?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Action ou vérité

March 6th, 2017 (04:43 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Action ou vérité
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Orlando - Mady - Dom - Sean - Viggo - Elijah - Karl - Billy
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2979 mots

- Tu es sure que tu veux jouer, lui demanda Elijah pour la quinzième fois de la soirée en l’entraînant dans un coin de son salon.
- Et pourquoi je ne jouerais pas. ? s'enquit Alexane avant de soupirer

Elle imaginait déjà les raisons qui poussaient son frère à vouloir l'écarter de cette soirée mais elle était certaine qu'elles étaient toutes stupides.

- Je connais Orlando et les autres, la prévint-il. Les questions qu'ils posent sont parfois très personnelles.
- Et alors ? Ils doivent répondre aussi, répliqua-t-elle bien décidée à ne pas se laisser faire par son frère.
- Oui mais je n'ai pas envie qu'ils t'obligent à raconter ta vie.

Alexane se rendit compte que son frère semblait vraiment mal à l'aise et s’avança pour poser une main sur son épaule en signe de réconfort. Elle comprit qu'il avait peur que les autres aillent trop loin mais elle les connaissait bien désormais et puis elle était certaine qu'aucun d'entre eux ne poserait une question qui la blesserait. Ses amis avaient été plus que choqué par son agression qui remontait maintenant à plusieurs mois et elle était sure que personne n'évoquerait le sujet au cours d'un jeu.

- Lij s'il te plaît je ne suis plus une enfant, soupira-t-elle avant de l'embrasser sur la joue
- Je sais
- J'ai envie de m'amuser, insista Alexane
- Je t'aurai prévenue.

La jeune femme lui sourit, contente d'avoir réussi à apaiser ses angoisses.

- Oh les deux Wood ! Venez vous asseoir on va commencer, les appela Sean en s'installant sur une chaise autour de la table basse.

Alexane attrapa une bière sur le bar et partit s'installer sur le canapé entre Viggo et Madison. Cela faisait maintenant deux semaines qu'il étaient revenu à Wellington et qu'ils avaient reprit leur petit habitude d'apéros improvisé. Bien qu'il aient également profité du bar de l’hôtel lors des tournages en extérieur. Mais cette fois une petite pluie printanière avait obligé tout le monde à se réfugier dans le mobile home d'Elijah et les garçon avait eu l'idée stupide mais amusante de jouer.


- Je vous rappelle les règles, commença Orlando qui était assis sur la moquette
- Oh c'est bon Orlando ! Action ou vérité ce n'est pas un jeu compliqué, grogna Billy assis à ses cotés. Alors c'est partit ! Qui commence ?
- A toi l'honneur tu as l'air si pressé, répondit Karl en décapsulant sa bière
- Très bien, Elijah ? s'enquit Billy en se tournant vers son ami. Action ou vérité ?
- Vérité, répondit l’intéressé
- Est il vrai que tu avais peur du dauphin quand tu tournais le film flipper ?

Alexane vit son frère grimacer et elle du se mordre l’intérieur de la joue pour ne pas rire à son tour.

- La première fois oui, marmonna Lij. J’étais persuadé que c’était un requin.

Les acteurs éclatèrent de rire et Alexane ne put s’empêcher de les imiter. Elle se souvenait de l’inquiétude de son frère face à ce marsouin inoffensif. Il avait fallut le convaincre pendant des heures qu'il ne risquait rien alors qu'elle même avait profité de l’hésitation d'Elijah pour se baigner avec « flipper » en compagnie de son dresseur.

- Sean ?  demanda Elijah, visiblement pressé de changer de sujet
- Vérité.
- Combien d'enfants vas tu encore nous pondre ? 

Son ami eu un sourire amusé avant de faire mine de réfléchir.

- Christine et moi on pense s'arrêter là, finit il par répondre. Trois filles c'est déjà pas mal de boulot.
- Tu m'étonnes ! s'exclama Karl en posant sa main sur son épaule
- Et la lignée des Astin s'éteindra avec toi, commenta Dominic en levant sa bière
- Karl ? demanda Sean
- Vérité.
- A quel age as tu embrassé une fille pour la première fois ?

Alexane ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel. Ils avaient beau tous être adulte il n'avait pas fallut longtemps pour que le jeu ressemble à celui auquel ils jouaient dans une cours de récréation à l'école primaire.

- Seize ans, répondit Karl avec un sourire
- Seize ans !?  s'exclama Orlando d'un air choqué. Mais tu avais un soucis ma parole!?
- Eh ne te moque pas !  protesta Alexane pour défendre son ami. Il était peut être respectueux des filles.
- Ou coincé !

Alexane fusilla Orlando du regard. C'était certain que niveau respect Orlando était bien loin du compte.

- Madison ? demanda Karl pour couper court à la dispute qu'il sentait poindre entre les deux amis
- Vérité.
- Si tu devais choisir entre te promener toute nue ou caresser une tarentule ?
- Je me promène nue sans hésitation, répondit elle rapidement en secouant ses cheveux tout récemment teint en noir. Il est hors de question que je touche la moindre araignée !

Alexane vit son amie réprimer un frisson de dégoût. Alors qu'elle se demandait elle même ce qu'elle ferait dans une telle situation.

- Orlando ? Demanda Madison
- Action, répondit ce dernier en défiant ces amis du regard. Je ne suis pas un lâche moi !
- Mets toi en caleçon.

Alexane laissa échapper un petit rire. Elle était certaine qu'il serait le premier à demander au gens à se déshabiller mais Madison l'avait prit de court.

- Si tu voulais découvrir mon corps de rêve il fallait le dire tout de suite, chérie, lança-t-il en ôtant ses vêtements

Il se retrouva rapidement en boxer et se rassit sur la moquette comme si de rien n'était. Absolument pas gêné de dévoiler son corps. Alexane ne put s’empêcher de laisser glisser son regard sur la cicatrice qui s'étalait dans le bas de son dos et disparaissait sous son boxer

- Karl il va falloir monter le chauffage,lui dit il simplement avec un clin d’œil.

Viggo qui était le plus prêt tendit le bras pour tourner le robinet du chauffage et Alexane en fut ravie. L'humidité de l'extérieur semblait s'être insinué dans la pièce et elle frissonnait.

- Alexane ?

La jeune femme se tourna vers Orlando qui avait un sourire moqueur accroché aux lèvres.

- Vérité, répondit elle tout de suite bien décidée à ne pas finir en sous vêtement devant tout le monde.
- Tu n'es pas drôle ! protesta-t-il en grimaçant
- Je n'ai pas l'intention de me retrouver en culotte, grogna-t-elle provoquant le rire des autres acteurs.
- Bon. Quel est l'endroit le plus incongru ou tu as fais l'amour ? 
- Je ne veux pas entendre la réponse, grogna Elijah lançant un regard noir à son ami.
- Et bien bouche toi les oreilles ! lança Alexane bien décidé à ne pas se laisser déstabilisé par les questions personnelles d'Orlando. C’était dans la cabine du camion de concours.

Elle se souvenait très bien de cette sortie en compétition avec son petit ami de l'époque qui avait tenu à la féliciter pour sa première place. Elle eut néanmoins un pincement au cœur en sachant comment cette relation c'était finie et avec qu'elle difficulté elle abordait désormais les relations physiques.

- Waouh et vous étiez combien ? demanda Orlando à deux doigt de sautiller sur place
- Une seule question à la fois, répondit elle avec un clin d’œil.

Elle vit les autres acteurs la regarder en souriant. Elle savait qu'il pensait qu'elle n'oserait jamais répondre. Mais ils avaient oublier un chose : elle détestait perdre. Surtout devant Orlando. Et puis elle avait déjà bu deux bière ce qui inhibait un peu sa timidité.

- Elijah ? demanda-t-elle en se tournant vers son frère
- Je suis traumatisé, gémit ce dernier
- Tu ne joues plus ?  demanda Sean étonné
- Si si …. 
- Alors action ou vérité ? insista Alexane
- Vérité 

Elle sourit intérieurement. Il y avait une question qu'elle ne cessait de lui poser depuis des années et à laquelle il n'avait jamais voulu répondre. C'était l'occasion.

- Est il vrai que tu as jeté les clés de la voiture de papa dans le lac à coté de la maison parce qu'il avait.....
- Rooh ! s'écria Elijah en se levant et en la pointant du doigt. Tu n'es qu'une saleté...... Oui j'ai jeté ces clé dans le lac.

Alexane se leva à son tour.

- Je le savais! Je le savais ! cria-t-elle. Et tu la laissé m'accuser pendant toute ses années. 
- Vu la fessée qu'il ta collé je n'allait pas ouvrir la bouche ! insista Elijah en éclatant de rire
- Je te déteste, grogna-t-elle avec humeur alors que les autres éclataient de rire.
- On à perdu les Wood ! s'exclama Dom qui s'était montré discret depuis le début de la soirée

Des qu'Alexane et son frère se furent rassit, les questions s’enchaînèrent. Les garçons n'était pas de grands adeptes de «  l'action. » même si Viggo se retrouva à imiter le dauphin et que Dom du boire un verre d'un mélange concocté par Elijah à base de jambon mixé et de jus d'ananas. Alexane regarda son petit ami vider son verre d'un trait mais on ne l'entendit plus pendant un bon moment et quand Sean lui posa la question il répondit que s'il ouvrait trop grand la bouche il allait vomir.

Les « vérités » éclatèrent aussi au grand jour. Billy avoua qu'il préférait dormir nu car les caleçons le grattaient, Sean acquiesça quand Dominic lui demanda s'il gardait ses chaussettes pour faire l'amour, Madison du leur expliquer sa position préférée et elle ne se gêna pas pour leur donner tout les détails, Karl avoua que c 'était lui qui avait caché la casquette de Peter la semaine précédente dans le décor de Minas Tirith, Orlando déclara qu'il n'avait pas le bac et Elijah concéda que son sport préféré hormis le surf était le golf.

- Alexane ? demanda Karl alors qu'elle vidait sa troisième bière de la soirée.
- Vérité ?
- Combien d'hommes as tu connu dans ta vie ? 

Alexane se sentit rougir. Elle n'avait pas spécialement envie de répondre devant tout le monde mais elle préférais quand même cette question à celle de Madison sur le Kamasutra. Et puis elle n'avait pas eut une adolescence ordinaire.

- Deux, répondit elle en croisant ses bras sur sa poitrine pour qu’ils ne voient pas ses mains trembler.
- C'est tout ? s'étonna Madison en se tournant vers elle
- Oui.

Elle avait omis de préciser que Dom était le second. Elle leva les yeux vers lui et le vit lui adresser un sourire. Elle se dépêcha d'interroger Sean sur ses amourettes de lycée et fut étonnée de le savoir presque aussi séducteur qu'Orlando.

- Madison ? demanda Sean
- Vérité.
- Quel est le fantasme que tu aimerais vraiment réaliser ? 
- Mélanger sexe et chantilly, répondit la maquilleuse sans laisser transparaître une seule once de gêne.

Alexane était entrain de regarder Orlando acquiescer avec un air coquin sur le visage et ne vit pas sa meilleur amie se tourner vers elle.

- Alexane ? 
- Vérité, répondit elle instinctivement
- Même question

La monitrice réfléchit une minute. Des fantasme, elle n'y avait pas vraiment réfléchi et en même temps elle ne voyait pas Dominic se déguiser en marin ou en pirate. Cette idée lui donnait plus envie de rire qu'autre chose. Elle se creusa les méninges un instant quand une image plaisante lui vint l'esprit.

- Une chambre d’hôtel, des pétales de fleurs sur le lit et un jacuzzi, répondit elle en imaginant la scène.

Elle jeta un coup d’œil aux autres acteurs et son regard s'attarda un instant sur Dom dont les yeux brillaient. Elle se sentit rougir et détourna le regard.

- Je crois que je vais vomir, gémit Elijah en enfuyant son visage dans ses mains.
- Dom ? demanda-t-elle intéressée par la question
- Vérité, répondit il en lui souriant. Il est hors de question que je boive encore quoi que ce soit
- Même question que pour moi et Mady. 

Elle le vit lui lancer un faux regard noir qui la fit rire. Elle l'observa réfléchir ayant soudain peur qu'il lui dise qu'il désirait une femme attachée avec des liens de cuir.

- Moi je rêve de faire l'amour avec deux ou trois fille en même temps, répondit Orlando alors que Dom tardait à prendre la parole.
- On ne t'as rien demander à toi ! protesta Viggo alors que plusieurs « Cà ne m’étonne pas » résonnait dans la pièce.
- Je sais je voulais juste vous en informer, dit il en adressant un clin d’œil à Madison et Alexane. Mon anniversaire arrive bientôt !
- Tu n'es qu'un pervers !  s’écrièrent en cœur les deux jeune femmes
- Bon taisez vous on parlait de mes fantasme ! reprit Dom et Alexane reporta son attention sur lui. Une jolie petite infirmière sexy ça me plairait bien.
- Oh oui une infirmière !
- Orlando !

Dominic interrogea alors Viggo sur sa vie sentimentale du moment mais leur ami était selon ses dires désespérément célibataire. Alexane apprit aussi que Karl s'était soûlé la semaine dernière avec Orlando et Billy et qu'ils avaient fini dans la fontaine principale de Wellington entrain de danser la macarena. Ce fut ensuite au tour d’Orlando de danser la macarena et Alexane du avouer qu'en caleçon sa prestation était mémorable


- Alexane ?
- Vérité, répondit elle en grimaçant

Elle vit un sourire carnassier s'afficher sur le visage de son ami et devina tout de suite que la question n'allait pas lui plaire.

- Que représente le tatouage que tu as sur le pubis ?

Alexane lui lança un regard noir devant ce coup bas. Depuis des mois le jeune homme se servait de tout les prétextes pour découvrir le motif de son tatouage et elle n'avait jamais rien lâché. Elle aurait du se douter qu'il profiterait de ce jeu pour réitérer sa question.

- Tu as un tatouage sur le pubis ? s'étonna Karl qui n’était pas là quand elle avait avoué être tatouée.
- Oui
- Et comment il sait ça ? demanda Madison en vidant son verre de vodka d'un trait
- Parce que je me suis bêtement vendue en parlant de tatouage, répondit-elle en se souvenant de cette soirée ou elle avait parlé trop vite
- Alors ? insista Dominic

Elle se tourna vers lui et lui tira la langue. Il était l'une des seule personne à savoir qu'elle avait une salamandre tatouée sur le pubis dont la queue lui remontait sur la hanche et il savait très bien qu'elle ne voulait que personne d'autre ne soit au courant

- Tu ne m'auras pas comme ça Orly, dit elle en s'asseyant en tailleur dans le canapé. C'est hors de question que je te réponde.
- Tu connais les règles, répondit son ami en mordillant sa lèvre inférieure. Si tu ne veux pas répondre tu es obligée de m'embrasser.

Alexane leva les yeux au ciel. Cette règle était stupide

- Avec la langue, rajouta son ami en riant.

Cette fois Alexane se sentit blêmir. Elle n'avait vraiment pas envie de faire ça. Mais d'un autre coté elle ne voulait absolument pas révéler à Orlando le dessin de son tatouage. De plus il affichait un petit air satisfait qu'elle ne supportait pas. Il croyait l'avoir coincé. Il croyait qu'elle ne réaliserait jamais ce genre de défi mais il oubliait qu'elle avait horreur de perdre.

- C'est hors de question, gronda Elijah en se levant
- Lij tais toi ! grogna à son tour Alexane sans quitter son meilleur ami des yeux. Je vais le faire. C'est juste un petit bisou!

Elle se leva et s'avança d'une démarche qu'elle voulait féline. Elle se sentait observée par les huit personnes présentes dans la pièce et surtout par Orlando vers qui elle s'avançait. Elle fut ravie de le voir blêmir à son tour. De toute évidence il n'avait jamais pensé qu'elle accepterait le défi. Elle s'agenouilla devant lui en mordillant à lèvre inférieur prête à tout pour mettre son meilleur ami le plus mal à l'aise possible. Elle voulait le lui faire payer.

- Une seconde je ne.... balbutia ce dernier en reculant un peu.
- Tu l'auras voulu, grogna-t-elle. Et puis ce n'est pas comme si je ne l'avait pas déjà fait.

Et sur ces mots elle attrapa le visage d’Orlando et colla ses lèvres sur les siennes. Elle ferma les yeux pour ne pas rire devant son regard écarquillé. Elle fut cependant heureuse de voir qu'il n'ouvrait pas la bouche et elle se contenta de mordre sa lèvre inférieure avec force pour l’entendre couiner. Elle entendit Karl et Billy éclater de rire alors qu'elle se relevait déjà pour se rasseoir sur le canapé. Elle sentait bien qu'elle avait les joues en feu mais voulait garder sa dignité alors qu'Orlando, rouge écarlate peinait à respirer.

- Cette soirée est terminée, déclara Elijah en se levant pour ramasser les cadavres de bouteilles de bières sur la table basse.

Alexane suivit son frère du regard alors qu'il se dirigeait dans la cuisine et sut tout de suite qu'il était fou de rage. Quand elle avait embrassé Orlando elle n'avait pas une minute pensé à son frère et elle se sentait stupide. Mais sur le coup elle n'avait pas voulu perdre la face devant Orlando. Lors des jeux elle était combative et impulsive et encore une fois cette caractéristique lui avait jouée un mauvais tour. Elle fut soudain frappée par le silence étrange qui régnait ans la pièce. Orlando et elle avait ruiner l'ambiance de la soirée et déjà Sean et Viggo passait la porte pour échapper à la fureur d'Elijah. Alexane se tourna alors vers Dominic et comprit que lui aussi était furieux. Son visage était pâle et ses traits fermé. Elle sut alors qu’avec ce baiser elle n'avait pas blessé une mais deux personnes.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 7th, 2017 12:13 pm (UTC)

Et bien contrairement à ce que l'on pourrait penser ce n'est pas contre Alexane que je vais le plus râler.
Effectivement elle vient de faire une belle erreure, mais en soit, le simple fait d'accepter de participer à ce jeu rendait le risque que cela arrive possible et pour moi dans le cas présent elle n'est pas tout à fait en tord, elle ne pensait pas à mal et Dom peut sans doute s'en rendre compte. MAIS je comprends PARFAITEMENT vu la situation que Dom le prenne mal également.

Par contre le comportement de Lij' devient de plus en plus ridicule, il devrait aller consulter ! Et surtout les autres devraient un peu plus se rendre compte au fur et à mesure que les choses avancent de combien son comportement devient limite malsain.
Mais clairement, je sens que ça va compliquer encore profondément les choses...
En tout cas c'est une situation qui devient de plus en plus difficile et c'est intéressant.

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 7th, 2017 05:19 pm (UTC)

On va dirr que ce n est pas malin de la part d alexane d en rajouter une couche alors que dom a tendancr a etre jaloux. D un autre cote c est vraiment orlando qui l a provoquee. Quand a lij oui tout le monde se tait et le laisse faire sa petite crise ce qui  n ameliore pas les choses

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: March 7th, 2017 05:46 pm (UTC)

Oui, le fait que personne ne dise jamais rien est effectivement un soucis, du coup son comportement ne soulevant aucune objection, il doit le trouver normal, rien ne vient le faire réfléchir.

3 Read Comments