?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Aux petits soins

July 16th, 2017 (06:57 pm)

Titre: Aux petits soins
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Orlando - Dom
Rating : PG-13
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 894 mots


- Tu vas voir s'il est toujours vivant ?

Alexane sursauta en se retournant violemment. Elle laissa échapper un grognement en découvrant son meilleur ami appuyé contre le mur du couloir qui l'observait d'un air goguenard.

- Je crois qu'il à survécu, répondit elle en scrutant le reste du couloir pour s'assurer que son frère n'était pas dans les parages.

Orlando éclata de rire et s'approcha à grandes enjambées.

- Donc disons plutôt que tu vas aller lui prodiguer des soins personnels 

Il lui fit un clin d’œil suggestifs auquel la jeune femme répondit par son plus beau regard noir. Elle voyait très bien ce que sous entendait Orlando et elle savait qu'il faisait ça pour la mettre mal à l'aise. Et elle avait bien l'intention de ne pas se laisser faire.

- Tout à fais, répondit-elle avec une assurance qu'elle était loin de ressentir. J'ai récemment lu un article comme quoi certaines gâteries effaçaient toutes les douleurs.

Son affront eut au moins l'effet escompté car Orlando perdit aussitôt de sa superbe. Elle vit ses joues se colorer légèrement et fut ravie d'avoir prit son ami au dépourvu. Cependant ce dernier était rapide et il se mit à sourire à pleine dent.

- Alors amusez vous bien, dit il en continuant dans le couloir. Et je t'en prie ne me met plus jamais des images pareilles dans la tête.

Elle leva les yeux au ciel en éclatant de rire avant de frapper doucement à la porte et d’enclencher la poignée.

- Je peux entrer ? demanda-t-elle en passant sa tête dans l'embrasure.
- Bien sur.

Elle referma soigneusement la porte derrière elle et tourna le verrou pour être sur qu'ils ne soient pas dérangés. Alexane eut un petit sourire triste en voyant Dom allongé sur son lit, son pied posé sur un oreiller. Ce dernier était couvert d'un épais bandage.

- Tu vas bien ? s'enquit Alexane en s'approchant doucement du lit.

Dom avait enlevé son t-shirt et était adossé à une pile d'oreiller. Il semblait très pale et aussitôt le cœur de la jeune femme se serra, autant que l'envie de rire la prit. Dominic ressemblait à un petit garçon atteint de la grippe persuadé qu'il ne s'en remettrait jamais.

- Je fais aller, répondit son petit ami d'une voix basse.

La jeune femme n'hésita pas une seconde à retirer ses chaussure et à se glisser sur le lit. Elle vint se blottir contre son amoureux et enfui son visage dans son cou. Elle l’entendit soupirer et son envie de rire prit le dessus. Elle se mordit la lèvre et entendit Dom grommeler.

- Avoues que les gars t'ont tout raconté, grogna-t-il
- Oui, pouffa Alexane

Elle sentit son petit ami se tendre et elle l'embrassa dans le cou pour se faire pardonner. Elle ne voulait pas se moquer mais visiblement Dominic était un peu hypocondriaque et c'était une facette de sa personnalité qu'il lui avait bien cachée.

- Donc tu vas toi aussi te moquer de moi, continua à râler Dom en tentant de s'écarter.

Alexane attrapa sa main et se redressa sur un coude pour pouvoir observer son visage.

- Je ne suis pas la pour me moquer, assura-t-elle alors qu'un grand sourire contradictoire naissait sur ses lèvres. Je ne doute pas que tu aies mal mais c'est la manière dont Billy me l'a raconté qui m'à ... fais rire.

Elle vit Dom faire la moue et s'en voulut aussitôt. Elle aurait du le soutenir et au lieu de ça elle n'arrivait pas à réprimer son hilarité.

- Je suis désolée mon amour, souffla-t-elle en posant une main sur son ventre nu. Je suis vraiment un monstre. Mais je ne savais pas que...
- Que je panique dès que je suis blessé et que je m’évanouis à la vue de la moindre goutte de sang, finit Dom à sa place en rougissant un peu.

Elle le trouvait tellement attendrissant paré de son humiliation qu'elle en oublia son fou rire. Elle entreprit de se glisser à califourchon sur lui et attrapa son visage en coupe pour l'embrasser. Par ce baiser elle voulait lui montrer qu'il n'avait pas à voir honte. Elle connaissait plein de gens qui ne supportaient pas la vue d'une plaie. Elle fut ravie de voir que Dom lui rendait son baiser et quand ils se séparèrent elle vit son regard bleu empli de désir ce qui était bon signe. Comme elle l'avait dit à Orlando il allait survivre.

Alexane caressa doucement la joue de son petit ami avant d'attraper le bas de son débardeur et de le faire passer par dessus sa tête se retrouvant ainsi en soutien gorge devant Dom.

- Qu'est ce que tu fais ? demanda-t-il alors que son regard s’obscurcissait un peu plus et que ses mains venaient instinctivement se poser sur ses hanches.
- Tu ne le sais peut être pas encore, dit elle en passant une main dans ses cheveux. Mais je suis une excellent infirmière.

Elle vit Dom se mettre à sourire alors qu'il croisait ses mains derrière sa nuque en s’adossant plus confortablement sur ses oreillers.

- J'ai hâte de voir ça, dit il avec un clin d’œil.
- Alors c'est partit, répondit Alexane en débouclant la ceinture de son jean.

Elle espérait ainsi faire passer à Dom sa mauvaise humeur et profiter d'un moment trop rare d'intimité avec son amoureux.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: July 17th, 2017 11:08 am (UTC)

Yeah !
Il m'a bien fait rire ce texte, je me demandais ce qu'ils allaient devenir =)
Sympas comme petit texte !!
J'aime bien la réaction d'Orlando =)

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: July 22nd, 2017 08:14 am (UTC)

Orlando toujours fidèle a lui même hihi. quand a Dom le sensible il a une infirmiere a domicile qui devrait arriver a lui changer les idées ^^

2 Read Comments