?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Elle a grandi

April 27th, 2017 (09:31 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Elle a grandi
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - Rhufawl
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1399 mots

Rhufawl regarda le Teagan sortir de la salle du conseil avant d'expirer lentement. Il n'y avait plus que lui et le Roi autour de la grande table de bois massif. Il se dirigea lentement vers la porte et referma le battant. Ses yeux se posèrent sur les lignes dorées tracées dans l’Ébène qui représentait les frontières du Royaume et son regard fut aussitôt attiré vers les terres du Nord, les Terres de Torged Manahàxar. Rhufawl ne cessait de se demander si au final Teagan n'avait pas raison.

- Un début de journée des plus intéressant, dit il en se tournant vers son Roi.
- Je m'en serais bien passé crois moi, grogna ce dernier en se laissant tomber sur sa chaise.

Rhufawl vit les épaules du Roi s'affaisser. Il n'y avait qu'en sa présence qu'il se permettait de montrer ses faiblesse. Durant toute la durée du conseil il s'était tenu droit et sévère au coté de sa fille. Montrant à tout les hommes présent dans la pièce qu'il était le souverain.

- Je n'en doute pas, répondit Rhufawl en s'approchant un peu.
- Ça aurait pu bien plus mal ce passer, commenta Aelred avant de passer sa main sur son visage fatigué.

Rhufawl su tout de suite qu'il parlait de la présence de Teagan et de Dame Llewellyn. C'était quelque chose d'inédit que d’autoriser des femmes à assister au conseil et pourtant ça ne l'avait pas choqué. Toute deux avaient leur places en ces lieux. Il était juste angoissé par le fait que Teagan soit déjà en age de prendre part à ces décision. Il aurait souhaité la protéger de tout cela encore un peu.

- Mal ce passer, ricana-t-il. Le Seigneur Rowenal ne doit pas être de cet avis. Et nombre d'entre eux sont resté évasif et dubitatifs. Les Seigneurs Hamael, Caellach et même le Seigneur Baglan n'étaient pas ravis.

Ne prenant pas vraiment part au conseil il avait pris tout son temps pour étudier les visages des seigneurs présent. L'arrivée de Teagan les avaient tous désarçonné et bien que certains souhaitent cacher leur mécontentement au Roi il savait repérer les coins des lèvres plissés ou les rides sur le front qui trahissait un agacement par rapport à la présence de la Princesse.

- Il ne l'ont pas rejetée, tempera Aelred en se laissant aller contre le dossier de sa chaise.
- Non mais ça ne leur plaît pas, souligna Rhufawl qui ne voulait pas que son souverain ce fasse de fausse joie. Il ne sont pas prêt à laisser les rennes du Royaume à une femme.

Les lignées se succédant sur le trône avait fait que jamais une femme n'avait régné. Cette situation inédite mettait les Seigneurs mal à l'aise et les obligeraient à revoir la place des femmes dans la société ce qui n'allait pas être facile.

- Et toi le serais tu ? lui demanda Aelred.

Rhufawl se tourna vivement vers son souverain. Ce dernier le fixait de son regard d'un bleu éclatant et le commandant sentit la colère l'envahir. Il n'avait rien contre les femmes il les savait habiles, rusées et tout à fait à même à gouverner. Et puis là on parlait de Teagan, de sa filleule, de la personne qu'il aimait le plus au monde et pour laquelle il ferait tout pour s'assurer qu'elle se porte bien.

- Je confierais ma vie à Teagan, grogna-t-il avec plus de force qu'il ne l'aurait du.

Il était vexé que le Roi aie des doutes à son sujet. Il savait que Teagan deviendrait une femme forte. Il comptait bien la guider, l'éduquer du mieux qu'il pouvait et l'aiguiller comme il le faisait avec le Roi pour qu'elle devienne une Reine aussi juste que l'était sa mère. Car si Cairistoria n'était pas l'héritière du trône elle était devenue la conseillère du Roi. Il prenaient toute les décisions ensemble et même si elle n'avait jamais participé à un conseil Aelred l'avait toujours mise au courant de tout et elle l'avait toujours guidé dans son règne.

- Pardon, souffla le Roi en devinant qu'il l'avait blessé. Je n'aurais pas du en douter, Je suis juste...
- Chamboulé, finit Rhufawl à sa place en voyant que son Roi ne trouvait pas ses mots.

Rhufawl vit son souverain hocher doucement la tête, l'air résigné .

- Le changement n'est pas facile, laissa-t-il échapper en joignant ses mains sur la table.

Le commandant comprit tout de suite ou il voulait en venir. Teagan avait grandi sous leurs yeux, se transformant petit à petit en femme forte. Il avaient préféré ne rien voir, faire comme si de rien n'était et maintenant elle se retrouvait à leurs cotés, dans la salle du conseil et elle manquait de préparation.

- Non, concéda Rhufawl en s'approchant un peu plus de la table jusqu'à ce que ces doigts frôlent le bois poli. Hier encore elle n'était qu'une petite fille traumatisée et incapable de parler. Aujourd'hui elle s'impose devant les Seigneurs et leur cloue le bec avec une efficacité remarquable.

Il avait été impressionné par la façon de parler et de se mouvoir de Teagan. Il avait pu lire sa peur lorsqu'elle était entrée dans la salle pourtant elle s'était transformée d'adolescente colérique et renfermée en l’héritière du Royaume. Elle avait arpenté la salle d'une démarche assurée, la tête haute et le regard fier. Elle qui soutenait ne pas vouloir devenir Reine l'était déjà d'une certaine manière. Elle n'avait pas cédé devant les attaques de moins en moins voilées du Seigneur Rowenal. Elle n'avait pas pliée devant les critiques, elle était allée jusqu'au bout de ses idées même si Rhufawl avait deviné la colère pointant sous chacun de ses geste.

- Elle à mûrit, conclu-t-il avec une certaine mélancolie dans la voix.
- Elle ressemble tellement à sa mère, soupira Aelred.

Rhufawl vit l'éclat de douleur passer sur le visage du Roi. Il comprenait ce que sous entendait Aelred. Teagan était le portrait craché de Cairistoria. La même taille, la même chevelure noire et lisse retombant jusqu'à ses reins, la même carrure fine mais musclée. La seule différence était leur regard. Teagan avait hérité du regard bleu pénétrant de son père ce qui amplifiait à son charme. Et puis elle avait l’esprit vif tout comme l'avait sa mère. Aucun d’entre eux n'avait établi la relation de l'arrivée des Estiens dans le Nord avec la présence de leur ennemi. Il n'y avait qu'elle qui y avait pensé.

- Croyez vous en sa théorie ? demanda aussitôt Rhufawl.

Il était intéressé de savoir ce que pensai réellement le Roi de l'idée de sa fille. Pour sa part il était indécis. Il ne voyait rien d'absurde dans l'idée de Teagan mais il voyait mal Torged Manahàxar s'alliant avec qui que se soit.

- La question n'est pas d'y croire ou pas, répondit Aelred après quelques seconde d'un silence pesant. Il faut juste se demander si c'est plausible et malheureusement c'est une piste qu'on ne doit pas négliger.
- En effet, répondit simplement Rhufawl

Il n'y avait pas grand chose à dire de plus. Le fait que Manahàxar soit peut être lié à cette migration des sauvageons faisait remonter des souvenirs difficiles pour tout le monde. Le commandant savait que le Roi n'arrivait pas à se remettre de la mort de sa femme et cet événement ne faisait que lui rappeler sa disparition. Quand à lui il avait été au premier rang lors de la mort de Cairistoria et il savait qu'il n'était en vie que parce que Torged Manahàxar avait souhaité qu'il le reste pour souffrir d'avoir vu la Reine et le Prince héritier se faire égorger. Rhufawl devait vivre avec le fait d'avoir survécu et ne pas avoir réussi à protéger la famille royale et cette idée le rongeait depuis des années comme une plaie qui gangrène dangereusement.

- Prépare l'Eiréhaàn au plus vite ! Lança soudain Aelred en se levant. Dans trois mois la sélection sera faite et ils faut qu'ils soient tous prêt à partir au front dès que possible.

Rhufawl grimaça. Ses élèves bien que brillants étaient loin d'être prêt et il avait encore du pain sur la planche. Mais il réussirait, il les entraînerait plus longtemps, plus durement et ils seraient prêt.

- Je m'en charge Majesté, répondit-il avec un signe de tête entendu.

Les choses allaient s’accélérer et ça n'augurait rien de bon. Qu'il le veuille ou non il se préparaient à la guerre.


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: April 30th, 2017 10:56 am (UTC)

Hum, intéressant de voir leurs réactions.
On sent bien que les choses sont en train de s'accélérer effectivement.

Je me demande quelle sera la réaction de Bédélia en apprenant que la princesse a pu assister au Conseil et même prendre la parole lors de celui-ci. Je sens que ça ne va pas arranger les choses, loin de là même.

C'est intéressant aussi de se rendre compte que Rhufawl est en train de comprendre qu'ils ont fait une erreur en protégeant trop Teagan et que de fait, celle-ci se retrouve dans une situation très délicate parce qu'elle n'est pas prête du tout...

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: May 2nd, 2017 11:50 am (UTC)

Oui la cession du conseil a ouvert les yeux a rhufawl mais le roi reste buté. ( on se demande de qui sa fille tiens ca ^^)


La reine... j avoue que je dois me pencher sur la question meme si le texte suivant va nous en apprendre un peu plus par procuration.

2 Read Comments