?

Log in

asfaloth14 [userpic]

lecture et films du mois de janvier

February 5th, 2017 (07:06 pm)
current song: friends

Le mois de janvier à été plutôt maussade niveau lecture mais j'ai vu pas mal de films. Le boulot m'a empêche d'aller au cinéma assez souvent et je compte bien me rattraper sur le mois de Février.

LECTURE ( 1 )


--> Dear you by Emily Blaine
J'adore cette auteur qui est la reine de la new romance. elle écrit des textes passionés mais plein de retenue qui sont très agréable a lire. Dans ce bouquin en plus de la romance ( toujours un peu extravagante ) on découvre le milieu de l'hotellerie de luxe et même si ce n'est pas un milieu qui m'attire particulièrement j'ai vraiment aimé le découvrir. les demandes exigentes des riches clients, l'organsation de l'hotel, bref c'était vraiment instructif sur le milieu. Quand aux tourments du personnages principal ca change un peu des hommes arrogants et macho que l'on rencontre souvent dans ce genre de bouquin.

FILMS ( 7 )

--> Passengers x2( Jennifer Lauwrence - Chris pratt )
soyons clair j'ai été voir ce film car j'adore Chris pratt ^^. j'ai beaucoup de mal avec les films dans l'espace car j'ai toujours cette sensation de claustrophobie. Je ne suis pas prête à aller vivre sur mars! Mais ici on est pas dans l'accident hypergalactique qu'on voit d'habitude et c'est avant tout une reflexion sur l'incapacité de solitude de l'être humain. Les acteurs sont fabuleux et vraiment touchants. une très belle surprise

--> La grande muraille x2 ( Matt Damon - Pedro Pascal )
La bande annonce m'avait vraiment intriguée et j'ai été royalement surprise. C'est un film chinois et par moment ça fait très Power rangers sur certains plans. Mais c'est une autre culture et il faut s'adapter. je trouve le scénario original et surtout des créatures très bien pensée et jamais vue ailleurs avec un sytsme de fonctionnement très intéressant. J'ai été ravie de revoir l'acteur Pedro Pascal dans un film et son personnage apporte beaucoup d'humour.

--> XXX Reactivated ( Vin Diesel - Rory Mc Cann )

J'ai été voir ce film pour la farandole d'action qu'il promettait. Et il remplit son contrat. De jolie filles, des flingues, de la baston: un vrai film de mec. Je savais ce que j'allais voir et dans le genre ça m'a plut. il y avait beaucoup d'humour et dans ce genre de film d'action je trouva ça important pour rendre ça moins " Gros".

--> Il à déja tes yeux ( Lucien Jean baptiste - Aissa Maiga )
Malheur j'ai du mal avec les films français. mais la bande annonce pleine d'humour à attirée mon attention. et puis l'originalité du sujet: un enfant blanc adoptée par une famille de couleur. niveau humour ce n'est pas mon genre. le film m'a fait sourire mais sans plus. je trouve l'humour un peu lourd et la fin complètement dejantée. par contre j'ai vraiment aimer la morale de l'histoire car on parle toujours du raciste des blancs mais on se rend compte que ce racisme est aussi très présent dans le sens inverse. la réflexion sur ce sujet est très bien traitée et rend le film plus agréable à voir.

--> Resident Evil: chapitre final ( Mila Jojovitch - Ian Glen )
Décidément c'est le troisième acteur du casting de GoT que je retrouve ce mois-ci! Ici aussi pas de surprise. des zombies de l'action on sait ce qu'on va voir. le film m'a globalement plu mais j'ai trouvé tout de même un manque de zombie. le film joue plus sur le coté psychologique et ce n'est pas ce que je recherche le plus dans ce fandom ^^

--> Tous en scène ( Patrick Bruel - Jennifer Bartoli )
Depuis le temps qu'on l'attendais ce dessin animé. Des animaux qui chantent des chansons moderne. la nouvelle star version dessin animé. Le film est très touchant et les musiques bien choisies. les personnages sont touchant avec une mention spéciale pour Patrick Bruel qui double de Koala metteur en scène et dont la voix rend le personnage véritablement vivant.

--> The Boyfriend: Pourquoi Lui? ( James Franco - Bryan Cranston )
Un film américain à l'humour ... américain. Cependant on passe un bon moment ( certes il faut aimer ce genre d'humour ^^) même si sur la fin il vont toujours trop loin.