?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Les Estiens

January 17th, 2017 (09:44 pm)

Titre: Les Estiens
Fandom : Mézérhían
Personnage : Aelred - Teagan
Rating : PG-13
Disclaimer : Tout à moi ^^
Nombre de mots : 1709 mots

Aelred Mézérhían se redressa dans son fauteuil en entendant des coups frappés à la porte. Il prit une grande inspiration avant de lancer

- Entre Teagan

Sa fille entra dans la pièce et lui jeta un regard inquiet. Elle s’avança dans ses appartement pour se rapprocher du bureau en joignant ses mains derrière son dos.

- Je vous jure que je n'ai rien fais, dit-elle en se balançant d'un pied sur l'autre l'air véritablement mal à l'aise.

Aelred laissa échapper un petit rire devant l'air anxieux de sa fille.

- Tu n'as pas l'air d'avoir la conscience tranquille ma fille, s'amusa le Roi
- Si, répondit aussitôt Teagan en se redressant.

Il vit étinceler une lueur de défi dans son regard bleu et du retenir un sourire. Aussi étonnant que ce soit il aimait cette lueur de rébellion qui transpirait de l'attitude de Teagan. Cette énergie qui semblait brûler en elle lui rappelait sa femme. Mais il savait que Teagan devait apprendre à se contrôler et se plier aux us et coutumes d'une princesse. Il s'était trop longtemps voilé la face en la laissant errer à sa guise dans le château. Peut être que commencer a l'éduquer en vue de son futur règne la canaliserait.

- Je ne t'ai pas convoquée pour te faire des remontrances, la rassura-t-il en s'appuyant sur le dossier de son siège. Mais il me semble que tu as émit la requête d’être tenue informée des difficultés du Royaume
- En effet
- Alors assied toi.

Teagan lui lança un regard intrigué tout en tirant la chaise qui faisait face au bureau de son père pour s'y installer. Elle tourna ensuite la tête à gauche et à droite pour regarder autour d'elle. Teagan venait rarement dans ses appartements. L'endroit devait douloureusement lui rappeler sa mère et il comprenait qu'elle les fuie. Cependant il avait trouvé préférable de voir sa fille ici plutôt que dans la salle du trône. Il voulait informer Teagan car c'était son souhait et que l'idée lui semblait bonne mais il voulait aussi l'occasion de passer plus de temps avec elle.

- Tu as l'air perplexe, s'amusa Aelred
- C'est que....

Mais Teagan ne termina pas sa phrase et se contenta de fixer négligemment ses ongles rongés

- Tu ne t'attendais pas à ce que je tienne parole, devina le Roi

Le fait que sa fille garde le silence confirma ses dires. Et il pouvait comprendre ses incertitudes

- Teagan, soupira-t-il en se penchant sur son bureau. J'ai fais l'erreur de te considérer comme une enfant. Tes dix sept ans approchent et tu seras un jour amenée  à gouverner.
- Plus maintenant que vous m'imposez une belle mère, grogna-t-elle en se renfrognant
- Te connaissant c'est plutôt toi qui va t'imposer à elle, ne put s'empêcher de ricanner Aelred. N'est ce pas ?

Cette fois sa fille lui adressa un sourire auquel il répondit. Elle avait du caractère, de la force et manquait cruellement de tact. Bédélia Peràn risquait d'en baver si elle souhaitait imposer le protocole à Teagan.

- Le contrat de mariage stipule qu'à mon décès c'est toi qui hériteras du Royaume, lui apprit le Roi qui avait prit sa décision récemment. Bédélia Peràn sera Reine mais seulement le temps de mon vivant. Le trône doit rester dans la lignée des Mézérhían

Il vit clairement la surprise dans le regard de sa fille. Elle secoua un peu la tête affichant un air de totale incompréhension

- Étes vous autorisé à faire ça ? demanda-t-elle
- Teagan. Je suis le Roi. J'ai tout les droits surtout dans le but de sauvegarder mon peuple.
- Mais vous aller épousez une femme dont le père vous défie ouvertement, lança innocemment sa fille.

Aelred se laissa retomber sur le dossier de sa chaise en croisant les mains devant lui, encaissant sans le montrer les propos de sa fille. Il sentait qu'elle avait besoin de réponse et il était là pour lui en donner. S'il élevait la voix elle risquait de se braquer alors qu'elle tentait il le voyait bien de faire des effort pour comprendre la situation. De plus il devait reconnaître qu'elle n'avait pas entièrement tord.


- Le Seigneur Peràn est un homme acariâtre et têtu, lui expliqua-t-il. Soit je rentre en conflit avec lui et met mon Royaume en danger soit je me plie à un mariage d'alliance et sauve mon peuple

Il vit sa fille grimacer tout en réfléchissant à ses propos. Il savait que tout cela devait être … compliqué pour elle. Elle était du genre réactive. Elle prenait tout au pied de la lettre et s'énervait très facilement. Il allait lui falloir du temps pour garder le contrôle de ses émotions et mettre de coter cet égoïsme typique de l'enfance.

- Tu es jeune et sauvage. Je suis sur que tu ne conçois pas les sacrifices que doit faire un souverain, reprit-il

En effet Teagan n'avait pas l'air de comprendre. Elle se contenta de pencher la tête sur le coté comme pour mieux saisir la situation.

- Tu as deux façons de gouverner, lui dit-il en cherchant ses mots pour s'exprimer le plus simplement possible. Soit tu soumet ton peuple par la force, tu le contraint à t'obéir mais tu prend le risque que l'un d'entre eux se rebelle un jour et te poignarde dans le dos. Soit tu gouverne dans le bien être de ton peuple. En fédérant les régions comme l'a fait mon grand père et c'est toi qui sacrifie ta vie à tes vassaux.
- Mais vous prenez le risque qu'on vous dupe

Aelred hocha lentement la tête. Il était étonné de voir que Teagan saisissait aussi vite tout les aspects compliqué du règne.

- Tu es maligne, souffla Aelred, gagné par l'émotion. C est une qualité Teagan. Ta mère était comme toi.

A l'évocation de sa mère le visage de Teagan se ferma et le Roi grimaça. Il n'aurait pas du raviver le souvenir de Cairistoria. Teagan ne supportait pas d'entendre son nom, il le savait. Mais il n'avait pas pu s'en empêcher. Il retrouvait sa femme dans chacun des trait de sa fille. Hormis ses yeux elle lui ressemblait énormément. Quand à cette flamme qu'il voyait brûler en elle, sa femme avait la même. Cette envie de sauver le monde, cette sauvagerie enfuie derrière tant de douceur.

- Bon et si on commençait, grommela Teagan en croisant ses bras sur sa poitrine. Je vous écoute

Aelred comprit tout de suite que sa fille souhaitait juste changer de sujet. Mais après tout ils étaient la pour ça.

- Ton sérieux m’épate, dit il, troublé par l'air intéressé de sa fille
- Je peut être très assidue quand je veux, répondit-elle en lui faisant un clin d’œil
- Quant tu le veux !

La princesse lui adressa un nouveau sourire.

- Bon, je pense que je ne t'apprend rien en te disant qu'il y à des tension sur les frontières du Royaume, commença Aelred en ouvrant un livre qui se trouvait sur son bureau pour afficher devant sa fille la carte du Royaume.
- Les sauvageons, devina Teagan
- Oui les sauvageons qui sont aussi appelés les Estiens….., la corrigea-t-il. Ils refusent de fédérer le Royaume mais convoitent nos terres et nos richesse. Surtout celles des montagnes du Daulnirhan
- Le Seigneur Cahivocus ne doit pas être tendre avec eux, s'amusa Teagan

Le caractère difficile du Seigneur Cahivocus était connu de tout le Royaume et Teagan n'avait pas tord.

- En effet mais quand ils pénètrent dans les fermes des bergers pour égorger toute leur famille dans le seul but de voler leur troupeau on peut comprendre sa colère
- Ils font çà ! s’exclama Teagan visiblement choquées
- Oui mon père leur à offert plusieurs propositions de paix mais ils n'ont rien voulut savoir, expliqua Aelred. J'ai moi même proposer deux amnistie mais lors de la dernière rencontre leur chef m'a craché au visage
- Rhufawl aurait du le tuer, gronda Teagan, le regard meurtrier
- Et je l'en ai empêché. La violence ne résout pas tout.

Il voyait bien que impulsivité de sa fille la poussait à réagir avec violence. Et c'était normal elle était jeune et se laissait dominer par ses émotions. C’était son rôle de lui expliquer qu'il y avait d'autre moyens d'agir

- Il faut que tu saches que les Estiens tentent de forcer nos terres sur toute la frontière Est. Du Reidar à l'Handor. Ils ont même déjà tenté de naviguer pour atteindre le Mathadros.
- Ont ils réussi ?
- Non, nous avons comme avantage que leur peuple est très mauvais navigateurs

Et heureusement. Car les troupes du Royaume n’étaient pas assez nombreuse pour garder toute la frontière Est ainsi que les littoraux du sud.

- Ce qu'il faut souligner c'est que même si les Seigneur gouvernant les provinces frontalières possèdent leurs soldats il faut que je leur envoie de temps en temps des hommes pour renforcer leurs frappes. De plus le Seigneur Reivo est un viel homme et son age et son absence de descendance met le Reidar en péril. Heureusement qu'il à l'appui du Daunlhiran. Toute la stratégie est de savoir ou envoyer les troupes et qui envoyer. Qui enverrais tu dans le Reidar pour commander des troupes en manque de discipline?
- Rhufawl, répondit aussitôt Teagan. C'est le Seigneur de la discipline

Aelred hocha la tête. Teagan avait vu juste.

- Oui mais il est mon second et j'essaye de ne pas m'en séparer trop longtemps, lui rappela le Roi
- Alors Ser Ulwart, reprit sa fille. Il est de toute façon aussi antipathique que le Seigneur Cahivocus.
- La n'est pas la question, s'amusa Aelred mais en effet. Ser Ulwart est un excellent guerrier. Il est autoritaire et saura mener des troupes à la victoire


Teagan l'écoutait sagement avec un air intéressé qu'il lui avait rarement vu ce qu'il le déstabilisait un petit peu. Elle semblait passionnée par ce qu'il lui racontait et il pouvait la voir se creuser l'esprit pour tenter de trouver une solution au problème de l'invasion Estienne. Aelred reporta son regard sur la carte représentant ses terres en se disant qu'Il avait eu tord de ne pas l'impliquer plus tôt dans l'histoire d'un Royaume qu'elle serait un jour forcée de gouverner.

Comments

Posted by: solhaken (solhaken)
Posted at: January 20th, 2017 09:36 pm (UTC)

"Les Sauvageons"....
Qu'est-ce qu'on a dit sur le fait de choisir des termes qui rappellent ceux de GOT ? :p ;)

Très sympas comme texte, c'est intéressant de voir le regard que Teagan porte sur la fonction royale changer petit à petit et de voir en même temps son père prendre conscience de certaines choses.

En plus on en apprends un peu plus sur le royaume au passage ! :)
J'aime bien parce que les changements sont progressifs et que ça rends les personnages plus vrais =)

Posted by: asfaloth14 (asfaloth14)
Posted at: January 20th, 2017 10:43 pm (UTC)

AHAHAHA! j'étais sure que tu allais faire la remarque. Pour ma defense je tiens a preciser que le terme sauvageons n'est pas le principal car ils se nomment les "estiens". j'ai prit ce terme car je voulais montrer le manque de "civilité" de ce peuple et que je n'aime pas le mot sauvage qui a une connotations Amerindienne. et puis le mots sauvageons n'est pas seulement utilisé par GOT ^^

je suis contente que le exte t'aie plu. j'essaie de donner de la profondeur en donnant des explications sur le royaume. Quand a Teagan oui elle évolue petit a petit et son père ouvre les yeux.... ou disons plutot un oeil ^^

2 Read Comments