?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Vodka

March 10th, 2017 (09:40 pm)
current song: le seigneur des anneaux: la communauté de l'anneau

mots Titre: Vodka
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Orlando
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 695 mots


- Tu ne peux plus te passer de moi ! s’étonna Orlando quand il ouvrit la porte

Alexane ne prit pas la peine de répondre et le poussa légèrement pour entrer chez lui. Elle vit son ami refermer la porte tout en l'observant attentivement. Elle savait que son attitude était intrigante mais pour le moment elle n'en avait que faire. Elle n'arrivait toujours pas à croire que Dom l'avait laisser en plan après avoir rompu. Elle se sentait vidée et dans un état second. Elle était restée un long moment immobile dans le noir à essayer sans succès de rassembler quelques pensées cohérentes avant de prendre la direction du mobile home d'Orlando.

- Tu as vraiment une sale tête, tout vas bien ? S'enquit son ami en refermant la porte

Alexane voulut répondre mais aucun son ne sortit de sa gorge. Elle se contenta de se retourner pour faire face a son amie et a le fixer sans vraiment le voir. Derrière ses paupières elle pouvait voir et revoir l'air meurtrit de Dom avant qu'il ne fasse volte face.

- La dernière fois que tu es venue dans cet état c’était parce qu'un mec ne voulais pas de toi, lui rappela Orlando

Elle failli lui faire remarquer qu'il manquait cruellement de tact mais elle n'y arriva pas. Elle n'en avait pas la force. Il n'y avait pas plus étourdi qu’Orlando et il fallait évidement que ce soir, alors qu'elle était venue pour oublier, il se montre particulièrement attentif

- Oui, concéda Alexane en se laissant tomber sans ménagement dans le canapé. Et bien cette fois on s'est disputé...... vraiment disputé.

Un grand sourire moqueur apparut sur le visage de son ami qui s'approcha d'elle en courant presque pour s'asseoir sur la table basse

- Tu as donc bien un mec ! s'exclama-t-il d'une voix suraiguë.
- Oh c 'est bon tais toi ! gémit Alexane.

Elle était persuadée que Dom venait de rompre avec elle même s'il ne l'avait pas dit clairement alors tout ça n'avait plus d'importance.

- Je le connais ? demanda Orlando en pointant son doigt vers elle. Je suis sure que je le connais.

En temps normal Alexane aurait menti en assurant que son petit ami était une personne extérieure au tournage. Mais ce soir elle n'avait pas envie de lutter. Elle était juste dévastée par la douleur dans sa poitrine.

- Oui tu le connais, avoua-t-elle en attrapant un coussin du canapé pour le serrer contre elle. Et non je ne te dirai pas qui c 'est.
- Alleeeeeezzzz.. ! gémit Orlando

D'ordinaire cette attitude aurait agacer la jeune femme mais elle n'eut pas le courage de répliquer. Elle se contenta de baisser les yeux et de jouer avec les bords du coussin.

- Tu n'as vraiment pas l'air bien, grogna alors Orlando en se rendant bien compte que sa tentative d'humour était tombée à l'eau
- Non Orlando. Je suis ici pour que tu me remonte le moral et pour.... me soûler, dit elle d'un ton ferme en se levant du canapé.

Elle se dirigea sans aucune gêne vers le minibar d’Orlando et fouilla à l'intérieur pour en sortir une bouteille de Vodka.

- Te soûler ? s'étonna Orlando en la suivant des yeux.  Ce n'est pas dans tes habitudes.

Elle entendit au ton de sa voix qu'il était inquiet pour elle. En effet se comportement ne lui ressemblait pas mais elle voulait oublier la tristesse de Dom, la douleur dans sa poitrine et cette nausées persistante. Elle voulait oublier et elle savait que l'alcool l'y aiderait.

- Non mais ce soir j'ai juste envie de ça ! répondit-elle en ouvrant la bouteille avant d'avaler une longue gorgée de vodka.

Elle sentit le liquide lui brûler la gorge et les larmes lui montèrent aux yeux mais une étrange sensation de soulagement se rependit dans son corps. Elle savait que c’était stupide mais elle s'en fichait. Elle vit Orlando se lever pour s'approcher d'elle. Il lui attrapa la bouteille de vodka des mains et du insister un peu pour qu'elle s'en sépare.

- Alors on va se saouler, chantonna-t-il avant de boire lui aussi au goulot de la bouteille