?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Fin de soirée

April 20th, 2017 (10:27 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Fin de soirée
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Aelred - Dalaigh - Maelrhys
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1714 mots


Teagan laissa échapper un long soupir tout en regardant l'orchestre entamer une nouvelle musique. Elle commençait à fatiguer et sentait ses doigts la picoter légèrement signe que bientôt elle n'arriverait plus à contrôler ses émotions. Elle se sentait tout de même assez fière car elle avait réussi à prendre sur elle et à rester digne de son père toute la soirée, si on oubliait sa petite altercation avec Bearach. Elle avait assumée sa place d’héritière du trône et de personnalité de la soirée sans broncher mais sa patience commençait à être éprouvée et elle souhaitait juste retourner dans ses appartement et arrêter les faux semblants. Il y avait quand même eut quelques points positifs dans cette soirée. Elle avait aimé faire la connaissance de Cewydd Rhiàn et faire danser son parrain l'avait beaucoup amusée. Mais la fin de soirée était tendue car elle avait refuser de nombreuses invitations à danser de la part de tout les fils des Seigneurs présents et elle avait désormais la désagréable impression que les gens chuchotaient sur son passage en affichant des grimaces contrariées.

Teagan décida que cette soirée avait assez durée alors qu'elle surprenait un nouveau regard de Bearach dans sa direction. Elle quitta le coin de la salle ou elle s'était réfugiée et se dirigea vers l'estrade ou son père était simplement assis sur son trône. Elle croisa Bédélia qui dansait avec le Seigneur Drystan ainsi que Maelrhys qui rayonnait toujours aux bras de Dalaigh.

- Je souhaiterais prendre congé père, lui dit elle en s'approchant le plus prêt possible du trône. Puis-je me retirer ?

Son père lui offrit un sourire bienveillant tout en se levant.

- Bien sur Teagan, répondit-il de sa voix grave. La soirée touche à sa fin et tu as besoin de repos.

La princesse se demanda un instant pourquoi son père pensait qu'elle avait besoind e se reposer mais le reste de ses paroles eclipsa ses interrogations.

- Sache que je suis fier de toi.

Teagan comprit tout de suite qu'il parlait de son comportement et un vrai sourire naquit sur ses lèvres. Elle était heureuse que son père aie remarquer l’effort qu'elle avait fourni et qu'il soit fier d'elle. Après tout c'était son but et visiblement elle l'avait atteint.

- Encore merci pour cette belle soirée, le remercia-t-elle avec sincérité.

Elle aurait mille fois préféré un repas en famille très simple entouré des gens qui comptait vraiment pour elle mais elle savait que la tradition voulait qu'une fête grandiose soit célébrée le jour des dix sept ans de l'héritier et même si c’était à Bédélia que cette soirée profitait elle n'en devait pas moins être reconnaissante envers son père.

- Je suis content de t'avoir vu t'amuser, lui dit le Roi. Et puis tu mériterais les plus grands honneurs pour avoir réussi à faire danser Adorn.

Cette fois Teagan éclata d'un rire sincère. Elle avait vu le regard acéré de son père se poser sur le couple qu'elle avait formé sur la piste de danse avec son parrain. De toute évidence la situation l'avait autan amusé qu'elle. Cependant elle avait tout de même été surprise par la capacité de Rhufawl à suivre le rythme de la musique. Elle s'était attendue à devoir guider son parrain à chaque pas et avait été des plus étonnée de le voir mener la danse avec une souplesse qu'elle ne lui avait jamais vue.

- Il est plus doué que je ne l'aurais cru, rit elle en cherchant son parrain des yeux
- Moi aussi, avoua son père sur le ton de la confidence.

Teagan jeta un regard amusé à son père et elle fut ravie de voir un vrai sourire apparaître sur son visage. A ce moment la elle su qu'ils se comprenaient. Il appréciait à sa juste valeur ses efforts tout en admettant qu'elle avait du lutter toute la soirée pour garder son calme. Elle était ravie de voir son père se détendre de plus en plus en sa présence et pouvoir partager des petits moment riches en émotions avec lui ces derniers temps lui faisait du bien. Cette la preuve que ce mariage les avait finalement rapproché au lieu de les éloignés.

- Passe une bonne nuit ma fille, lui souffla son père en posant sa main sur son épaule.
- Vous aussi père.
- Et demande à Adorn de te raccompagner, insista-t-il en cherchant son second des yeux.
- Je m'en chargerai avec plaisir votre Majesté.

Teagan n'avait pas vu Dalaigh et Maelrhys quitter la piste de danse et grimper sur l'estrade. Elle regarda son ami plier le genoux devant le Roi et baisser la nuque. Teagan grimaça devant cette soumission qu'elle abhorrait mais se retint de tout commentaire.

- Parfait, répondit le Roi en souriant au fauconnier.

Teagan était ravie de rentrer en compagnie de son ami plutôt que suivie de près par son parrain. Elle allait tout simplement pouvoir relâcher la pression et se détendre un peu plus vite. Elle traversa la foule suivie de Dalaigh et de sa suivante sous les regard intrigués des personnes présentes. A peine eurent ils quitté la salle du trône que Téa ressentit une vive douleur à l'arrière du crane. Elle avait trop forcé pour contenir ses émotions et maintenant qu'elle se relâchait elle allait le payer physiquement. Elle sentait ses muscles tendus sous l'effort qu'elle avait fourni et ses doigts la picotaient de plus en plus. Elle allait devoir rapidement se reposer si elle ne voulait pas perdre connaissance.

- Tu nous sers de garde du corps ? demanda-t-elle tout de même en souriant à Dalaigh qui était passé devant pour ouvrir la voie.
- Vous ne me croyez pas capable de vous défendre ? s'étonna-t-il
- Bien sur que si, répondit machinalement la Princesse.

Elle était persuadé qu'en cas d'attaque Dalaigh serait de la même efficacité que Maelrhys. Le fauconnier n'était pas un garçon bagarreur et il n'avait probablement jamais suivi de cours d’épée. Si attaque il y avait Teagan serait la seule à pouvoir assurer sa défense. En même temps la Princesse songea qu'il y avait aucune chance pour qu'elle tombe dans une embuscade en traversant simplement le château. Elle laissa Dalaigh et Maelrhys prendre un peu d'avance et remarqua tout de suite sa suivante glisser son bras autour de celui du fauconnier. Maelrhys semblait rayonner, elle n’avait d'yeux que pour Dalaigh qui lui souriait en retour. Teagan se demanda alors comment elle n'avait rien pu voir auparavant. Maelrhys semblait en pincer pour Dalaigh. Il suffisait de se rappeler de son sourire et de ses joues s'empourprant quand le fauconnier l'avait inviter à danser. A sa connaissance ils ne s'étaient plus quitté de toute la soirée. Si Teagan avait quelques certitudes sur les sentiments de Maelrhys elle ne connaissait absolument pas ceux de Dalaigh et elle espérait de tout cœur pour son amie qu'ils soient réciproques.

- Cette soirée était merveilleuse, minauda Maelrhys avec enthousiasme.

Teagan retint un grognement devant le ton mielleux de sa suivante. Sa mauvaise humeur commençait à reprendre le dessus et elle allait devoir encore prendre sur elle car elle ne voulait pas gâcher la joie de son amie.

- Grâce à vous, continua Dalaigh en posant sa main libre sur cette de la jeune femme. Vous danser merveilleusement bien
- C'est parce que mon cavalier était exceptionnel
- Vous me flattez.

Soudain Teagan se sentit de trop. Elle aurait voulu s'arrêter pour laisser les deux jeunes gens faire route ensemble sans qu'elle n'aie à les observer. Leur attitude l'agaçait sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi et elle se doutait que c'était simplement sa colère qu'elle n'avait que trop réprimée au cours de la soirée qui remontait à la surface sans véritable raison.

- Raccompagnons d'abord la Princesse, indiqua Dalaigh alors qu'ils arrivaient au croisement d'un couloir

Teagan sauta sur l'occasion.

- Non Dalaigh, le rassura-t-elle en posant sa main sur son épaule. Ramène Maelrhys à ses appartements je retrouverai le chemin des miens.
- Vous êtes sure ?

Maelrhys avait prononcer ses mots avec inquiétude mais Teagan vit son regard glisser vers Dalaigh alors que ses joues s’empourpraient de plus belle.

- Certaine, assura-t-elle en esquissant un nouveau sourire. Allez y.

Elle vit ses amis hésiter un instant mais Dalaigh finit par faire une courbette inutile pour la saluer et attrapa le bras de Maelrhys un peu plus fort. Ils prirent sur la gauche se dirigeant vers les appartements de sa suivante alors que Teagan prenait à droite. Elle traversa un premier couloir en se massant les tempes et en secouant ses doigts qui la picotaient toujours. Elle allait tourner à droite dans un nouveau couloir quand un bruit attira son attention. Elle sentit alors un frisson remonter dans sa nuque et se retourna. Le couloir était totalement vide et bien que faiblement éclairé par des torches elle ne distingua aucune ombres suspectes, pourtant elle avait l'impression désagréable d'avoir un regard étranger fixé sur elle. Elle se tourna à nouveau et se dépêcha de franchir le coin. Cette fois elle entendit distinctement des bruits de pas ainsi que des froissements de tissus. Ça ne faisait aucun doute elle était suivie. Elle s’arrêta juste après le coin et se baissa lentement pour ne pas faire de bruit. Elle souleva le jupon de sa robe pour récupérer la dague qui était accrochée à sa cheville. Elle sentait son cœur battre dans sa poitrine et l'adrénaline courir dans ses veines occultant son mal de crane. Elle allait devoir se défendre et elle était prête. Au moment ou elle se redressait elle entendit une respiration légère mais saccadée. Elle prit une grand inspiration avant de se jeter dans l'angle du couloir. Elle heurta alors un corps dur et haut mais ne se laissa pas déstabiliser. Elle donna un violent cou d’épaule à son agresseur et le projeta conte le mur. Elle ne lui laissa pas le temps de se reprendre alors qu'il heurtait violemment la paroi et glissa avec habilité sa lame sur la gorge de l'assaillant.

- Qu'est ce que vous.... ?

Tout en prononçant ses mots ses yeux remontèrent pour trouver le visage de cet homme et elle resta sans voix. Elle connaissait cette haute silhouette, ce visage masculin aux mâchoires carrées, aux pommettes hautes et aux yeux d'un vert étincelants

- Maeron, bredouilla-t-elle sous le choc.



Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: April 23rd, 2017 11:51 am (UTC)

Bon, tu vas raler mais.... Je m'y attendais :p
Je me doutais qu'il allait se décider à venir pour cette occasion, en plus il ne lui avait pas fait de cadeaux...

Mais j'aime beaucoup ce texte, il permet de voir un peu mieux ce qu'est la vie au château, on découvre un peu plus le quotidien des personnages et ça c'est très intéressant je trouve.

Bon, je commente alors que j'avais lu le suivant mais quand j'ai fini celui-ci j'attendais la suite avec impatience !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: April 24th, 2017 07:33 am (UTC)

Et zut pour l effet de surprise. En meme temps je suis assez nulle pour ca. Dans les series ou bouquin je ne trouve jamais le meutrier ou le méchant !!


Contente que ce texte t aie plu

2 Read Comments