?

Log in

No account? Create an account
asfaloth14 [userpic]

Drôle de petit dejeuner

September 5th, 2015 (09:49 pm)
sleepy

current mood: endormi
current song: bones saison 9

Titre: Drôle de petit dejeuner
Fandom : LVDT
Personnage : Alexane - Elijah - Dominic - Viggo - Orlando - Sean - Billy
Rating : G
Disclaimer : les chevaux et Alexane sortent de mon imagination. Les acteurs appartiennent à eux même
Nombre de mots : 2043 mots

Un bruit de verre qui se brise réveilla la jeune femme en sursaut. Alexane ouvrit les yeux. Elle mit quelques secondes à se rendre compte qu'elle ne se trouvait pas dans sa chambre mais dans celle d'Elijah. Allongée sur son lit. Elle voulut se retourner et poussa un gémissement. Elle souleva doucement le pull qu'elle portait et jeta un coup d’œil à son hématome. Il n'avait pas beaucoup évolué et s’étendait, sombre et imposant, sur son flanc droit.

Alexane se redressa doucement pour s’asseoir. Soudain tout lui revint en mémoire. La tentative de viol de Ben, la voiture, les urgences, la douleur. Elle sentit l'air se bloquer dans ses poumons. Elle se concentra pour tenter de se détendre. Elle n'y était pour rien. Elle s’était fait agresser par ce malade et ce n’était pas sa faute. Elle ne voulait pas sombrer dans la peur. Il fallait qu'elle soit forte et qu'elle continue sa vie.

Elle décida de se lever et remarqua que le soleil était lever depuis un petit moment. Elle devait aller travailler ! Il lui fallait absolument aller nourrir les chevaux, même si cette perfective lui donnait la boule au ventre. Elle inspira lentement pour ne pas froisser ses cotes et se leva doucement. Elle allait aller travailler mais pas trop vite !! Elle passa directement dans la salle de bain, alluma la lumière et s'observa dans le miroir.

Elle faillit lâcher un cri devant son reflet. Elle ne reconnaissait pas la personne devant elle. Sa peau était blafarde sauf le coté gauche de son visage. Elle avait un hématome qui partait de sa plaie au front, légèrement cachée par des steristrips et descendait le long de son œil gauche en formant un magnifique coquard. Sa joue était éraflée en de multiples brûlures.

Néanmoins un sourire apparut sur son drôle de visage. Elle avait faillit être violée, ça aurait pu être bien pire.

Alexane se déshabilla lentement en examinant chaque parcelle de son corps. A part ses blessures sur le visage et son hématome elle n'avait que des égratignures, sur les paumes des mains et les genoux. Rassurée elle se glissa dans la cabine de douche. Elle profita de l'eau chaude qui coulait sur son corps et détendait chacun de ses muscles endoloris. Elle se savonna doucement entreprit de laver ses cheveux sans mouiller sa coupure au front. elle attrapa la serviette la plus moelleuse pour se sécher et s'enveloppa dedans avant de retourner dans la chambre ou elle fut surprise de trouver son frère.

« Comment va tu ? » lui demanda t'il, visiblement inquiet

« Je vais bien Lij. » soupira t'elle « Mes blessures sont superficielles  »

Son frère hocha la tête et lui fit un sourire.

« Tu n'as pas dormi avec moi ? » demanda t'elle en se rendant compte que l’autre coté du lit n’était pas défait

« Non. J'avais peur de te faire mal aux cote en te touchant. J'ai dormi sur le canapé. »

- « Merci. »

-  « J'espère que ce n'est pas le verre cassé qui ta réveillé ? » s'enquit il

Alexane se souvint en effet d'un bruit qui l'avait tiré du sommeil mais préféra nier. Elle ne voulait pas qu'il l'oblige a retourner au lit pour se reposer.

« Bien. » reprit Elijah « Alors habille toi décemment, il y a une surprise pour le petit déjeuner. »

Alexane lui jeta un regard intrigué avant d'ouvrir le placard de son frère. Elle lui vola un boxer et un pantalon de survêtement qu'elle enfila avec précaution. Elle remarqua qu'elle avait laissé le pull que Dom lui avait prêter à la salle de bain et décida de le remettre. Elle remonta le col, il sentait toujours son parfum. Elle inspira une bouffée de son odeur. Elle était rassurante. Elle resserra le pull de Dom autour de ses épaules et sortit de la chambre. Elle resta alors bouche bée.

Elijah, assis sur le canapé était accompagné d'Orlando, Viggo, Dominic, Sean et Billy. Ils se tournèrent tous vers elle en même temps et la jeune femme se sentit rougir.

« Oh la tronche ! » s'exclama Orlando en posant la poêle qu'il avait dans la main

Alexane laissa échapper un petit rire qui secoua ses cotes. Elle posa une main dessus comme pour les protéger.

« J'avoue que ta tête au réveil doit déjà être terrible mais alors là tu est hideuse! » continua Orlando en s'approchant d'elle

Il se pencha vers elle pour examiner ses blessures et elle le repoussa d'une main en lui tirant la langue

« Laisse la tranquille. » le morigéna Sean

Alexane s'assit sur un tabouret autour du bar qui séparait la cuisine du salon

-  « Vous êtes tous venu pour voir ma tête au réveil. ? » demanda t'elle en s'accoudant au bar

« Non on est venu pour voir comment tu allait. » lui dit Billy «  Mais c'est vrai que ta figure vaut le détour. »

Il rabattis la capuche du pull sur sa tête pour cacher son visage

« Je me suis prit une voiture ! » gronda t'elle avant de rire et d'écarter la capuche

Elle voulait mettre l'accent sur la collision avec le 4x4 plutôt que sur les événements antérieurs avec Ben. Elle ne voulait pas spécialement se rappeler ces moments difficile. Les garçon joignirent leur rire au sien sauf Viggo qui fit la moue.

« Alors qu'est ce qu'on mange ? » demanda t'elle en se tournant vers Orlando qui avait récupérer sa poêle. « Et comment ce fait il que vous ne travailliez pas ce matin ? »

Les garçons se jetèrent des regard embarrassés mais ce fut Sean qui prit la parole

« Peter avait des papiers a régler alors on a une journée de congé. » dit il «  Et comme Viggo et Orlando on nourrit les chevaux et qu'il t'es formellement interdit de monter a cheval, toi aussi tu es en repos ! »

Alexane hocha la tête. L'un de ses employé était au commissariat pour tentative de viol. Alexane avait porter plainte aux urgences. Il allait être condamné. Peter devait avoir des tonnes de papiers à remplir en effet

« Alors ma petite dame vous aller avoir droit au pancake fait maison du chef Bloom. » fanfaronna Orlando en remettant de la pâte dans sa poêle

« Et tu étais obligé de casser un verre ? » demanda t'elle, moqueuse

« C'est Elijah qui t'a dit que c’était moi ? » demanda t'il en fusillant son ami du regard

« Non elle l'a sûrement deviné. » intervint Dominic en s'asseyant sur le tabouret voisin d'Alexane « Elle sait que tu es le plus maladroit de nous tous. »

« C'est faux ! » protesta Orlando «  C'est Billy qui a cassé la moitié du décors de Minas Thirith en s'appuyant sur un mur en carton.

Alexane leva les yeux au ciel. Ils ne cessaient jamais de se disputer. C’étaient de grand enfants. Elle était néanmoins ravie qu'ils soit tous la. Elle savait que leurs bavardages incessant avait pour but de lui faire oublier sa soirée désastreuse de la veille. Elle cessa d’écouter la joyeuse dispute entre Billy et Orlando et se tourna vers Viggo. Il était assis sur le canapé, à l’écart des autres, les yeux perdus dans le vide.

Alexane se leva et se dirigea vers lui. Elle l’attrapa alors par la main et l’entraîna sous le regard des autres, et sans un mot, en dehors de la caravane. Elle resserra un peu le pull de Dom sur ses épaules. Il faisait très froid dehors.

« Qu'est ce qui ne vas pas ? » demanda t'elle en se plantant devant son ami.

Se dernier la fuyait du regard comme un adolescent qui aurait fait une bêtise. Ce n’était pas du tout son comportement habituel.

« Il ne fait pas très chaud. » fit elle remarquer pour briser le silence « Si tu pouvait me dire ce qui te tracasse avant que je ne sois gelée ça m'arrangerait. Je te signale que je suis en pyjama. »

Elle vit Viggo esquisser l'ombre d'un sourire avant de plonger les yeux dans les siens

« Je suis désole. » souffla t'il en posa sa main sur son bras croisé « Tellement désolé. »

Alexane en était sure. Il se sentait responsable  de la collision !

« Mais désolé de quoi Viggo ! » s'exclama t'elle «  De m’avoir sauvé la vie ! »

« Je ne t'ai pas sauvé je t'ai percuter avec ma voiture ! » la contredit il visiblement furieux contre lui même «  J’aurais pu te tuer. »

Alexane secoua la tête ce qui lui donna légèrement le tournis.

« Viggo si tu n'avait pas été la il m'aurait violé ! » s’écria t'elle «  Je l'ai vu dans ses yeux , il allait le faire ! »

Elle sentit alors sa gorge se nouer et la panique l’envahir. Elle se rappela le regard sauvage de Ben au moment ou il glissait sa main sous son t shirt. Soudain Viggo la serra contre lui et elle enfoui son visage dans son torse.

« J'aurais du rester pour nourrir les chevaux avec toi. » lui dit il en lui caressant les cheveux

« C'est moi qui t'ai dit de rentrer . » précisa t'elle en relevant la tête vers lui « Et puis il aurait attendu un autre moment. »

Alexane prit une grande inspiration avant de rependre la parole.

« Ecoute moi. » dit elle « C'est moi qui me suis jetée sur la route. Mes blessures sont superficielle et même si je marche comme une petite vieille, je vais me rétablir. Si tu n'avait pas été la il m'aurait violée et je ne pense pas que je m'en serait remise un jour. »

Viggo hocha la tête et l'embrassa sur le front, à l’opposé de sa plaie. Alexane baissa les yeux et lui attrapa les mains. Elle remarqua qu'elles étaient bleues et couverte de coupure.

« Il paraît que tu ne l'as pas raté. » dit elle

« J'aurais du le tuer. » gronda t'il en frottant ses poings

« Ça ne t'aurais attirer que des ennuis. » constata t'elle «  Mais il l'aurait mérité. »

Ils échangèrent un long regard avant de rentrer dans le mobile home. La chaleur était accueillante.

« Tu ne devrait pas sortir dans le froid en pyjama. » la gronda Elijah

Alexane leva les yeux au ciel. Elle n'avait plus cinq ans !

« Rappelle toi ce que Dom à dit hier soir. » dit elle « Je suis une guerrière ! »

Elle fit un clin d’œil à son ami et retourna s'asseoir au bar à son coté.

« En tout cas ton pyjama n'as rien de sexy. Je suis très déçut ! » lança Orlando en déposant deux pancakes tout chaud dans une assiette

Alexane jeta un coup d’œil à ses vêtements.

« Je vais te laver ton pull et te le rendre » assura t'elle en se tournant vers Dom

« Garde le ! » lui dit il en frôlant sa joue intacte pour remettre une mèche de cheveux derrière son oreille «  Il te va mieux qu'a moi. »

Alexane lui sourit. Elle avait frissonné lorsqu’il l'avait effleuré et elle espérait qu'il n'avait rien remarqué. Elle était heureuse que sa mésaventure avec Ben ne l’empêchait pas de réagir au petit geste d'attention de Dom. Elle ne laisserais pas cette ordure ruiner sa vie sentimentale.

Elle se concentra alors sur Orlando qui préparait ses fameux pancake en se dandinant dans la cuisine. Il avait enfiler un tablier de cuisinier qu'il avait trouvé dans un tiroir et faisait sauter les pancakes dans la poêle en chantant une vielle chanson. Il était désopilant.

La jeune femme n'arrivait pas a arrêter de sourire et elle se dit que malgré ses aventures, sa vie était deux fois plus belle depuis qu'elle avait rejoint son frère en nouvelle Zélande. Elle avait rencontré des personnes merveilleuse et auprès d'elles elle se sentait bien.