?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Ecouter aux portes

January 24th, 2017 (09:54 pm)
current song: the big bang theory

Titre: Ecoouter aux portes
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - bedelia - Rhufawl - Teagan
Rating : G
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1034 mots

Teagan sortit de sa chambre et se dirigea vers les escaliers principaux. Elle était déjà en retard pour son cours avec l'Udhëy mais elle avait faim et comptait bien descendre pour prendre un copieux petit déjeuner. Ce n'était pas son genre de faire la grasse matinée mais l’entraînement avec Maeron de la veille avait été particulièrement intense et elle avait eu besoin de récupérer.

Teagan en arrivant devant l'escalier jeta un coup d’œil dans les couloirs avoisinant. Ils étaient vides. C'est donc avec un immense sourire qu'elle bondi pour s'asseoir sur la large rampe de bois. Elle se laissa glisser en couinant sur la rampe qui longeait l’épais mur de pierre avant de partir dans le vide. Teagan adorait faire ça mais elle n'en avait pas le droit. C'était trop puéril, trop immature, trop inutile. La jeune femme, elle, ne trouvait pas ça inutile car ça lui donnait le sourire de bon matin.

- TEAGAN MEZERHIAN !

La princesse grimaça en reconnaissant cette voix grave et puissante. Le couloir n'était peut être pas si désert finalement. Elle se retourna pour voir Adorn Rhufawl arriver dans sa direction et poser sur elle un regard franchement désapprobateur

- Rhufawl, le salua-t-elle en exécutant une petite révérence
- Ne faites pas l'innocente ! Je vous ai vu, grogna le commandant en la pointant du doigt
- Vu faire quoi ?

Malgré ces propos le mieux était de jouer la carte de l'innocence. Après tout elle n'avait rien fait de grave ni de véritablement répréhensible

- Vous pourriez vous rompre le cou, lui rappela son parrain en grimaçant
- Je suis beaucoup trop douée pour cela, répondit- elle d'un ton pompeux qui ne lui ressemblait pas

Elle vit les coins de la bouche de Rhufawl tressaillir et savait qu'on pouvait assimiler ce geste à un sourire franc chez lui

- Il va falloir faire un effort pour vous tenir correctement, la rappela-t-il tout de même à l'ordre
- Mais je fais déjà des effort, protesta Teagan en levant les yeux au ciel
- Je sais mais votre belle mère n'est pas une femme.... facile

Et sur ces mots le commandant se détourna pour grimper les marches de pierres. Teagan resta interdite. Rhufawl disait très rarement du mal des gens. Il cachait toujours ses émotions derrière ce masque froid qu'il portait en permanence sur son visage et qu'elle seule parvenait parfois à effacer. Rhufawl était toujours d'humeur maussade mais ce matin il paraissait particulièrement grognon.

- Et que je ne vous voie plus descendre l'escalier sur la rampe ! gronda-t-il en arrivant en haut des marches

Teagan éclata de rire et continua son chemin en sautillant. Vu l'heure tardive le petit déjeuner avait dû être ôter de la grande table et elle décida de se rendre directement aux cuisines où le père de Maerlrhys lui préparerait un petit quelque chose de chaud et de succulent. Teagan allait pivoter vers les cuisines quand des voix retentirent depuis la salle du trône. Si elle ignorait à qui appartenait la voix féminine elle reconnut parfaitement celle grave et forte de son père.

Elle savait parfaitement qu’écouter aux portes était la pire des impolitesse mais elle ne respectait pas les règles et celle ci ne ferait pas exception

- Ce n'était pas nécessaire de congédier Rhufawl, grogna Aelred
- Ceci est une discussion privée entre une femme et son futur époux

Teagan grogna. Cette voix aiguë était bien celle de Bédélia Peràn. Sa future et énervante belle mère. Elle comprenait mieux l'humeur de Rhufawl s'il avait été mis dehors sans ménagement par cette bonne femme.

- Vous camper donc sur vos position? demanda-t-elle d'un ton que Teagan trouva plutôt sec
- Parfaitement
- Mais c'est mon fils !
- Et ce n'est pas le mien ! répondit durement le Roi

Teagan resta interdite d'entendre son père parler aussi durement. Aelred Mézérhían était connu pour être une personne compréhensive et d'un tempérament calme alors l'entendre élever ainsi le ton était surprenant

- Écoutez ma dame, reprit le Roi sur un ton plus posé. Le contrat passé avec votre père stipulait un mariage et non une adoption.
- Il me semble que pour mon père c'était une évidence, que les deux allaient de paire, répondit Bédélia Peràn d'un ton acide.

Teagan était impressionnée. Bien qu'elle soit sa fille chérie jamais elle n'aurait oser parler ainsi à son père. Elle l'avait fait une fois et s'en était mordue les doigts. Alors que cette femme qui ne le connaissait pas s'adressait au Roi comme à son serviteur.

- En me prenant pour épouse vous adoptiez Bearach, insista encore une fois sa future belle mère
- Aucune loi des dieux ne m'y oblige, contra Aelred d'une voix toujours étonnamment calme
- Mais pourquoi refuser ?

Il y eu un moment de silence et Teagan sera instinctivement les dents. Elle connaissait la réponse

- J'ai déjà eu un fils et il est mort assassiné. Je n'en aurai pas d'autre

La douleur dans la voix du Roi était presque palpable et Teagan sentit son cœur se serrer. A cet instant elle aurait souhaité pouvoir sauter à la gorge de cette femme pour l'obliger à se taire. Mais elle se retint et se contenta de coller un peu plus son oreille au battant de la porte.

- Quand mon père l'apprendra.. commença-t-elle dans un grognement
- Dois je vous rappeler que je suis votre Roi ! rugit cette fois Aelred. Et que j'ai accepté ce mariage pour ne pas anéantir votre province dans une guerre sanglante. Alors conserver votre respect et tenez votre langue.

Teagan s'attendait à ce que la femme réplique mais il n'en fut rien.

- Le mariage aura lieu dans deux semaines comme convenu et selon les traditions de ma maison, continua son père sur un ton qui ne souffrait aucune réplique.  Voyez avec l'intendant pour certains détails mais toutes décisions se fera avec mon consentement.
- Majesté
- Sur ce laisser moi je vous prie

Teagan comprit alors que c'était le moment de s'enfuir si elle ne voulait pas être surprise. Elle prit ses jambes à son cou et se dirigea dans le couloir menant aux cuisines. Encore sous le choc de ce qu elle venait d'entendre.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 25th, 2017 12:27 pm (UTC)

Effectivement la situation n'a rien de simple, mais ça doit faire "du bien" à Tea de savoir que son père refusera de céder au sujet de ce fils.

Mais les choses ne vont sans doute pas se simplifier pour autant...

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 26th, 2017 03:16 pm (UTC)

Oui tea va petit a petit ce rendre compte du fardeau de son pere meme si ce dernier n est pas non plus le roi ideal !

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 26th, 2017 04:14 pm (UTC)

Comme ça elle se rendra également compte que les rois restent des hommes...

3 Read Comments