maelrhys jeta un coup d’œil aux quatre coin de la carrière et fut surprise de reconnaître les uniformes noir des apprentis chevaliers. Ils étaient une dizaine soit presque l'entièreté de l'Eiréhaàn à s'être postés le long de la lice. Teagan ne semblait n'avoir rien remarquée car elle mit sa jument au trot. Cette dernière réagit un peu fort et fit un gros bond en montant le dos,  la cavalière se pencha en arrière tout en sifflant doucement ce qui calma sa monture. Maelrhys vit un grand sourire éclairer le visage de Teagan. Elle ne comprenait pas le bonheur que pouvait éprouver la Princesse une fois juchée sur ses monstrueux animaux mais visiblement la jument comblait ses attentes.
 
- Tu as vu ces allures ! s'exclama la Princesse en flattant l'encolure de sa monture
 
Maelrhys la vit alors relever la tête et apercevoir Bearach. Aussitôt son visage se ferma et elle repassa Raìchéànne au pas. Elle dirigea la jument dans leur direction alors que son regard s'assombrissait
 
- Que faites vous la ? demanda-t-elle avec force
- J'admire votre travail, répondit le Seigneur en se redressant
 
Maelrhys vit clairement Teagan tiquer. Bearach n'avait rien dit de répréhensible et Teagan ne pouvait s'énerver sans raison. La Princesse fit faire demi tour à sa bête et retourna vers Deraï. Elle descendit de sa monture en passant sa jambe droite le plus rapidement possible au dessus de la croupe de sa jument. La suivante grimaça car malgré la rapidité du geste elle avait pu entrevoir les chausses de cuir que Teagan portait son jupon et si elle avait pu les voir Bearach aussi. Cependant s'il remarqua ce mauvais goût vestimentaire il s'abstint de tout commentaire.
 
Maelrhys se dépêcha de rejoindre Teagan à la sortie de la carrière. Celle ci se dirigeait vers les écuries d'un pas rapide et la suivante fut des plus étonnée lorsqu'elle fut dépassée par les grandes foulées de Bearach.

- Princesse Teagan je voudrais vous parler, commença-t-il. Si vous me l'autorisez.

Maelrhys serra les dents en voyant les épaules de la Princesse se contracter.

- Deraï, dit elle à son palefrenier. Peux-tu ramener Raìchéànne dans sa stalle je n'en ai pas pour longtemps ?

La remarque était offensante et pourtant le Seigneur Bearach resta impassible

- Que me voulez vous ? grogna Teagan en croisant ses bras sur sa poitrine

Le regard ambré de Bearach se posa à nouveau sur elle et Maelrhys se sentit rougir

- Pourriez vous nous laissez je vous prie , demanda le Seigneur
- Non Maelrhys ! ordonna Teagan. Restes ! Il n y à rien que vous ne puissiez dire devant elle
 
La suivante se sentit plus que gênée et se plaça un peu en retrait de la Princesse. Elle tourna la tête pour ne pas observer le visage sérieux du fils de la Reine et son regard se posa sur le bord de la carrière. Les Eirs étaient parti vaquer sûrement à d'autre occupation mais Aodhaàn, l'élève qu'avait affronté Teagan quelques jours plus tôt, restait appuyé contre la barrière le regard fixé dans leur direction. Maelrhys devina à sa mâchoire serrée et à son regard sombre qu'il était mécontent et se demanda un instant pour qu'elles raisons.
 
- Je voulais vous féliciter pour votre démonstration à l’épée, reprit Bearach d'une voix plus douce
- Vraiment ?

Maelrhys se retint de lever les yeux au ciel devant le ton agressif qu'employait la Princesse. Si elle avait pu elle lui aurait rappelé quelques règles de bonne conduite que comme à son habitude elle ne suivrait pas.

- Oui. J ai été très impressionné, continua le Seigneur pas le moins déstabilisé par l'attitude de Teagan. Je trouve ça rationnel que vous ayez apprit à vous défendre.

L’étonnement se lisait sur le visage de Teagan mais Maelrhys su que même si elle s'était légèrement détendue elle ne lui faisait pas confiance. Ce fut d'ailleurs confirmé par ses propos

- Votre mère ne doit pas partager votre avis.


Le Seigneur laissa échapper un petit rire agréable et chantant

- Ma mère n'aime pas la violence, lui dit-il . Mais vous mériteriez ma place dans l'Eiréhaàn

Si elle l'avait pu Maelrhys aurait fusiller le Seigneur du regard. Teagan était déjà assez obtue sur le sujet et elle n'avait nullement besoin d'encouragement. Elle n'était déjà que trop soutenue par ce séduisant chasseur.

- Ça c'est certain, répondit aussitôt Teagan sans se départir de sa franchise. Cependant les consignes de mon père sont tout autres.

Il y eu un instant de silence que Maelrhys trouva terriblement gênant. Teagan fixait son demi frère avec arrogance et ce dernier semblait cette fois particulièrement mal à l aise

- Vous êtes donc venu m'interrompre juste pour me féliciter ? le relança Teagan sans lui laisser de répit.
- Non Princesse, souffla ce dernier. Je voulais juste vous dire que vous avez choisis la bonne voie et que... vous devriez rester sur vos garde.

Maelrhys dévisagea le jeune Seigneur qui passa une main nerveuse dans sa chevelure blonde avant de saluer rapidement la Princesse d'un signe de tête et de prendre la fuite. La suivante le suivit du regard estomaquée par les propos qu'il venait de tenir et ne put s’empêcher de remarquer qu'Aodhaàn continuait de regarder dans leur direction et qu'il semblait tout simplement furieux.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: July 30th, 2017 04:13 pm (UTC)

Une discussion plutôt étrange et pour le moins intéressante. On sente bien que le fils de la reine n'a pas forcément le même point de vue qu'elle, et il serait sans doute intéressant d'en apprendre plus sur ce jeune homme.

Et il y en a un autre qui semble nourrir une certaine rancœur et ça ne présage rien de bon...

C'est un texte intéressant qui donne envie d'en savoir plus sur tout ça !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: August 6th, 2017 06:32 pm (UTC)

Oui Bearach est un personnage bien moins creux que l'on pourrait le penser .....

Quand à Aodhaàn de la rancoeur oui ... mais également autre chose ...

2 Read Comments