?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Une conversation difficile

May 2nd, 2017 (05:12 pm)

Titre: Une conversation difficile
Fandom : LVDT
Personnage : Madison - Alexane - Christine
Rating : PG-13
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 1911 mots

Madison rassembla ses longs cheveux noirs sur son épaule gauche en les lissants avec ses doigts avant de taper à la porte du mobile home. Un sourire s'étira sur ses lèvres lorsque son amie lui ouvrit la porte.

- Entre Mady, lui intima la femme blonde avec un sourire.
- Merci Christine, répondit la maquilleuse en entrant dans le hall. J'espère que je ne te dérange pas.
- Ne t'inquiète pas, la rassura Christine ne posant une main sur son épaule. Sean est en tournage et les filles jouent sagement. Et puis vous avez besoin de discuter.

Madison tiqua en entendant le mot « vous » et releva vivement la tête. Là , assise à la table de la cuisine se trouvait Alexane. Son amie fit mine de se lever avant de se figer, estant ainsi mi assise mi debout.

- Je ne pensait pas que tu serais la, grogna sèchement Madison avant de se tourner vers Christine. Je vais y aller.
- Oh Mady s'il te plaît !

La voix fragile d'Alexane lui priant de rester lui fit un pincement au cœur mais la colère qu'elle éprouvait en voyant son amie prit le dessus. Elle se retourna pourtant vers Alexane et lui jeta un regard noir. Cette fois la cavalière s'était levée et avait traversé la moitié de la cuisine avant de se stopper devant ce regard glacial.

- Je n'ai pas vraiment envie de te parler, décréta Madison d'un ton sec.
- Et pourtant vous allez le faire !

Le ton employé par Christine était sans appel et Madison grimaça. Elle lança un regard à son amie qui avait prit son air de maman qu'on ne contredit pas.

- Madison il faut crever l’abcès tant qu'il est encore temps, continua Christine sur le même ton autoritaire.

La maquilleuse lâcha un soupir exaspéré. Elle ne pouvait rien refuser à Christine qui lui rappelait bien trop fortement sa mère. De plus Elle savait qu'elle n'avait pas tord et c'était ça qui la mettait le plus en rogne. Elle n’avait plus parlé à Alexane depuis qu'elle l'avait vu embrasser Dominic.



- Que voulez vous boire ? demanda Christine en se dirigeant vers la cuisine.
- Un coca, répondit aussitôt Alexane en se rasseyant à table.

Madison les rejoignit en serrant les dents. Sa mauvaise humeur était palpable et elle le savait. Elle avait bien besoin de quelque chose qui l'aiderait à se calmer.

- Tu as de la vodka ? demanda-t-elle d'un ton ironique
- Il est dix heure du matin ! protesta Christine en la fusillant du regard.

Madison sentit un sourire naître sur ses lèvres et se tourna vers la cavalière.

- Je sais mais apparemment Alexane se montre plus loquace avec une bouteille de vodka dans l'estomac.

Elle vit clairement Alexane encaisser le coup et elle se maudit intérieurement. Elle n'était pas du genre à aimer faire du mal aux autres au contraire. Elle était incapable de faire du mal à une mouche et avait pleuré deux jours entier lorsqu'elle avait écrasé par mégarde un petit lapin traversant la route au mauvais endroits quelques semaines plus tôt.

- Madison je t'en prie, gémit Alexane en fermant les yeux un court instant.

Madison avait pitié de son amie. Elle était très attachée à Alexane. Elle avait été sa première véritable amie sur se tournage, elle adorait l’entraîner dans les endroits les plus fous et la pousser dans ses retranchements. La cavalière comptait beaucoup pour elle et c’était ce qu'il y avait de plus dur. Elle se sentait trahie. Elle était furieuse qu'Alexane ne lui aie rien dit pour Dominic. Elle l'avait vu sans le reconnaître dans son lit quelque jours auparavant. Il aurait été si simple de tout lui avouer à ce moment là mais encore une fois Alexane avait gardé son secret pour elle.

- Mais je t'écoute, gronda Madison dont la rancœur l’étouffait. Vas y ! Dis moi pourquoi tu n'as pas eu assez confiance en moi pour m'avouer que tu sortais avec Dom depuis.... cinq mois.
- Ce n'est pas toi, protesta Alexane en approchant un peu sa chaise de la table comme pour se rapprocher d'elle.
- Si forcement ! répondit Madison avec force. Christine était au courant depuis longtemps et moi pas.

La maquilleuse s'était sentie blessée en apprenant que Christine était au courant pour cette relation depuis de nombreux mois. Elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi Alexane s'était confié à leur amie et pas à elle. Elle se sentait rejeté et ne le vivait pas bien du tout.

- Tu n'as pas confiance en moi, finit-elle dans un souffle en baissant les yeux sur le verre de jus de fruit que Christine lui avait finalement servi.
- Je t'assure que si, continua Alexane d'un ton suppliant. Christine la devinée toute seule. Elle est très intuitive.
- Et moi je suis bouchée c'est ça ! grogna Madison encore plus vexée.
- Madison arrête ton cinéma cinq minutes, les interrompit Christine en frappant la table du plat de la main. Alexane te dis la vérité. Je l'ai deviné toute seule. Il en va de même pour Viggo. Cependant je lui ai conseillé de te mettre dans la confidence.

La maquilleuse vit clairement le regard de reproche qu'adressa Christine à Alexane et son amie baissa vivement les yeux.

- Alors pourquoi ne m'as tu rien dit ? insista Madison qui voulait avoir le fin mot de cette histoire. Je t'ai toujours soutenue.

Elle vit son amie relever la tête et fut surprise de voir des larmes briller dans ses yeux étonnamment bleu. Elle ne pensait pas qu'Alexane était aussi bouleversée par toute cette histoire et Mady eut soudain envie de la serrer tout contre elle.

- Je ne voulais le dire à personne, souffla Alexane en essuyant une larme du dos de sa main.
- Et c'est complètement con, répondit la maquilleuse qui ne voyait pas pourquoi son amie gardait un tel secret.
- Non, protesta Alexane avec plus de force. Elijah va tuer Dom quand il seras au courant. Vous ne l'avez encore jamais vu furax... Il est … il est dangereux.

Madison hocha doucement la tête alors que Christine affichait une grimace amère comme si elle avait soudain croquer dans un citron trop acide.

- Remarque valable, finit par dire Madison pour briser le silence. Mais j'aurais pu t'aider.

Elle sentait sa colère envers son amie s’évaporer devant les larmes qui roulaient sur ses joues. Mais elle voulait savoir pourquoi elle n'avait pas eut assez confiance en elle pour lui confier son secret.

- Je sais, souffla Alexane en reniflant. Écoute ce n'est pas un manque de confiance mais … tu es..

Alexane s’interrompit et lança un regard perdu à Christine

- Vas jusqu’au bout, l'encouragea madison les dents serrées. Je suis....
- Tu es folle, finit Christine à sa place.

Madison éclata de rire devant la remarque de son amie.

- Merci Christine, rit elle

Elle aurait du être vexée par cette remarque mais elle ne l’était pas. Elle savait qu'elle était folle. Elle vivait sa vie à pleine vitesse profitant de ses rencontres et du temps passé sur cette planète pour tester un maximum de coiffure. Elle aimait changer de look, ça la protégeait car les gens ne voyait que ce qui était à l’extérieur et ne se penchait pas trop sur le manque de confiance que ça cachait.

- Tu es fantasque Mady, reprit Alexane en souriant cette fois. Tu as réagis comme une folle en trouvant Dom dans mon lit alors que tu ne savait même pas qui il était. J'avais peur que tu te mettes à piailler dans tout les sens et que tu finisse par gaffer.

Madison éclata une nouvelle fois de rire. Premièrement parce qu’elle était soulagée. Ce n’était pas un manque de confiance qui avait poussé Alexane à se taire et elle en était rassurée. Deuxièmement parce que ce que disait Alexane était vrai. Maintenant qu'elle était au courant elle allait avoir un mal fou à ce taire.

- Ok, capitula-t-elle en levant les mains. Je reconnais que je vais avoir du mal à la boucler. Mais je ferai attention et puis je suis sincèrement contente pour vous deux.

Madison connaissait Dom depuis un moment maintenant. C'était un homme droit et Alexane avait beaucoup de chance de partager sa vie. Elle imaginait son amie blottie contre le torse de l'acteur quand un détail lui sauta alors aux yeux.

- J'y pense ! s'écria-t-elle. C'est pour ça que tu as fais tout un plat quand je me suis envoyer Nathan.
- Mady ! la gronda Christine en faisant un signe de tête vers les deux fillettes qui jouaient avec leur poupées à quelques mètres.

La maquilleuse porta la main à sa bouche en comprenant qu'elle devait surveiller son vocabulaire.

- Tu es sortie avec Nathan ? s'étonna alors Christine une fois la réprobation passée
- Rectification, rit-elle. J'ai... tu sais quoi avec Nathan.

Elle se souvenait parfaitement de la nuit formidable qu'elle avait passé dans les bras du frère de Dom et laissa un soupir rêveur lui échapper.

- Mais j'y pense, s'écria-t-elle en se tournant vivement vers Alexane. On est presque sœur de...
- Tais toi ! l'interrompit Alexane en lui faisant les gros yeux. Je ne veux même pas entendre ce que tu as à dire.

Madison éclata de rire et vit clairement Christine sourire. Alexane quand à elle se leva et tira sa chaise pour la positionner à coté de la sienne. Elle se rassit et attrapa sa main.

- Je suis vraiment désolée Mady, reprit-t-elle avec sérieux. Tu comptes beaucoup pour moi mais cette histoire avec Dom.... j'ai l'impression que ça devient .. je ne sais pas. Tant qu'on reste caché ça reste merveilleux.. mais en s'affichant....
- Tu prends des responsabilité qui t'effraie, finit Christine à sa place avec compassion

Madison pouvait comprendre le raisonnement de son amie. Elle n'était pas une experte des relations longue durée et justement de ce fait elle évitait toute responsabilité et tout engagement.

- Il est grand temps que tu mettes Elijah au courant, reprit Christine avec sérieux.
- Hors de question, protesta la cavalière en secouant la tête.
- Alexane..., commença Madison qui partageait l'avis de Christine.
- Écoutez je n'ai pas envie de parler de ça, les prévint-elle le visage fermé. Je... il faut que je prenne une décision mais j'ai du travail et puis il faut que je gère Orlando. Je ne suis pas prête.

Madison vit clairement Christine pincer les lèvres mais elle comprenait. Elle décida de changer de sujet pour éviter de mettre Alexane mal à l'aise plus longtemps.

- Alors parlons d'autre chose. Il est comment ?

Elle avait appuyé sa phrase d'un regard goguenard et vit ses deux amies levers les yeux au ciel en même temps.

- Madison ! grogna Alexane alors que ses joues prenaient une jolies teinte rosée
- Quoi ? s'étonna la maquilleuse d'une voix innocente. On est entre fille. Et puis Christine n’a pas fait trois enfants avec Sean en le regardant dans le blanc des yeux.
- Mais j’aimerais autant qu'on aie cette conversation autour d'un cocktail et sans mes filles qui écoutent.

Madison reporta son regard sur les fillettes. Elle savait que bien qu'elle fasse mine de jouer rien ne leur échappait.

- Très bien, capitula-t-elle. Mais ce soir tu laisses les filles à Sean et on va aller se faire une petite virée entre fille. Je veux tout les détails croustillants !


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: May 2nd, 2017 10:43 pm (UTC)

Hum...
La première chose qui me vient à l'esprit... C'est que les filles risquent de tout répéter ultra innocemment à leur père, et que là ce sera vraiment la merde...

C'est bien qu'elles aient eut cette discussion, mais les filles ont raison, elle doit en parler à son frère, au plus elle attend, au pire ce sera, et en plus ça va foutre la merde entre tout le monde... Déjà que ça oblige Christine à quasiment mentir à son mari...

Un texte sympas pour replonger directement dans le grand bain sur ce projet.

Ps : Je te préviens, si tu me laisses sans nouvelles de Mez trop longtemps, je te prives de textes !!! Va falloir alterner ! :p

1 Read Comments