?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Désobéir aux ordres

June 28th, 2017 (10:43 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Désobéir aux ordres
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Rhufawl
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1941 mots

Rhufawl poussa doucement les lourdes portes sculptées menant aux écuries. Le parfum de paille, de fourrage et cette senteur bien caractéristique d'équidé l'accueilli et il la savoura. Il aimait le calme des écuries. C'était un endroit paisible ou il fallait être à même de contrôler ses émotions vu la présence des deux Eiwoarns Royaux. Rhufawl comprenait tout à fait que cet endroit plaise à Teagan. Il la voyait bouillonner de colère et il avait bien conscience que cet endroit devait avoir le pouvoir de l’apaiser. Il avança dans le couloir en jetant un œil dans les différentes stalles. Reskàd, l'Eiwoarn du Roi, tourna simplement la tête vers lui en continuant à mâchonner consciencieusement son foin. Il était habitué à sa présence et ne le percevait donc pas comme une menace. Il passa devant le box de son propre cheval qui ne le gratifia même pas d'un regard, dépassa la stalle de la jument grise offerte à Teagan par les Seigneurs du Reyr et se dirigea vers le fond du couloir pour se rendre dans la stalle d'Adrahil. Deraï avait informé le commandant que la Princesse s'y trouvait ce qui n’avait rien d’étonnant. Lorsqu'elle ne disparaissait pas les après midi et qu'elle n'était pas entrain de regarder l'Eiréhaàn s’entraîner elle était forcement auprès de son étalon.

- Teagan ? Appela-t-il doucement pour ne pas la surprendre elle et son puissant Eiwoarn.

La jeune femme se tourna vers lui et lui adressa un faible sourire.

- Puis-je m'entretenir avec vous quelques instants? demanda-t-il sans changer de position.
- Je vous en prie, répondit Teagan en haussant les épaules. Entrez.

Le commandant hocha doucement la tête tout en déglutissant. Il faisait un effort considérable car il ne voulait pas montrer son appréhension à entrer dans la stalle . S'il y avait bien quelque chose dont il se méfiait c'était des Eiwoarns. Il avait déjà été témoin de leur sauvagerie et le fait qu'Adrahil se soit lié à quelqu'un d'aussi instable émotionnellement que Teagan n'était pas anodin. Il aurait clairement préféré discuter autour d'un bon feu et sans la surveillance accrue d'un animal sauvage mais il n'était pas du genre à se défiler et entra d'un pas maîtrisé dans la stalle.

Ses yeux se posèrent d'abord sur l'immense animal qui se laissait tranquillement brosser par sa maîtresse. La crinière noire d'Adrahil lui tombait jusqu'à la pointe de l’épaule, cachant son encolure puissante. Sa robe baie luisait sous le faible éclairage des torches et ses yeux dorés le fixaient avec beaucoup trop d'intensité. Le commandant reporta ensuite son regard sur sa filleule et il sentit l’inquiétude prendre de l’ampleur dans sa poitrine. Il connaissait bien Teagan et savait que son caractère était changeant. Mais ces derniers temps elle semblait plus renfermée, plus en colère. Il ne l'avait pas vu sourire ces derniers jours, elle se contentait de s'enfuir du château dès que l’autorisation lui en était donnée ou de rester dans les écuries en présence d'Adrahil. Sa peau était plus pêle de jamais et lorsqu'elle redressa la tête elle lui ne lui offrit qu'un regard sombre. Rhufawl devinait qu'elle était perturbée et la conversation n'en allait être que plus délicate.

- Comment vous portez vous Princesse ? s'enquit Rhufawl en s'appuyant contre la barrière en bois.

Il avait prit soin de ne pas trop s'éloigner de la porte. Il connaissait sa filleule dans ses mauvais jours, sa colère pouvait exploser à tout moment et il ne voulais pas rester à porter des crocs d'Adrahil si ça se produisait. Teagan se tourna lentement en s'appuyant contre sa bête. Elle lui jeta un regard qui flamboyait d'une colère contenue.

- C'est cela votre question ? demanda-t-elle d'une voix cassante en croisant ses bras sur sa poitrine. Comment je me porte ?
- En premier lieu, répondit paisiblement Rhufawl qui ne voulait pas souligner son impertinence. Vous m'avez semblé distante au repas d'hier soir et vous n’avez pas touché à votre petit déjeuner.

Teagan lui adressa un petit sourire qui parut faux au commandant. Elle passa une main nerveuse dans ses longs cheveux noirs en rassemblant plusieurs mèches derrière son oreille.

- Vous êtes perspicace, grommela-t-elle.
- Ce n'est pas nouveau.

Bien qu'elle aie l'air en colère et qu'il craignait ses réactions explosives car elle lui montrait à quel point Teagan souffrait, il ne comptait pas se laisser faire par ce ton supérieur et insolent qu’elle utilisait lorsqu'elle voulait se protéger.

- Quelque chose vous tracasse ? demanda-t-il en espérant que Teagan accepterait de se confier.

Il était en effet très observateur et avait remarquer que les relations entre Teagan et sa suivante s'étaient un peu refroidie. Il se demanda un instant si elle avait quelqu'un à qui confier sa colère et s'il le fallait il serait la pour l'écouter.

- En effet, répondit Teagan en secouant la tête. J'ai fais une récente découverte qui ne m'enchante guerre.

La voix de sa filleule était cassante et Rhufawl vit l'Eiwoarn piaffer derrière sa propriétaire. Elle ne souhaitait peut être pas montrer sa colère mais sa bête la trahissait. Sa nervosité était visible à travers son étalon.

- Souhaitez vous m'en parler ?
- Non, grogna aussitôt Teagan avait de sourire de manière carnassière. Je ne vais pas vous ennuyer avec mes histoire de filles.
- Oh....

Ce fut tout ce que Rhufawl trouva à dire tant il était désarmé par la réponse de sa filleule. Des histoires de filles, une découverte qui ne l'enchantait guerre, tout cela n'augurait rien de bon. Mais elle avait raison sur un point : il n'était pas enchanté par l'idée d'aborder des sujet féminins et il laissait ce soin à Maelrhys. Néanmoins il nota dans un coin de sa tête d’interroger la suivante de la Princesse à ce sujet.

- Êtes vous venu jusqu'ici pour vous enquérir de ma santé ? demanda alors Teagan d'un ton toujours aussi tranchant.
- Non , répondit Rhufawl qui en avait assez de tourner autour du pot. J'ai récemment appris que vous entreteniez une correspondance avec le Reyr.

Teagan laissa échapper un petit rire amer alors qu'Adrahil grattait le sol de pierre avec fracas.

- Les nouvelles vont vite, railla-t-elle en glissant une main dans la crinière noire de son étalon qui se calma aussitôt.
- Vous pensiez vraiment qu'une missive frappée du sceau du Reyr et qui vous soit destinée passerait inaperçue ? s’étonna le commanda d'un ton plus froid qu'il ne l'aurait voulu.

Il comprenait que Teagan puisse être en colère même si il en ignorait la véritable raison. Mais elle était loin d’être naïve comme elle le leur avait prouvé lors de la cession du conseil et ses sarcasmes commençaient à l'agacer.

- Non, souffla-t-elle en baissant les yeux sur la paille qui jonchait le sol. Je crois que j'ai perdu toute illusion de liberté.

Rhufawl comprit tout de suite que sa filleule ne parlait pas seulement de son courrier et un lien se fit aussitôt dans son esprit avec les propos qu'elle avait tenu quelques instants plus tôt. Il décida cependant de laisser ses réflexions de coté car ce qu'il avait à lui dire lui semblait plus important.

- Les nouvelles du Reyr ne sont pas bonnes, dit il en arpentant la stalle d'un pas régulier sans toutefois s'approcher de l'Eiwoarn. Mais je suppose que vous n'en ignorez rien.
- Comment le saurais-je ? répondit Teagan innocemment.

Rhufawl la dévisagea un instant. Elle avait beau afficher un visage innocent, sa force et son insolence ressortait toute de même.

- Je suppose, vous connaissant, que vous n'échangez pas de missives éperdue d'amour avec Cewydd Rhiàn. Vous avez simplement trouvé un moyen de restée informée sur la situation dans le Reyr.

Il vit clairement l'amusement dans le regard de la jeune femme qui lui sourit véritablement pour la première fois de la journée.

- N'est ce pas ce que mon père souhaitait en m'invitant à prendre place au conseil ? Que je m’intéresse au Royaume ?

Il y avait tellement d'amertume dans les paroles de Teagan que Rhufawl su tout de suite que sa colère devait être dévastatrice. De toute évidence le manque d'information depuis la cession du conseil n'était pas passé inaperçue et Teagan en voulait à son père de la tenir à l’écart. Rhufawl songea que c'était totalement compréhensible et lui même était d'avis que le Roi commettait une erreur.

- Cette fois je ne parle pas au nom de votre père, lui dit-il en s'approchant d'un pas. Seulement au mien.

Le regard de Teagan éclaira et elle se redressa lui offrant enfin l'attention qu’il méritait.

- Votre théorie au propos de Torged Manahàxar ne m'a jamais paru absurde, expliqua-t-il en se plantant devant elle. Mais si on la prend en compte vous êtes en danger.

Il s'était attendu à voir de la peur dans le regard bleu de sa filleule mais au lieu de cela ce fut un éclat ravi qui éclaira ses pupilles.

- J'en suis consciente Rhufawl, lui dit elle en posant une main sur son avant bras. Depuis bien plus longtemps que vous

Encore une fois Rhufawl fut surprit par sa réaction. Malgré la colère qui transperçait à travers chacun de ses mouvement elle semblait avoir grandi. Il pensait qu'elle allait paniquer à cet annonce et agir comme l'aurait fait une enfant. Mais visiblement elle était déjà préparée ce qui signifiait qu'elle avait réfléchi au problème bien plus rapidement qu'eux.

- Je souhaite que vous appreniez à vous défendre, continua cependant le commandant. Que vous sachiez tenir une lame.
- Une lame.... murmura Teagan en le regardant cette fois comme s'il était devenu fou.

Rhufawl désobéissait délibérément à son Roi, Aelred avait été catégorique il ne voulait pas voir sa fille avec une épée mais Rhufawl agissait selon sa propre conscience. Teagan était véritablement en danger et l'idée qu'elle ne soit pas capable de défendre sa propre vie l'empêchait de dormir depuis des jours. Et si pour s'assurer qu'elle soit en sécurité il devait enfreindre les lois il le ferait sans hésiter un instant.

- Oui, si votre père et moi devions partir au front je veux que vous soyez capable de vous défendre.

Un vrai sourire éclaira le visage de Teagan. Il savait que l'idée lui plairait. Teagan souhaitait manier l’épée depuis qu’elle était enfant. Elle avait volé à maintes reprises l’épée d’entraînement en bois de son frère et se battait dans le vide au milieu de la cour en poussant des cris de guerre. Mais cette fois elle n'était plus une enfant, elle allait devoir apprendre à canaliser son énergie, à obéir aux ordres et à se défendre.

- Vos propos me...., commença la jeune femme sans trouver ses mots.
- Je sais, finit Rhufawl à sa place en se frottant la nuque, mal à l'aise. Je ne désire que votre sécurité.
- Je... j'ai besoin de réfléchir, souffla-t-elle en reculant d'un pas vers son Eiwoarn.

Rhufawl hocha la tête, compréhensif. Il devinait que la nouvelle devait lui faire un choc et il réitérerait sa demande la semaine suivante. Mais il savait qu'il n'aurait aucun mal à convaincre son intrépide filleule d'apprendre à manier une arme.

- Pensez-y Teagan, murmura-t-il en faisant marche arrière pour sortir de la stalle sans lâcher l'Eiwoarn des yeux.
- C'est promis, souffla sa filleule.

Le commanda hocha la tête et quitta la stalle en serrant les poings.

- Rhufawl ?

L’Intéressé se retourna pour voir sa filleule lui adresser un clin d’œil.

- Vous allez être étonné, déclara-t-elle en mordillant sa lèvre inférieure.

Le commandant ne comprit pas le sens de ses propos mais vit clairement l’étalon faire un bon de joie en roulant son encolure et en secouant fièrement sa longue crinière.




Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: June 29th, 2017 12:07 am (UTC)

"Sa robe baie luisait sous le faible éclairage des torches"
Hum...
La je vais me permettre une remarque parce que quand même... Adrahil est noir ! :p C'est dans la description du texte du jour où elle le rencontre :p (oui je suis allée vérifiée tellement j'étais sûre qu'il était noir ^^" )

Très sympas comme texte, on sent bien la colère de Téagan et la manière dont Rhufawl perçoit la situation et la vit. En tout cas il va avoir une énorme surprise en la voyant se battre ! :p

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: July 3rd, 2017 08:17 pm (UTC)

Bon en effet j'ai legerement modifié la robe d'Adrahil par rapport a sa première description.

Oui Rhufawl risque de tomber des nues !

2 Read Comments