?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Asfaloth

February 27th, 2017 (10:19 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Asfaloth
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Mady - Vanessa - Jody - Peter - Elijah - Cameron - Viggo
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2576 mots

- Salut ma chérie !

Alexane sourit en entendant la voix presque hystérique de sa meilleure amie. Elle referma la porte de la caravane, réservée au maquillage et à la coiffure, derrière elle et s'approcha de son amie pour l'embrasser

- Bonjour Mady, dit elle alors que son amie l'écrasait dans une étreinte à lui couper le souffle.

Alexane s'assit ensuite sur le fauteuil faisant face à l'énorme miroir. Elle avait l'impression de s’asseoir sur une chaise électrique dont elle ne se relèverait jamais. Elle jeta un regard effaré aux nombreux ustensiles de maquillage qui débordaient de mallette posées un peu partout dans la pièce. Le miroir éclairé par des leds était presque recouvert de croquis représentant les différents personnages du films et la tablette située juste dessous débordait de fard à joue, fard à paupière, rouge à lèvres, et autres produits destinés à grimer les acteurs.

- Ma chérie tu aurais pu dormir un peu plus, grommela Madison en lui jetant un regard noir dans le miroir. Ça m'aurais facilité la tâche.

Alexane lui offrit un sourire contrit en se dévisageant. Sa peau pâle ne dissimulait en rien les grandes cernes qui étaient apparues sous ses yeux et qui débordaient presque sur ses pommettes.

- Je suis désolée, murmura Alexane. Je t'avoues que...
- Tu es morte de trouille, finit Madison à sa place. Je le vois bien.
- C'est un euphémisme.

Alexane sentait son cœur battre fort dans sa cage thoracique alors que ses doigts glacés semblaient fourmiller. Elle eut un instant l'impression qu'elle allait faire un malaise et expira longuement pour se calmer.

- Tu n'as aucune raison de t’inquiéter, lui assura Madison en passant un coton imbibé d'un liquide frais sur sa peau. Ça va très bien ce passer.
- Si tu le dis, répondit évasivement Alexane.

Cette fois elle y était. On était le jour J. Aujourd'hui elle allait commencer le tournage à cheval. Elle allait passer devant une caméra pour la première fois de sa vie. Et si pour Elijah ou Dominic c'était naturel pour elle c'était terriblement stressant.

- La partie maquillage, coiffure et habillage certes tu ne connais pas, reconnu Madison en agitant un pinceau sur son front. Mais la partie à cheval tu vas la gérer tu verras.

Alexane hocha doucement la tête. Son amie avait raison. Elle n'avait pas à stresser autant mais il fallait dire qu'elle avait peur de tout gâcher.

- Heureusement que tu es la.

Elle était réellement contente de passer ce début de matinée avec son amie. Cameron lui s'occupait de préparer les chevaux pendant que Madison la transformait

- Allez, s'écria Madison en se glissant sur un tabouret. Je vais attaquer ton maquillage ensuite Vanessa s’occupera de ta coiffure.

Alexane vit apparaître dans l'angle du miroir une jeune femme rousse qu'elle n’avait jamais aperçut.

- Bonjour, lui dit timidement la coiffeuse
- Enchantée, répondit Alexane en lui offrant un sourire.

La jeune femme s'approcha de son fauteuil et posa ses mains sur ses cheveux. Alexane avait prit soin de les laver et de les démêler pour faciliter leur travail.

- Vous avez des cheveux magnifique, susurra Vanessa en attrapant une brosse. Et très proche de ceux de Liv donc nous n'utiliserons pas de perruque.
- C'est une bonne nouvelle

Elle n'avait pas vraiment envie de porter une perruque en plastique toute la journée.

- Alors contente de découvrir ces contrées lointaines ? lui demanda Madison en appliquant une sorte de fond de teint particulièrement leger sur sa joue.
- Oui les paysages sont à coupé le souffle, répondit Alexane en tentant de reste immobile.


Elle avait adoré découvrir ces contrées volcaniques aux couleurs stupéfiantes. On y trouvait des arbres plutôt épineux au tronc particulièrement foncés et beaucoup de rocher, quand au sol il passait de tons sable au noirs profond de la roche volcanique. C'était magnifique et assez angoissant. Elle comprenait tout à fait que Peter aie choisi ce lieu pour son film.

- Je te parlais des hommes, protesta Madison en lui mettant un petit coup de pinceau sur le nez.
- Mady !
- Quoi tu as fais la difficile et tu n’as pas trouvé ton bonheur sur les studios et dans tout Wellington, grogna son amie. Mais ici tu as l'occasion de trouver du sang neuf.

Alexane leva les yeux au ciel en soupirant.

- Tu ne me laisseras jamais tranquille, souffla-t-elle, résignée
- Non, rit son amie en appliquant du fard à joue sur ses pommettes. Tant que tu ne seras pas sexuellement satisfaite tu m'auras sur le dos.

Alexane ne répondit rien et se contenta de fermer les yeux. Elle se laissa maquiller et coiffer durant plus d'une heure en se mordant la langue pour ne pas interrompre le flots de paroles incessant de Madison et lui avouer qu'elle était tout à fait satisfaite de sa relation avec Dominic.

Elle sortit de la caravane avec la boule au ventre malgré le sourire encourageant de Madison. En plus de l’atelier coiffure et maquillage elle était passée entre les mains expertes de Jody qui l'avait vêtue d'une somptueuse robe elfique recouverte d'une cape de voyage d'un vert sombre. La jeune femme s'était aperçue dans le miroir juste avant de quitter la caravane et elle avait été frappée par sa ressemblance avec Liv. À l'écran, en rajoutant les scènes rapprochées et les gros plans, cela ferait parfaitement illusion.
La monitrice fut ravie d’apercevoir Cameron qui tenait Rackham par la bride. Elle était heureuse de savoir que les chevaux étaient entre de bonnes mains pendant que madison la transformait en quelqu'un d'autres. Alexane se dirigea vers son collègue mais elle fut interrompue par Peter Jackson. Il quittait un groupe de personne qu'Alexane ne connaissait pas et se dirigeait vers elle toujours vêtu de son éternel short et de ses baskets increvables.

- Alexane, la héla-t-il. Viens me voir.

La jeune femme eut l'impression que l'air arrêtait de circuler dans ses poumons alors que le réalisateur l'attrapait par le bras.

- Tu as l'air tendue, rit-il en l’entraînant un peu à l'écart.

Alexane ne voulait pas avouer à son patron qu'elle n'était pas sure que ses jambes la porteraient encore longtemps mais elle ne se voyait pas faire preuve non plus d'une fausse assurance.

- Un peu, minauda-t-elle en le fuyant du regard.
- Ne t’inquiète pas. Je vais te faire un topo sur la scène et puis on se met au travail.
- J'ai lu le script, lui apprit-elle, heureuse de l'avoir fait.

Entre Elijah et Dominic elle avait accès au script assez régulièrement. Sans parler qu'elle aidait souvent ces amis à répéter et qu'elle s’intéressait vraiment à la façon dont le réalisateur mettait en scène la fabuleuse histoire de Tolkien.

- Ah bon ? s'étonna Peter
- Oui, Elijah m'en à donner une copie.

Elle préférait mettre l'accent sur son frère même si c'était plutôt Dom qui lui fournissait les documents.

- Parfait, s'amusa Peter. Alors comment ressent-tu cette scène ?

Alexane ne s'était pas attendue à cette question et elle se mordilla la lèvre inférieure en songeant qu’elle aurait peut être du dire qu'elle ne connaissait pas la scène et laisser parler Peter. Mais désormais il la dévisageait avec attention attendant de toute évidence une réponse constructive.

- Arwen veut absolument sauver Frodon, commença Alexane d'une petite voix. Et pour cela elle veut l’amener à son père. Il y a déjà une sorte d’urgence dans la situation mais lorsque les nazguls la prennent en chasse le stress du personnage est à son plus haut niveau
- Super ! s'exclama le réalisateur en frappant dans ses mains. Tu as comprit le sens de la scène. En plus Frodon est le porteur de l'anneau de pouvoir qui peut sauver la terre du milieu. L'enjeu est vraiment important.
- Je vais faire de mon mieux, assura Alexane en sentant ses doigts trembler.
- J'en suis certains.

Peter se retourna pour lui designer la grande plaine qui s'étendait à perte de vue devant eux.

- Pour l'instant la camera va te filmer en ligne droite, lui expliqua-t-il en montrant la zone d'un large geste du bras. Tu galoperas à grande vitesse en gardant ton regard bien fixe devant toi.

Alexane lui sourit avant de retrouver Cameron.

- Votre monture est prête votre Altesse, dit-il en s'inclinant pour faire une révérence grotesque. Elle est échauffée.
- Merci, lui répondit sincèrement Alexane en mettant le pied à l'étrier.

Elle était sincèrement contente que son ami soit la pour l'épauler.

- Et n'oublie pas, lui rappela-t-il avec son éternel sourire. Galoper en ligne droite.... un jeu d'enfant.

Alexane grimpa sur Rackham et lui adressa un faible sourire. Cameron l'aida à repositionner sa robe et elle mit le bel étalon au pas. Rackham était parfaitement calme et Alexane fut ravie de ne pas devoir tourner cette première scène avec Pantaï. Sa monture aurait tout de suite ressentit son stress et cela aurait été très compliqué à gérer.

Alexane dirigea sa monture vers le bout de la plaine ou l'attendait une équipe réduite. Elle profita de ce moment seul avec sa monture pour tenter de ce calmer. Elle n'avait aucune raison d'être nerveuse car jusqu'à présent tout le monde ce montrait charmant et compréhensif.

- Viens là que je remette ta robe en place, lui dit Jody lorsqu’elle fut rendue.

Alexane arrêta Rackham à ses coté et la laissa faire.

- Cet animal est impressionnant, lui dit la costumière en jetant un regard angoissé à Rackham qui restait parfaitement immobile.
- Il n'y a pas plus gentil, lui assura Alexane en glissant sa main sous l'épaisse crinière blanche de l'étalon. Et maintenant ?
- On attend que Peter crie action, lui répondit Jody avec un sourire.

La monitrice sentit sa gorge s’assécher et décida de trotter un peu sa monture. Elle allait devoir s'élancer au grand galop et ne voulait pas que Rackham risque le claquage parce que ses muscles s'étaient refroidis. Elle se concentra sur le travail de sa monture et durant un bref instant elle oublia ce qu’elle s’apprêtait à faire. Ce n'est que lorsqu'elle entendit Peter s’égosiller «  Tout le monde en place ! » dans son mégaphone qu'elle se reconcentra sur la scène. Elle tourna Rackham vers le bout de la plaine ou de trouvait Peter et inspira lentement.

- ACTION !

Alexane décala ses jambes pour demander un départ au galop et Rackham répondit aussitôt. La cavalière ouvrit les doigts et demanda à sa monture d’accélérer. Elle passa une ligne délimitée au sol qui indiquait le début du tournage et plus rien à part les foulées amples et rapides de Rackham ne comptèrent. Elle regardait fixement devant elle en se penchant sur l'encolure pour gagner plus de vitesse. Elle ne voyait plus les cameras, elle voyait seulement cette plaine de sable noir et entendait le souffle puissant de l'étalon.

Lorsqu'elle dépassa la marque au sol de fin de tournage elle se pencha en arrière et demanda à Rackham de faire un cercle pour ralentir progressivement. Elle trotta un peu l'animal pour qu'il récupère son souffle avant de le repasser au pas. Presque aussitôt Cameron, accompagné de Viggo et d'Elijah, la rejoignirent.

- Alors ? demanda-t-elle, essoufflée
- Peter visionne le rush, lui répondit Viggo avec un sourire.

La jeune femme sentit son cœur se serrer. Elle n'avait rien eut à faire de très compliqués et espérait que ça suffirait. Elle ne voyait pas vraiment quoi faire d'autres. Elle se contenta de marcher son cheval autour de ses amis en regardant son frère se ronger les ongles avec anxiété.

- Alexane !

La jeune femme sentit son cœur s'emballer alors que Peter se dirigeait vers elle en trottinant.

- Oh mon dieu, laissa-t-elle échapper dans un gémissement.
- C'est parfait ! s'exclama le réalisateur en sautillant. Dès la première prise !
- Vraiment ? s’étonna la jeune femme.

Elle sentait son cœur s’alléger tout a coup et sentit un sourire naître sur son visage.

- Oui, lui assura Peter. Il y en a qui devrait en prendre de la graine.

Alexane et Viggo éclatèrent de rire alors que le réalisateur lançait un regard appuyé à Elijah.

- On va passer au slalom dans les bois. Tu n'as qu'a repérer le chemin tranquillement pendant qu'on met tout en place.

Alexane acquiesça et suivit Cameron jusqu'à l'endroit ou ce dernier avait attaché Outlaw. La jeune femme se sentait vraiment soulagée par la réussite de cette première prise et sentit son corps entier ce décontracter. Une fois son ami juché sur son cheval ils se dirigèrent vers le sous bois ou l’équipe technique s'activait pour mettre en place les différentes cameras. Les deux cavaliers remarquent que la piste était parfaite et le slalom formé par les arbres dont lui avait parlé Peter pas trop serré. Alexane n'était plus stressée et au contraire enthousiaste de commencer. Elle avait hâte de remettre Rackham au galop et de toute évidence sa monture ne demandait que ça. Elle marcha un long moment avec Cameron et lorsque le réalisateur cria «  ACTION » elle était parfaitement prête.

Elle n'eut même pas à accentuer la pression de ses mollets sur les flancs de sa monture que celle ci bondissait en avant. La jeune femme effectuait des virages serrés autour du slalom que formaient les arbres et elle demanda un changement de pied à sa monture à chaque changement de direction. Rackham emporté par sa joie et son impulsion s'exécutaient en montant particulièrement le garrot et les antérieurs. Alexane ouvrit encore un peu plus les doigts pour laisser accélérer Rackham et ne remarqua pas la fine branche basse. Elle la sentit fouetter son visage alors que Rackham s'élançait en avant.

Lorsqu'elle arriva au bout de chemin Peter disparut sous la petite tente pour visionner les images et Cameron la rejoignit dans un galop plus mesuré.

- Tu t'es coupée ? lui demanda son frère en lui montrant sa joue d'un signe de tête.

Alexane portait sa main a sa joue et se rendit compte qu'elle saignait un peu. Pourtant elle ne ressentait aucune douleur tellement l'adrénaline courrait dans ses veines.

- On ne peut pas être parfait à tous les coups, répondit elle à son frère avec un clin d’œil.
- C'est FABULEUX ! s'écria Peter en sortant de sa tente.

Alexane éclate de rire devant l’enthousiasme débordant du réalisateur.

- Il a l’air content, souffla-t-elle à Viggo
- Dès que Peter parle de son filme il est enthousiaste, rit son ami.
- Comment as-tu fait pour donner ce mouvement aux pattes du cheval ? lui demanda Peter en mimant le geste avec ses bras. C'est extraordinaire !
- Des changements de pied, répondit simplement Alexane en sentant ses joues prendre feu.
- En slow motion ça va être fabuleux !
- Je suis désolée pour la branche, s'excusa-t-elle en s'en voulant de ne pas l'avoir vue avant de la prendre dans la figure
- Oh ce n'est rien, rit le réalisateur. Ça fait véridique. On rajouteras une cicatrice à Liv.
- Elle sera ravie, commenta Elijah.

Le réalisateur lui intima de ce taire d'un geste désordonné de la main avant de caresser la tête de Rackham.

- On va refaire la même chose car je voudrais orienter la camera B dans un angle différent.

Alexane lui adressa un grand sourire

- C'est partit, chantonna-t-elle en remettant Rackham en avant.

Elle était vraiment heureuse d'avoir découvert cette nouvelle partie de son travail. Et avait hâte de passer à des scènes plus compliquées .


Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: February 28th, 2017 04:19 pm (UTC)

Ils le lui répètent tous depuis le début !!!
Mais je comprends son stress ^^

Mais quand même, galoper en ligne droite, ça elle sait faire :p

Pour le coup ça me donne envie de revoir cette séquence du film ^^

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: March 5th, 2017 04:24 pm (UTC)

C'est l'une de mes séquences préféree du film, d'ou le pseudo ^^ !

Oui il lui ont tous répété a longueur de temps mais son stress est compréhensible. Apres tout j'ai galopé des centaines de fois en lignes droite mais ça me ferait drole de le faire devant des caméras !

2 Read Comments