?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Lui

Titre: Lui
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Maeron - Maelrhys
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 749 mots

Maelrhys ne quittait pas des yeux l'énorme loup au pelage noir et au regard difforme. Ce dernier ne grondait plus mais ses babines étaient toujours rétractées sur des crocs d'une taille impressionnante et ses yeux bicolores ne la lâchaient pas. Elle avait toujours eut la frousse de l'Eiwoarn de la Princesse mais en cet instant elle se réfugiait contre son épaule en gardant ses défenses principales, c'est à dire ses crocs et ses antérieurs, en avant pour la protéger en cas ou le loup attaquerait.

Maelrhys entendit des voix et quitta l'animal des yeux quelques secondes pour voir Teagan discuter avec un homme de haute taille.

- Tu es sure de toi ? lui demanda le chasseur d'une voix grave

Maelrhys tiqua devant l'usage du tutoiement. Elle qui vivait avec Teagan au quotidien ou encore Dalaigh qu'elle connaissait depuis l'enfance n'osait employer, et ce malgré les demandes constantes de la Princesse. Mais ce chasseur, qu'elle ne connaissait que depuis un an, la tutoyait sans formalité. Ce détail prouvait à la jeune femme qu'elle avait eu raison de s'inquiéter. Ils étaient proche.... beaucoup trop proche.

- Fais comme tu veux, déclara le chasseur en haussant les épaules. Mais ça va peut être faire beaucoup en une seule fois.

Maelrhys vit Teagan lui lancer un coup de poing affectueux qui le marqua à l'épaule avant de s'éloigner en direction de la cabane. La suivante,elle, reporta son regard sur la grosse bête qui la menaçait toujours. Elle avait l'horrible impression d'être une proie traquée.

- Rashkánn ça suffit !

La voix grave claqua dans l'air et Maelrhys sursauta avec violence. Pourtant elle vit avec étonnement le loup se détourner et partir en direction de la cabane

- Je suis désolé s'il t'as fait peur, lui dit le chasseur en s'approchant de quelques pas vers elle. Rashkánn à un peu de mal avec les étrangers qui pénètrent sur son territoire.

Maelrhys se surprit à prier pour que l'Eiwoarn de la Princesse ne laisse pas cet homme l'approcher mais ce dernier n'en fit rien, il était parfaitement détendu et regardait le chasseur de ses yeux dorés . Enfin débarrassée de la pression du loup elle posa véritablement son regard sur « l'ami  de la Princessse » qui s'était figé à quelques mètres d'elle. Elle resta alors sans voix. Ce Maeron était entièrement vêtu de cuir noir lui donnant un coté austère qui n'était pas sans lui rappeler Rhufawl. Mais il était aussi incroyablement séduisant. Ses cheveux bruns étaient coupé de manière désordonnée et des épis se formaient sur sa tête lui donnant un coté sauvage qui collait parfaitement au personnage. Il était de grande taille, au moins une tête et demi de plus qu'elle, ce qui le rendait imposant sans qu'il aie une carrure trop large. Néanmoins même vêtu de cuir elle pouvait deviner sa musculature sèche mais présente.

- Je suis enchanté de te rencontrer, lui dit le chasseur

Maelrhys se rendit compte qu'il était désormais juste devant elle. Elle s'étonna un instant qu'il conaisse les formules de politesses vu qu'il avait l'air de tutoyer tout le monde

- Moi aussi, répondit-elle d'une voix sèche. Teagan me parle beaucoup de toi.

Il était tout simplement hors de question qu'elle le vouvoie alors qu'il vivait dans une forêt comme un animal

- C'est réciproque.

Maelrhys leva alors son regard vers son visage et resta coite. Si le jeune homme paraissait sauvage de loin alors de près s'était inévitable. Sa mâchoire carrée, ses pommettes hautes et bien dessinées, ses lèvres fines et la cicatrice qui barrait son œil droit le rendait aussitôt attirant. Mais ce qui la perturba le plus se fut son regard. Elle n'avait jamais vu des iris aussi vert. Bien que ses traits soient fermés ses yeux semblaient comme éclairés. Maelrhys eut la fugace impression de se retrouver face à un félin particulièrement observateur.

- Tu ne devrais pas montrer ta peur à un animal, lui suggéra le chasseur sur un ton proche de la réprimande.

Maelrhys se contenta de serrer les lèvres. Elle ne répondrait pas à la provocation, elle était au dessus de ça. Le chasseur ce détourna pour se diriger vers un tronc d'arbre ou reposaient deux épées. La suivante sentit son cœur battre à toute allure. Ses pires craintes se confirmaient. Cet homme était tout à fait le genre à même de plaire à Teagan. Son coté sauvage, mystérieux et caractériel lui correspondait trop bien et confirmait ses doutes. La Princesse était tombée amoureuse de ce chasseur exilé.


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: July 8th, 2017 08:54 pm (UTC)

Une rencontre intéressante !
C'est marrant de voir cette scène de ce point de vue, parce que du point de vue de Teagan on ne se rend pas vraiment compte du côté séduisant de Maéron.

Et pour le fait que Teagan soit amoureuse de lui, en soit, on pourrait encore se poser la question, parce qu'avant d'être un potentiel amoureux, Maeron est surtout le seul vrai ami qu'elle ait ^^

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: July 22nd, 2017 06:53 am (UTC)

Oui je voulais refaire une description de maeron du pts de vue d un autre perso. Maeron est seduisant et sauvage ce qui ne laisse pas indifferent. Meme pour teagan qui est seulement bouchee par ses troubles emotionels.


Quand au fait que pour maerlhys elle soit amoureuse c est de l exageration voulue. Autant teagan se voila la face autant maelrhys elle voit le pire

2 Read Comments