?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

correspondance

May 3rd, 2017 (08:04 pm)
current song: BO fifty shade of grey

Titre: Correspondance
Fandom : Mézérhían
Personnage : Cewydd Rhiàn - Teagan - Derai
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1412 mots

- Princesse Teagan ?

L’intéressée laissa échapper un soupir tout en arrêtant net son mouvement. Elle avait enchaîner les effort ces derniers jours et tout ce qu'elle souhaitait en cette matinée c'était un peu de calme. C'est pourquoi elle s'était réfugiée dans les écuries auprès de son étalon.

- Qu'y-a-t-il Deraï ? demanda-t-elle tout de même en se tournant pour voir accourir le palefrenier

Ce dernier se stoppa net à quelque mètres de la stalle ou elle se trouvait et jeta un regard inquiet à Adrahil et à la porte ouverte. Si l'animal décidait d'attaquer aucun obstacle ne l'en empêcherait. Mais l'étalon savourait le pansage que lui faisait sa maîtresse même si son regard inquisiteur était posé sur le palefrenier

- Tout doux, souffla Teagan en glissant ses doigts dans l'épaisse crinière noire de son Eiwoarn.

Elle ne devait pas laisser son agacement transparaître, c'était fini tout ça, elle voulait se contrôler. Et puis surtout elle n'en voulait pas vraiment à Deraï elle était juste peinée qu'il vienne perturber sa tranquillité.

- Le Seigneur Rhiàn m'a demander de vous prévenir de son départ
- Il n'est pas encore parti ? s'étonna Teagan en posant sa brosse dans le renfort de la stalle prévu à cet effet.

Comme prévu tout les Seigneurs avaient reprit la route la veille. Certains s'attardant quelques heures au château pour s'entretenir avec le Roi de sujet propre à leur province. Mais Teagan aurait pensé que Cewydd Rhiàn aurait reprit la route du Reyr en vitesse vu les événements qui se tramaient chez lui.

La Princesse sortit de la stalle et la referma d'un coup de pied avant de soulever son jupon pour se mettre à courir. Elle traversa les écuries et déboula dans la cours sans aucun grâce. Elle du plisser les yeux, soudainement éblouie par le soleil, mais distingua tout de même la silhouette avenante de Cewydd Rhiàn à quelques mètres de là. Il tenait sa monture par la bride et lorsqu'il la vit s'avancer son visage se fendit d'un sourire. Teagan, emportée par son enthousiasme, se rappela soudain du protocole et se força à redresser les épaules tout en lissant doucement sa robe qui devait être couverte de poussière

- Princesse Teagan, souffla le Seigneur en tirant son cheval par la bride pour s'approcher.

Teagan remarqua qu'un chevalier à l'immense barbe rousse était déjà en selle et qu'il attendait son Seigneur avec un regard amusé dans leur direction. La Princesse décida de l'ignorer et ses yeux se posèrent sur la monture du jeune Seigneur. C’était de toute évidence un étalon. Sa robe était d'un gris fer et ses membres étaient plus clair et parsemé de pommelures. Sa haute taille et ses yeux intelligents prouvaient qu'il avait du sang d'Eiwoarn cependant Teagan était certaine que c'était un hybride.

- Très belle bête, dit-elle en tendant la main à plat vers le cheval 

L'animal avança la tête pour la sentir sans méfiance aucune confirmant ainsi son statut d'hybride.

- Tiento est également un fils de l'Eiwoarn de mon frère, lui apprit le Seigneur Rhiàn en la regardant faire avec amusement. J'ai pour ma part une préférence pour les hybrides.
- Je n'en dirai pas de même, plaisanta Teagan en songeant que jamais elle n’échangerait Adrahil pour un hybride. Il a une croupe puissante.
- Tiento est très rapide, confirma Cewydd. C'est l'une de ses qualités que je préfère. Canthaïr et moi faisions souvent la courses dans les plaines du Reyr et je le battais sans cesse.
- Ne seriez vous pas un peu prétentieux? s'enquit Teagan en riant

Après tout les Eiwoarns étaient généralement plus rapide que les hybrides

- Je l'admet, reconnu le Seigneur en levant sa main gantée. Un tout petit peu.

Teagan éclata de rire alors que ses yeux parcouraient le visage avenant du jeune homme. Ses yeux noisettes brillaient sous le soleil et son  sourire creusait une fossette sur sa joue qui plaisait beaucoup à la Princesse. Son sourire semblait sincère et c'était ce qui la touchait réellement.

- J’espérais vous revoir avant mon départ, reprit soudain le Seigneur en jouant nonchalamment avec ses rênes.
- Je pensais que vous étiez déjà partit, lui apprit Teagan en s'approchant d'un pas vers lui
- Votre père voulait des précisions sur la situation dans le Reyr.

Teagan hocha la tête. Elle comprenait que son père aie voulu avoir une discussion avec Cewydd sans les autres membres du conseil. Elle aurait fait la même chose à sa place. Toutes informations n'était pas toujours bonne à partager.

- J'aimerais vous demander une faveur, reprit soudain le Seigneur en baissant la tête pour plonger son regard dans le siens.

Teagan releva la tête intriguée par sa demande. Elle fut d'autant plus étonnée de voir les joues du jeune homme s'empourprer et remarqua qu'il jouait distraitement avec la tresse partant de sa tempe droite et se terminant par une perle en rubis.

- Je vous écoute ? le relança-t-elle en s’étonnant elle même.

Dans une autre situation et surtout avec une autre personne elle aurait tout de suis fait marche arrière en rechignant. Mais avec Cewydd Rhiàn elle se sentait à l'aise.

- Me permettriez vous de vous écrire de temps à autres ? demanda-t-il après avoir longuement expirer. Je vous aie vue très touchée par ce qui se passe dans ma province et il me semble que votre avis avisé sur certaines questions pourrait aider à débloquer la situation.
- Je suis très touchée, souffla sincèrement Teagan.

Elle était contente que quelqu'un aie remarqué que la situation lui tenait à cœur et surtout qu'il trouve sa place au conseil légitime. Avec lui elle n'avait pas l'impression d'être la petite fille du Roi qui était la par son bon vouloir. Son avis l’intéressait. De plus avoir des nouvelles venant directement du Reyr lui permettrait de se tenir au courant sans que son père ne puisse filtrer les informations

- J'accepte avec joie, dit-elle en posant sa main sur l'avant bras du Seigneur.

Ce dernier lui offrit un sourire éclatant avant de reculer d'un pas et de plier le genoux devant elle.

- Je vous remercie Princesse de m'accorder votre confiance, dit-il en ployant l'échine
- Relevez vous ! lui ordonna-t-elle, embarrassée par ce protocole ridicule. Je n’apprécie pas toutes ces courbettes ridicules.

Elle s'en voulut aussitôt d'avoir prononcé de tel propos et se mordit la lèvre inférieure. Cewydd Rhiàn la mettait un peu trop à l'aise et en sa présence elle n'avait que trop tendance à oublier le protocole. Loin de s'offusquer de ses propos le Seigneur éclata de rire en passant ses rennes par dessus l'encolure de sa monture.

- C'est ce qui se dit, rit il en vérifiant d'un geste la sangle de sa monture.

Teagan déchanta aussitôt. Elle détestait les ragots qui circulaient sur elle et qui risquaient d'envenimer une situation déjà délicate

- Mais je crois pas aux ragots, ajouta le Seigneur en mettant le pied à l'étrier. Je préfère vérifier les choses par moi même. Comme votre beauté par exemple.

Cette fois Teagan sentit ses joues s'enflammer mais soutint pourtant le regard noisette de son interlocuteur. Cewydd Rhiàn semblait être le genre de personne à dire ce qu'elle pense et le compliment n'en était que plus flatteur

- Je vais devoir y aller. Ser Hàluin n'est pas réputé pour sa patience, reprit Cewydd en désignant le chevalier barbu qui l’accompagnait et qui tapotait le pommeau de sa selle dans un geste d'impatience. Et puis j'ai hâte de le battre à la course !

Il avait rajouté ces mots sur un ton conspirateur qui fit éclater de rire Teagan. Cewydd semblait déborder d’énergie et la Princesse songea un instant qu'il devait donner du fil à retordre à son frère.

- Ne soyez pas prétentieux, le réprimanda-t-elle en effleurant sa cuisse. Et ménagez votre monture la route est longue

Le Seigneur lui adressa un clin d’œil et Teagan s'écarta pour qu'il fasse pivoter sa monture

- Au plaisir de vous lire alors, dit elle en sentant ses joues s'enflammer un peu plus.
- J’espère vous revoir très bientôt, répondit le Seigneur en se penchant pour attraper sa main. Et dans de meilleures conditions

Teagan sentit son cœur s’accélérer alors que Cewydd posait ses lèvres sur le dos de sa main qu'il relâcha ensuite avec délicatesse. Il lui adressa un signe de tête avant de rejoindre son chevalier. Teagan regarda les deux hommes passer les portes du château en souhaitant revoir un jour ce Seigneur à l'air intrépide

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: May 3rd, 2017 07:30 pm (UTC)

*s'étouffe de rire à l'idée de la tête de Bédélia devant le manège de Cewydd*
Après tout il pourrait être un bon parti, et en tout cas meilleurs que son fils à elle...

Un texte très sympas et agréable à lire.
J'aime bien voir comme ça d'autres aspects de la cour et de la vie au sein de cette dernière.
Et puis c'est intéressant de voir Teagan évoluer peu à peu.

On la sent troublée, c'est marrant à voir !
Ca ne plairait sans doute pas à Maeron :p

J'espère quand même que Cewydd n'est pas juste un séducteur, même si il est évident qu'il a intérêt à la séduire. Il peut le faire en étant par ailleurs un homme d'honneur... *espère qu'il l'est*

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: May 22nd, 2017 07:13 pm (UTC)

Oui bedelia risque de ne pas apprecier la correspondance de cewydd. Teagan en effet est trouble par le seigneur ce qui ne vas pas plaire a maeron


Quand au vrai intentions de cewydd.... tu verras

2 Read Comments