?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Une histoire de danse

April 19th, 2017 (10:36 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Une histoire de danse
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Dalaigh - Rhufawl - Taergad Cahivocus - Le Sei Cahivocus
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1925 mots


- Princesse Teagan ?

L’intéressée se retourna et un vrai sourire s'afficha sur ses lèvres lorsqu'elle reconnu son ami.

- Dalaigh je suis contente de te voir, dit-elle en s'approchant du fils du fauconnier. Par tout les dieux tu es très élégant.

Elle vit son ami rougir alors qu'elle détaillait sa tenue. Il portait une broigne en cuir noire avec des épaulettes. Sur chacune de ses épaules se tenait le blason de la famille Mézérhían alors que sur son pectoral était gravé un faucon doré.

- C'est une ancienne tenue de mon père, marmonna le fauconnier en baissant les yeux.
- Elle te vas à ravir, insista Teagan.

Son ami releva les yeux tout en passant une main nerveuse dans ses longs cheveux blonds.

- Quant à vous vous êtes sublime votre Majesté, finit-il par dire en s'inclinant. Je suis navré de ne rien avoir à vous offrir.

Cette fois le sourire de Teagan disparut. Elle s'approcha encore plus de son ami et le força à relever la tête pour qu'elle plonge dans son regard noisette.

- Arrête ça ! le gronda-t-elle. Tu sais très bien que je n'ai besoin de rien de tout cela. Ce qui compte c'est que tu aies toujours été là pour moi.
- Merci Princesse, souffla son ami.

Ce vouvoiement que Dalaigh ne cessait d'utiliser la rendait folle mais malgré ces protestation il ne voulait pas mettre le protocole de coté. Teagan soupira, lasse de devoir sourire. Elle aurait voulu retourner dans ses appartements et s'affaisser sur son lit ou encore partir dans la foret pour rejoindre Maeron. Cela faisait seulement une journée qu'elle ne l'avait pas vu et il lui manquait déjà. Elle aurait tant aimé qu'il vienne à cette fête. Elle était certaine qu'ensemble il auraient pu se moquer des Seigneurs présents, de leur orgueil et de leurs manières ampoulées. Mais Maeron n'avait pas sa place dans cette salle et elle avait la désagréable impression qu'elle non plus.

- Votre Altesse ?

Teagan se retourna une nouvelle fois en prenant vraiment sur elle pour ne pas se mettre à hurler pour avoir un peu de tranquillité. Elle plaqua un faux sourire sur son visage mais vit très bien que Dalaigh n'était pas dupe.

- Seigneur Cahivocus, répondit poliment Teagan en reconnaissant le Seigneur du Daunlhiràn.

L'homme était de forte carrure. Il la dépassait de trente bon centimètre et ses épaules était d'une largeur impressionnante. Ses cheveux noirs grisonnants sur les temps descendaient dans sa nuque et sa barbe était parfaitement taillée. Il avait des yeux bruns perçant qui donnaient encore plus d’austérité à son visage.

- Je suis enchanté de vous voir en si bonne forme.

Teagan se raidit aussitôt et elle vit du coin de l’œil Dalaigh baisser les yeux. Elle savait que le Seigneur Cahivocus ne pensait pas à mal en parlant de sa santé mais l'allusion à son mutisme était clair et elle sentit son estomac se nouer.

- Merci de vous soucier de ma santé, répondit Teagan d'une voix plus sèche qu'elle ne l'aurait voulu.
- Je voulais vous présenter mon fils, continua le Seigneur n'ayant visiblement pas remarqué son mal être. Voici Taergad Cahivocus, mon aîné.

Teagan retint sa grimace en voyant un homme un peu plus âgé qu'elle se tenir au coté de son père. Taergad était battit comme son géniteur. Les mêmes épaules larges, la même carrure et surtout la même barbe mais d'un noir de jais.

- Je suis ravie de faire votre connaissance, marmonna Teagan en contrôlant son corps pour ne pas reculer devant la stature imposante de l'héritier du Daunlhiràn.
- Moi de même Majesté ! s’exclama Taergad en s'emparant de sa main pour l'embrasser.

La Princesse du faire appel à toutes ses forces pour ne pas retirer sa main d'un geste brusque.

- Taergad est champion du Daunlhiràn en combat singulier, lui apprit le Seigneur en posant sa main avec force sur l'épaule de son fils.
- C'est très impressionnant, répondit aussitôt Teagan en levant les yeux vers son interlocuteur.

Elle devinait que tout les adversaires devaient trembler devant impressionnante carrure de Taergad et puis il lui suffisait d'un coup de ses énormes poings pour assommer n'importe quel combattant.

- Il est né avec une épée à la main, continua le Seigneur Cahivocus avec fierté
- Je n'en doute pas, grommela Teagan qui ne savait comment sortir de cette conversation étrange.

Elle avait l’horrible impression que le Seigneur du Daunlhiràn essayait de lui vendre son fils comme on vend du bétail au marché.

- M'accorderiez vous cette danse ? demanda soudain Taergad en tendant son énorme main vers elle.

Teagan retint une nouvelle fois son envie de faire un bond en arrière et se contenta de croiser ses mains derrière son dos.

- C'est très aimable à vous, répondit elle en relevant le menton. Mais je ne danse pas.

Elle lu clairement la déception sur le visage de Taergad mais également sur celui de son père. Pourtant ce dernier ce reprit et lui adressa un sourire crispé. Elle ne voulait pas se montrer impolie au contraire. Elle faisait des efforts depuis le début de la soirée pour contenter tout le monde, mais danser c'était hors de question.

- Vous devriez demander à la Reine, lui dit elle en tentant de ne pas se montrer trop sèche. Elle adore danser.
- Merci de nous avoir accordé un peu de votre temps, répondit le jeune Seigneur avant de s'incliner.

Teagan regarda les dirigeants du Daunlhiràn se retirer en espérant ne pas les avoirs vexé et se tourna vers le buffet. Elle réussi enfin à attraper une cuisse de poulet et mordit dedans avec ardeur. Son estomac criait toujours famine et elle n'arrivait pas à trouver cinq minutes pour se nourrir.

- Vous étiez affamée, rit Dalaigh qui n'avait pas bougé d'un poucce alors qu'elle gémissait en croquant dans la cuisse de poulet savoureuse.
- Tu n'imagines même pas à quel point.
- Teagan.

La princesse se tourna vivement vers cette voix qu'elle ne connaissait que trop bien. Bearach venait de s'approcher discrètement et lui offrit un sourire qui éclaira son visage avenant.

- Je voulais vous inviter à danser, lui dit-il en penchant légèrement la tête sur le coté faisant ainsi scintiller sa chevelure dorée.
- Je n'en ai pas vraiment très envie, grogna Teagan sans cacher sa mauvaise humeur.

Elle vit clairement le regard surprit de Bearach mais ne lâcha pas prise. Il savait très bien ce qu'elle pensait de lui. Elle avait d’ailleurs été des plus étonnée de ne pas subir de représailles après l'avoir agressé dans le couloir. Mais elle n’arrivait pas à croire qu'il ose s'approcher d'elle si nonchalamment pour lui demander une danse.

- Vous...
- Bearach je ne danserai avec personne alors retournez sous les jupons de votre mère ! cracha-t-elle

Le jeune homme resta décontenancé quelques minutes avant de faire volte face et de s’éloigner.

- Vous allez avoir des ennuis, grommela Dalaigh la mine sombre.
- Je sais, souffla-t-elle pour se calmer.

Elle savait qu'elle n’aurait pas du s'emporter ainsi envers le fils de sa belle mère mais ça avait été plus fort qu'elle. Ce jeune homme l'horripilait pour de nombreuses raisons et sa fatigue l'avait poussé à perdre patience.

- En parlant de danse, reprit Teagan pour changer de sujet. Tu devrais aller inviter Maelrhys.
- Vous croyez ?

Teagan lança un regard fatigué à son ami et désigna sa suivante qui attendait patiemment contre un mur en les regardant.

- J'en suis sure, file !

Elle vit Dalaigh remonter les manches de sa chemise en lin avant de se diriger d'un bon pas vers Maelrhys. Teagan vit clairement les joues de son amie s'enflammer en voyant approcher le fauconnier. La Princesse quand à elle se tourna à nouveau vers le buffet et attrapa un bout de pain qu'elle mit aussitôt dans sa bouche.

- Vous deviez vous amusez au lieu de vous goinfrer Princesse.

Teagan leva les yeux vers parrain tout en mettant un nouveau bout de pain dans sa bouche qu'elle mastiqua avec un air de défi.

- Votre Majesté va s'étouffer, commenta simplement Rhufawl en faisant une grimace.

Teagan éclata de rire et s'approcha un peu plus du commandant. Elle déglutit difficilement et lui tira la langue.

- Si votre belle mère vous vois vous allez passer un mauvais moment, lui rappela-t-il sans se départir de sa posture sévère.
- Comme si ça m'importais, grogna Teagan.

Cette soirée commençait à lui peser et elle sentait son envie de garder ses bonnes manières lui échapper.

- Je vous ai vu repousser les avances du fils du Seigneur Cahivocus, reprit Rhufawl en fixant les convives qui évoluaient devant eux. Vous n'auriez pas du.
- Je sais, souffla Teagan.

Ses yeux se posèrent sur un couple qui dansait doucement sur la piste. Dalaigh avait posé sa main sur la taille de Maelrhys dont le visage avait une adorable teinte rosée. Teagan ne voulait pas décevoir son père par cette attitude mais elle ne voulait pas danser avec l'un de ces héritiers car elle ne voulait pas laisser le moindre espoir de mariage s'insinuer dans leurs esprits.

- Vous auriez pu tomber plus mal, lui assura Rhufawl en désignant l'héritier du Daunlhiràn. Taergad Cahivocus n'est pas un laid garçon.
- Il est tout de même impressionnant, répondit Teagan en grimaçant.
- Peut être préférez vous danser avec Cewydd Rhiàn ?

Teagan dévisagea un instant son parrain. Elle avait l'impression de discuter avec sa suivante et non avec le commandant de la garde. Depuis quand ce dernier ce préoccupait-il des garçons avec lesquels elle dansait ou non.

- Non. Je ne danserai avec personne, assura-telle avant de mâchonner un nouveau bout de pain.
- Vous avez une raison précise en tête ?


Teagan hésita un instant, jugeant son interlocuteur du regard. Mais elle savait que Rhufawl pouvait garder un secret tant qu'il ne mettait pas en jeu sa sécurité. 


- Je ne voudrais pas donner l’idée à ma belle mère que je puisse m’intéresser à l'un des fils de chevaliers présents dans cette salle


Elle entendit Rhufawl laisser échapper un toussotement auquel elle ne chercha pas de signification.


- Vous vous refuser donc à vous amusez le jour de vos dix sept ans ? se reprit-il


Teagan le dévisagea et plongea son regard dans les yeux gris et froids du commandant. Elle avait envie de voir ce regard s'égayer et elle avait une idée. Elle voulait se souvenir de ces dix sept ans en faisant quelque chose qui lui tenait à cœur et pas seulement pour cette fête pompeuse dont elle n'avait pas voulu.

- Vous pourriez me faire danser, proposa-t-elle en tentant de garder son sérieux.
- Moi !? s'étonna Rhufawl en reculant d'un pas. En quel honneur ?
- Pour que je puisse m'amuser.
- Je suis le commandant de la garde, lui rappela-t-il en croisant ses bras derrière son dos. Je ne danse pas.
- Et moi je suis la Princesse et je désirerais danser avec mon parrain.

Elle sut qu'elle avait gagner au moment ou ses épaules s'affaissèrent. Elle attrapa alors Rhufawl par la main et le tira sur la piste de danse. Elle l'entendit clairement grogner alors qu'il consentait à poser une main sur sa taille. Elle se blotti contre son parrain en déposant sa tête sur sa broigne de cuir froide et se mit à danser doucement. Elle croisa alors le regard de son père qui lui sourit et su alors qu'elle garderait le souvenirs de ses dix sept ans à jamais gravé dans sa mémoire.








Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: April 19th, 2017 08:46 pm (UTC)

Moi je suis sûre qu'elle danserait bien Avec Cewidd si elle pouvait le faire sans que ce soit un vrai problème diplomatique de danser avec lui et pas avec les autres ! :p

Très sympas cette ré écriture de ce passage !

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: April 24th, 2017 07:31 am (UTC)

Effectivement elle ne dirais pas non a une danse avec le seduisant cewydd mais ce serait en effet delicat de refuser apres les avances des autres fils de seigneur ^^

2 Read Comments