?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Les cadeaux

April 15th, 2017 (10:04 pm)
current song: BO games of thrones

Titre: Les cadeaux
Fandom : Mézérhían
Personnage : Teagan - Les seigneurs Baglan, Malnauren, Rowenal - Rhufawl, Maelrhys - Damme Llewellyn
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1123 mots


- Les Seigneurs du Snaelhor ! clama l'Udhëy qui se tenait particulièrement droit sur l'une des marches menant au trône du Roi. Les Seigneurs Baglan et Rowenal ainsi que leur fils.

Teagan hocha doucement la tête en un salut qui était presque devenu un réflexe. Depuis que la distribution des cadeaux avait commencé quelques instants plus tôt, la Princesse ne cessait d'écouter les Seigneurs se présenter et elle les saluait pour les remercier des beaux présents qu'il lui apportaient. Elle se sentait particulièrement gênée par le fait que toute l'attention des convives soit tournée vers elle et ses présents mais tentait de faire bonne figure. Heureusement son parrain se tenait debout à son coté et il n’hésitait pas, tout comme son père, à prendre la parole lorsqu’il voyait qu’elle se trouvait en difficulté.

- Nous vous apportons nos respect du Snaelhor votre Altesse, déclara un homme au visage taillé à la serpe que Teagan reconnu comme le Seigneur Baglan.
- Je vous remercie Ser, répondit Teagan en sentant son cœur se serrer.

Elle n'avait pas vu le Seigneur Baglan depuis des années mais son visage la glaçait. C'était lui qui s'était tenu à l'avant du cortège ramenant les corps de sa mère et de son frère. C'était son visage, désolé et empli de pitié qu'elle avait croisé avant de voir les chariots tiré par des bœufs ou reposaient les membres de sa famille. Ce visage elle ne l'oublierait jamais et elle associait désormais son propriétaire à une sensation de peine et de détresse.

- Nous vous offrons cette sculpture faites par l'un de nos meilleurs tailleurs, continua le Seigneur Rowenal de sa voix haut perchée. En espérant que ce présent vous satisfasse.

Teagan posa les yeux sur la sculpture en bois fin qui représentait un Eiwoarn se cabrant fièrement. Elle aimait la puissance qui se dégageait de l'objet et qui représentait très bien le bel animal.

- Votre présence est un présent en soi, répondit elle en s'inclinant à nouveau alors que Maerlrhys récupérait le cadeau pour le mettre de coté avec les autres.

Les Seigneurs lui adressèrent un sourire avant de s'incliner pour se retirer. Teagan quand à elle prit une grande inspiration. Tout ces ronds de jambes la mettaient mal à l'aise ainsi que ces présent dont elle n'avait vraiment que faire. Elle appréciait le geste bien sur mais elle savait que le protocole exigeait des Seigneurs qu'il lui offre quelque chose. Elle aurait préféré que chaque Seigneur lui apporte un objet représentant sa province et qui lui tenait un cœur. Elle aurait aimé les entendre parler de leur province comme elle l'avait fait avec le Seigneur du Reyr lors de sa courte visite. Elle voulait entendre la vérité sur les régions et leurs habitants et pas ces banalités qu'ils débitaient pour faire bonne impression.

- Veuillez désormais accueillir Dame Llewellyn, régente de l'Odenaith.

Teagan se redressa un peu plus sur son siège et posa ses yeux sur la femme qui s’avançait vers elle. Elle était plus âgée que Bédélia mais son visage était avenant et son port de tête plus naturel. Elle portait une longue robe verte qui mettait sa silhouette élancée en valeur et était suivie par un petit homme portant une broigne d'un vert foncé marqué d'une feuille d'érable sur le torse.

- Je vous présente mes respects Princesse Teagan, déclara Dame Llewellyn en s'inclinant devant elle
- Je suis ravie de vous voir dans le Romerdhael, répondit Teagan avec sincérité. Je sais que vous avez des priorités qui ne pourront vous tenir éloignée de l'Odenaith très longtemps.

L'Odenaith était une province assez large dont la frontière de l'Est était très surveillée. Les Estiens avaient plusieurs fois tenté de la forcé à l’extrême Sud et Dame Llewellyn menait sa province d'une poigne de fer. Teagan voulait également souligner, par ces propos, le fait qu'elle appréciait le fait que la régente de l'Odenaih se soit déplacée mais que ce n'était pas nécessaire. Elle vit clairement le regard acéré de Lyra Llewelyn se tourner vers la Reine et elle du se mordre l'intérieur de la joue pour ne pas sourire devant l'air antipathique qui s'affichait sur son visage.

- Je suis heureuse de vous apporter un présent fabriqué au pieds des murs d'Eyrikur, continua la régente de l'Odenaith d'une voix chaleureuse. Une corne fabriquée en os de bœuf Odenien.

Teagan jeta un regard intrigué à l'instrument de musique savamment ouvragé taillé dans de l'os brillant.

- Les mélodies sortant de cet instrument son unique, souligna Dame Llewelyn avec fierté.
- J'ai hâte d'en écouter quelques notes, répondit Teagan alors que Maerlrhys s'emparait du présent. Je vous remercie de tout cœur.
- Et je vous souhaite un joyeux anniversaire votre Altesse.

Teagan fut touchée par la sincérité qui s'échappait de la voix chaleureuse de la régente et la regarda s’éloigner suivie du jeune homme portant les couleur de l'Odenaith. Ce dernier devait être un chevalier car Teagan se souvenait que dame Llewellyn était veuve et n'avait pas d'héritier

La Princesse vit avec désespoir défilé l'entierté des Seigneurs devant elle. Elle reçut de multiples présents dont elle n'avait cure. Des robes, des soieries, des fourrures, des bijoux. Tout cela lui importait peu et pourtant elle réussi à garder son calme. Remerciant chaque Seigneur d'être venu. Elle fut attristée de voir son cousin venir du Maelgyn. Son grand père, le Seigneur Malnauren étant trop faible pour se déplacer. Elle n'avait jamais vu le père de sa mère mais remarqua que son cousin, Carentec Malnauren, avait les même cheveux d'un noir de jais que les siens. Elle fut cependant ravie du présent pourtant simple que ce dernier lui apportait. Un splendide coquillage venu tout droit des plages de Mathadros qui était tellement imposant qu'il tenait dans ses deux mains.

- Si je puis me permette Majesté, insista Carentec alors que Teagan se levait elle même pour s'emparer du coquillage. On dit que si on approche assez un coquillage de son oreille on peut y étendre le bruit des vagues. Ça vous permettra de découvrir nos plages par procuration.

Teagan sentit sa poitrine la brûler à l'évocation de ses paysages qu'elle rêvait de découvrir.

- Je vous remercie mon cousin, répondit-elle d'une voix un peu trop aiguë.

Elle tendit le présent à Maelrhys et regarda s'éloigner le jeune homme en sachant que jamais son père ne lui permettrait d’entreprendre ce voyage vers le Maelgyn qui avait coûté la vie à sa mère et à son frère. Elle eut soudain la sensation d'étouffer et c'est avec une certaine émotion qu'elle sentit la main de son parrain se poser doucement sur son épaule. Elle devait rester forte et supporter tout ses ronds de jambe pour faire honneur à son père mais la tâche était des plus ardues.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: April 16th, 2017 11:10 pm (UTC)

Intéressant de voir de quelle manière Teagan vit tout ça.
On se rend bien compte que son père, même s'il l'aime, ne se rend pas vraiment compte de ce qu'elle ressent, et c'est touchant de la voir face à un membre de sa famille qu'elle finalement connaitre bien mal.

On sent aussi à quel point c'est dur pour elle non seulement de ne pas pouvoir visiter le royaume, mais au delà de ça, de ne même pas pouvoir rencontrer sa propre famille.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: April 18th, 2017 04:08 pm (UTC)

Oui pour teagan cette remise des cadeaux est un enfer. Elle aurait prefere une fete de famille ( sans bedelia ) et un petit repas que tout ce tralala. Elle a de la famille deja du cote de sa mere mais elle les a jamais rencontre. Si on lui laissait sa liberte elle voyagerait. Pour elle le chateau est une cage et maeron une echappatoire.


Dans le lot c est finalement rhufawl qui se rend le plus compte de sa souffrance

2 Read Comments